Devenir diagnostiqueur Immobilier : salaire, formation

Diagnostiqueur immobilier : formation rapide avec dimo !

Devenir diagnostiqueur immobilier ? Vous vous intéressez au métier ? Nous vous donnons des informations, sur les formations, le métier, certifications, etc... Un métier récent, en pleine évolution, grâce à un marché prometteur.

Déposez votre candidature en 1 minute ici !

Devenir diagnostiqueur Immobilier : salaire, formation, emploi

Qu'est-ce que le métier de diagnostiqueur immobilier ?

Le métier de diagnostiqueur immobilier est un métier d'expertise qui consiste à établir des constats sur l'état d'un bien immobilier. La plupart des interventions sont liées à une vente immobilière ou à une location. Cependant, dans le cadre de sa profession, il peut aussi intervenir sur des repérages avant travaux ou démolition. Notamment pour la recherche d'amiante, de termites, ou de plomb dans les revêtements.

Le métier de spécialiste immobilier impose des compétences dans les domaines de l'énergétique (avec le diagnostic de performance énergétique), de l'électricité, du gaz, de l'amiante, de l'exposition au plomb, des pathologies du bâtiment (termites, champignons, insectes à larves xylophages, ...), des techniques de mesurage.

C'est un métier très complet qu'il est possible d'exercer en tant qu'indépendant en passant par la création d'une entreprise. Mais il peut également s'exercer en tant que salarié dans un bureau d'étude spécialisé dans le diagnostic immobilier.

La profession d'expert du diagnostic est née des obligations réglementaires en matière immobilière. En effet, la loi stipule que tout propriétaire doit procéder à un diagnostic immobilier avant de procéder à toute transaction immobilière. Les diagnostiqueurs immobiliers traitent les biens immobiliers avant qu'ils ne les vendent, les louent ou la réalisation de travaux. Ces diagnostics assurent la protection des personnes, des biens immobiliers et de l'environnement.

Il s'agit d'un métier relativement nouveau et strict. En effet, il doit respecter la réglementation immobilière. Le rôle de l'expert consiste à réaliser des inspections et mesures qu'elle effectue concernent la présence d'amiante, de plomb, de termites et autres parasites. Mais aussi l'installation de gaz, d'électricité ou encore lors des mesurages carrez ou boutin.

Lors des diagnostics immobiliers obligatoires, il peut avoir besoin d'utiliser des équipements spécifiques (équipement de fluorescence pour diagnostiquer la présence de plomb) ou à effectuer des prélèvements (pour diagnostiquer la présence d'amiante, etc.).

La profession d'expert immobilier est née des obligations réglementaires en matière immobilière.

L’intervention du spécialiste fait l’objet d’un rapport d’expertise extrêmement précis et détaillé afin que le rapport soit totalement explicite. Il ajoute des graphiques détaillés et des suggestions pour guider les clients. Ce dernier est également responsable du respect des consignes de mesure (loi Carrez) concernant la surface de la maison et les annexes : vérandas, cloisons médianes, armoires, rénovations de grenier, espaces réduits.

Ce métier implique un contact permanent avec les professionnels de la construction, de la construction et de l'immobilier (architectes, agences, syndics, notaires) et les particuliers. Par conséquent, la qualité des relations et l'esprit de service sont essentiels. Outre les compétences techniques du BTP, ce métier signifie également une certaine simplification à l'écrit, car la partie gestion est très importante (rapport d’expertise).

Pourquoi devenir diagnostiqueur immobilier ?

Un marché dynamique

Le métier d'expert immobilier présente divers avantages.

Premièrement, le marché de l’immobilier et plus particulièrement du diagnostic immobilier est continuellement en expansion. En 2021, ce secteur a connu une hausse de 67,5% du nombre de ventes immobilières. Qui dit hausse des ventes signifie aussi hausse du nombre de diagnostics immobiliers effectués.

En 2020, le chiffre d’affaires du secteur du diagnostic s’est élevé à 1,2 milliard d’euros.

Un métier qui répond à un fort besoin

Aujourd’hui, aucune transaction immobilière ne peut avoir lieu sans diagnostic immobilier. Les lois sur les diagnostics évoluent très vite et les ventes et locations de biens immobiliers sont de plus en plus nombreuses. Ce qui signifie que le domaine du diagnostic est à la recherche de diagnostiqueurs.

On estime qu'il manque environ 1000 diagnostiqueurs en France.

Exemple d’un rapport de diagnostics immobiliers, à remplir par le diagnostiqueur immobilier
Exemple d'un rapport de diagnostics immobiliers Dimo

La possibilité d'être salarié ou auto-entrepreneur

Le métier d'expert de constat immobilier est de plus en plus prisé. Et pour cause ! Il permet à chacun de ces professionnels de travailler pour le compte d'une entreprise ou en auto-entreprise.

