Diagnostic immobilier : qu'est-ce que c'est ?

Diagnostic immobilier : qu'est-ce que c'est ?

Vous décidez de vendre ou de louer un bien immobilier ? Vous êtes tenus par la législation française de remettre aux futurs acquéreurs ou locataires un Dossier de Diagnostic Technique (DDT). Cependant vous devez vous informer, avant d’entamer toutes démarches, sur les entreprises du secteur et les prestations qu’elles proposent. Méfiez-vous des diagnostiqueurs qui manquent de transparence. Nous allons répondre, dans cet article, à toutes les questions que vous pouvez vous poser sur le diagnostic immobilier. Le Diagnostic immobilier, c'est quoi ? Qu'est ce que le Dossier de Diagnostic Technique ? Pourquoi faire un diagnostic immobilier ? Quand faire un diagnostic immobilier ? Comment réaliser un diagnostic immobilier ? Qui peut réaliser un diagnostic immobilier ? Quel est le prix d'un diagnostic immobilier ?

Le diagnostic immobilier, c'est quoi ?

Comme son nom l’indique, le diagnostic immobilier ou diagnostic technique est un contrôle, un état, un diagnostic (oui on avait remarqué me direz-vous) de votre bien immobilier habitable ou pas.

C’est en quelque sorte la même chose que le contrôle technique d’un véhicule sauf que c’est pour un bien immobilier.

Le diagnostiqueur professionnel va évaluer certains points bien précis de votre bien qui vont varier en fonction de plusieurs critères :

  • L’année de construction ;
  • Le projet envisagé (vente, location, travaux, démolition) ;
  • Le type de bien (maison, appartement, commerce, bureau, etc…) ;
  • La situation géographique, certains diagnostics sont obligatoires ou pas selon les départements ;
  • La date de votre installation électrique et gaz.

A la suite de l’intervention un Dossier de Diagnostic Technique vous sera délivré reprenant l’ensemble des diagnostics obligatoires.

NB : Un diagnostiqueur n’est pas en mesure d’évaluer l’état d’une toiture, d’une charpente ou des murs du bien. Nous n’évaluons pas non plus la résistance mécanique des éléments porteurs de l’ouvrage. Nous vous invitons pour cela à vous rapprocher d’un ingénieur béton, structure, architecte ou maçon. 

Qu’est-ce que le Dossier de Diagnostic Technique ?

Le Dossier de Diagnostic Technique ou DDT est le dossier remis par votre diagnostiqueur après son intervention. 

Il doit obligatoirement comporter :

  • L’ensemble des diagnostics immobiliers obligatoires pour votre bien ;
  • Une description du bien
  • La/Les certification.s de votre diagnostiqueur
  • Le récépissé d’assurance du cabinet de diagnostic immobilier choisit

Le DDT est à remettre aux futurs acquéreurs/locataires au plus tard à la signature du compromis de vente. (Voir texte de loi)

Pourquoi faire un diagnostic immobilier ?

Le diagnostic immobilier est obligatoire selon la loi française. Il permet de rassurer, d’informer et d’être transparent vis-à-vis des différents points susceptibles d’entraver la sécurité des occupants du bien en question. Cette expertise est également établie dans le but d’éviter d’engager la responsabilité du vendeur sur les différents domaines contrôlés. Il sera facile de repérer les points sensibles mis en avant dans le rapport afin d’y apporter des actions correctives ou d’en informer l’autre partie. Il sera tout aussi facile de mettre en avant le fait que le bien est irréprochable à tout point vue. De plus les diagnostics techniques permettent de protéger l’environnement en mettant en avant des défauts liés à la consommation énergétique. NB : En fonction des conclusions du rapport, le prix de vente ou le loyer d’un bien pourra être réévalué.

Quand faire un diagnostic immobilier ?

La législation française en vigueur oblige les propriétaires vendeurs à rendre le Dossier de Diagnostic Technique au plus tard le jour de la signature du compromis de vente. Pour les propriétaires loueurs c’est au moment de la signature du bail que le DDT doit être remis au.x locataire.s.

Cependant si vous décidez de confier le bien à une agence, alors il vous sera demandé au moins le Diagnostic de Performance Énergétique (vente ou location) avant la mise en ligne de votre annonce, ceci est obligatoire. Conseil : Dimo vous recommande d’effectuer vos diagnostics le plus tôt possible. D’une part car vous devez faire le DPE avant la mise en ligne de l’annonce. Il en revient donc au bon sens de faire faire tous les diagnostics en même temps afin de ne pas faire déplacer l’entreprise 2 fois (ce qui peut vous rajouter des coûts et du temps). D’autre part pour rassurer les potentiels acquéreur.s/locataire.s qui verront que vous jouer la carte de la transparence. Aujourd’hui vous êtes vendeur, demain vous serez acquéreur. Un dossier complet présenté rapidement à un acquéreur potentiel est toujours plus apprécié et permet d’éviter des surprises de dernière minute.  Enfin pour vous rassurer puisque vous aurez en mains les points à corriger. Vous pourrez donc les corriger si vous le souhaitez et votre bien sera moins sujets aux critiques.

Comment réaliser un diagnostic immobilier ?

1 - Cherchez la superficie habitable du bien et celle de vos annexes (garage, hangar, cave, etc…) ainsi que son année de construction sur votre acte de propriété.

2 - Cherchez sur un moteur de recherche (Google, Bing, Yahoo, etc…) une entreprise compétente, qualifiée et surtout certifiée.  Tapez “diagnostic immobilier + [Nom de votre lieu d’habitation] Exemple : diagnostic immobilier Nîmes.

3 - Sélectionnez une ou plusieurs entreprises et faites leurs réaliser un devis détaillé. 4 - Choisissez l’entreprise qui vous apportera le meilleur rapport qualité/service/prix. 5 - Laissez vous guider par cette entreprise.

Qui peut faire un diagnostic immobilier ?

Seul un diagnostiqueur certifié et assuré est en mesure d’effectuer vos diagnostics. Il faut cependant vérifier qu’il soit certifié et assuré pour intervenir sur tous les diagnostics dont vous avez besoin. Par contre que ce soit une micro entreprise, une SARL, une SA, etc… Il n’y a pas de contrainte à ce niveau-là

Quel est le prix d’un diagnostic immobilier ?

Le prix d’un diagnostic se calcule en fonction de l’année d’obtention du permis de construire et de la superficie du bien. (Voir notre page dédiée) Exemple : Le prix des diagnostics vente pour une maison de 150 m² construite avant 1949 sera aux alentours de 480 € TTC. Alors que pour une maison de 100 m² construite il y a moins de 15 ans, le prix est d'environ de 215 € TTC. NB : Attention aux coûts dissimulés comme :

  • Le prélèvement amiante qui est facturé en général 49€TTC le prélèvement. Il n’est souvent pas compris dans le prix, même s’il n’est pas fréquent d’en faire un. Dimo vous offre le premier, à partir du second (cas assez rare) il vous sera facturé 49€ TTC par prélèvement.
  • Le coût du déplacement. Dimo l'inclut dans ses prix.
  • Les mises à jour des diagnostics (voir notre article sur la validité des diagnostics), souvent payante. Dimo vous les offres.

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter de dimo 💌