Si vous souhaitez exercer ce métier à votre compte, vous pouvez devenir auto entrepreneur sur pole-autoentrepreneur.com . Il sera également très important de bien choisir son statut d'entreprise. Tous les métiers du secteur sont extrêmement réglementés et nécessitent plusieurs démarches et formations.

Quel est le salaire d'un technicien diagnostiqueur en 2022 ?

Le salaire annuel BRUT est de 25 000€ à 35 000€ en moyenne.

  1. Diagnostiqueur immobilier junior : 1.500€ à 2.000€ brut par mois (entre 1.170€ et 1.560€ net).
  2. Senior : 3.000€ à 4.000€ brut par mois (2.340€ à 3210€ net).

La rémunération de l'expert immobilier repose également sur une part variable liée au chiffre d'affaires de son employeur et/ou au nombre de biens étudiés. A cette rémunération s’ajoute une prime d’intéressement (en fonction de l’entreprise). De quoi augmenter significativement les revenus des diagnostiqueurs immobiliers avec expérience.

En ce qui concerne les avantages : voiture de fonction, téléphone de fonction, un ordinateur et paniers repas.

Pour un diagnostiqueur immobilier à son compte, il est plus compliqué de déterminer une rémunération moyenne. Ses revenus dépendent du nombre de ses clients, de la taille de son entreprise, de la région dans laquelle il se trouve et de son talent pour développer son activité.

On peut toutefois dire qu’il est possible de très bien gagner sa vie une fois que l’activité est bien lancée.

D’après une étude le chiffre d’affaires moyen est situé entre 60 000€ et 90 000 €.

Source : Studyrama

510152025 Graphique: Parité Homme-Femme dans le métier de diagnostiqueur

Comment faire pour devenir diagnostiqueur immobilier ?

Une grande majorité des diagnostiqueurs sont issus d'une reconversion professionnelle.

En tant que travailleur à son compte ou en tant que salarié, il est possible de travailler pour :

un cabinet d'expertise spécialisé, une agence immobilière, une entreprise du BTP.

En effet, le marché de l'immobilier a beaucoup évolué depuis l'arrivé du COVID-19. De nouvelles obligations règlementaires ont vu le jour. Depuis, les diagnostiqueurs sont devenus incontournables . Ce métier créé 1996, a pris beaucoup d'ampleur ces dernières années.

1. Formation diagnostiqueur immobilier

Il vous faudra passer par une période de formation puis se présenter à des sessions de certifications dans chacun des domaines (DPE, amiante, termites, plomb, électricité, gaz).

3 cas de figures sont possibles :

  1. Avoir 3 ans d'expérience dans le bâtiment (Gros œuvre et second œuvre).
  2. Être titulaire d'un BAC +2 en lien avec le bâtiment (Génie civil, génie climatique).
  3. N'avoir aucune expérience dans le bâtiment : Dans ce cas précis, le cycle de formation est plus long et une validation des acquis est nécessaire en fin de période de formation.

En moyenne, il faut compter 6 mois pour opérer cette reconversion professionnelle. C’est-à-dire que si vous lisez cet article aujourd'hui, vous pouvez estimer être opérationnel(le) pour une entreprise d'ici 6 mois.

Pour travailler dans le diagnostic vous devez obligatoirement réaliser des formations que vous ayez de l'expérience dans le bâtiment ou pas.

Ces formations vont vous permettre de passer vos certifications de diagnostiqueur imm

11 certifications existent :

✅ Certification diagnostic plomb (sans mention)

✅ Certification diagnostic plomb (avec mention)

✅ Certification diagnostic amiante (sans mention)

✅ Certification amiante (avec mention)

✅ Certification diagnostic termites

✅ Certification diagnostic de performance énergétique (DPE) (sans mention)

✅ Certification diagnostic de performance énergétique (DPE avec mention) 

✅ Certification diagnostic gaz

✅ Certification diagnostic électricité

✅ Certification diagnostic amiante avant travaux

✅ Certification diagnostic métrage

La liste des 10 centres de formations dans le diagnostic immobilier :

  1. Sonelo
  2. ASE Formation
  3. Wedge
  4. I.Cert
  5. l'Afnor
  6. Dekra
  7. Veritas
  8. Socotec
  9. abicidia
  10. Ginger-cated

💡 Bon à savoir

La formation peut être entièrement prise en charge par différents organismes. Que vous soyez demandeur d'emploi ou en reconversion professionnelle, retrouver notre 👉 article 👈 au sujet du financement de votre formation.

Quels sont les autres noms du poste Diagnostiqueur immobilier ?

  • Technicien chargé de diagnostics immobiliers
  • Technicien diagnostiqueur en immobilier
  • Technicien contrôle immobilier
  • Technicien en bâtiment
  • Etc.

Ces certificats sont délivrés par des organismes accrédités par le COFRAC (Comité Français d'Accréditation).

Besoin d'un conseil ?

Quel est le niveau d'études pour être diagnostiqueur immobilier ?

Les entreprises recrutent généralement des personnes de bac + 2 ou équivalent et qui ont reçu une formation en construction, en immobilier ou en énergie. Un BTS bâtiment, un DUT génie civil ou un DUT génie thermique et énergie font partie des profils recherchés. Si le candidat dispose d'une expérience dans le bâtiment, il aura d'autant plus d'atouts pour être recruté.

Cependant, la formation initiale n'est pas suffisante pour exercer le métier du diagnostic immobilier.

Chaque type de diagnostic nécessite une certification.

Pour l'obtenir, vous devez suivre une formation rémunérée certifiée par le Cofrac (Comité français d'accréditation). Une re-certification est requise tous les 5 ans, ou 7 ans depuis 2020.

En résumé:

Secteur BTP
Niveau d'étude minimum Bac +2
Diplôme conseillé BTS ou DUT
Alternance  Non

Comment savoir si un diagnostiqueur est certifié ?

Annuaire des diagnostiqueurs certifiés

Avant l’intervention d’un professionnel pour un diagnostic, il est conseillé de demander les certificats de compétences de l’agent qui doit réaliser l’intervention.

Généralement, les cabinets de diagnostics exigent la possession de ces certificats à ses agents. Dans notre cas, les diagnostiqueurs immobiliers Dimo sont certifiés et suivent régulièrement les audits de contrôle de compétences.

Vous pouvez également vérifier directement sur internet si le professionnel est bel et bien certifié et si son certificat est toujours valable. Le ministère du Logement a mis en ligne l’annuaire des diagnostiqueurs certifiés.

Si le technicien n’est pas indiqué comme certifié dans la compétence que vous recherchez, vous pouvez toujours faire une vérification sur le site de l’organisme de certification qu’il vous a déclaré.

Les certifications diagnostic immobilier obligatoires

Dès l’obtention d’un diplôme bac +2 ou après une formation certifiée, vous aurez la possibilité de passer des certifications.

Les organismes de certifications qui proposent cela, permettent de justifier vos compétences en diagnostics. Et surtout de réaliser des diagnostics en tant que diagnostiqueur certifié ! Elles sont délivrées par le COFRAC et valables 5 ans (7 ans depuis 2020). Ces habilitations doivent donc être renouvelées avant la fin de leur période de validité.

Voici une liste des 6 domaines de certification obligatoire à valider afin de devenir technicien immobilier :

DomaineMissionCertificationPré-requis
AmianteRepérage liste A et B de bâtiments autres que IGH et ERPCertification amiante sans mention
Toutes missions et tout bâtimentCertification amiante avec mention
PlombConstant de Risque d’Exposition au PlombCertification plomb sans mention
Diagnostic du risque d’intoxication au plomb des peintures et contrôles après travauxCertification plomb avec mention
TermitesÉtat relatif à la présence de termites dans le bâtiment (en métropole et/ou en outremer)Certification termites
DPEDPE des habitations individuelles et sur tous les lots des bâtiments qu'ils soient à usage principal d'habitation et attestations de prise en compte de la règlementation thermiqueCertification DPE sans mention
DPE certification toute mission et tout bâtimentCertification DPE avec mention
GazÉtat de l’installation intérieure de gazCertification Gaz
ElectricitéÉtat de l’installation intérieure d’électricitéCertification Électricité

Quelles sont les 5 principales qualités pour être diagnostiqueur ?

Le métier est très complet, mais vous aurez des facilités à le devenir si vous possédez déjà quelques prédispositions :

  1. Connaissance du bâtiment : C'est évident ! Le milieu du bâtiment est un milieu riche et diversifié, de connaître quelques éléments à son sujet est un plus.
  2. Capacité d'analyse : En effet, le métier de technicien diagnostiqueur est un métier que l'on pourrait qualifier de "visuel" puisqu'il s'agit principalement de repérer visuellement les désordres du bâti. Avoir une bonne mémoire visuelle et la curiosité vous amènera à être un excellent technicien.
  3. Résilience : Contrairement à ce que l'on pourrait penser, le diagnostic immobilier demande une bonne résilience. L'épreuve n'est pas tant physique même si porter tout son matériel au 7ème étage sans ascenseur peut parfois être sportif, c'est surtout une charge psychologique qui est alimentée par la retranscription de tous les éléments que nous avons vus sur site, les demandes des clients, le suivi des dossiers, les explications des anomalies, etc.
  4. Connaissance de la législation
  5. De la rigueur, oui Monsieur, oui Madame ! Le diagnostic est un contrôle rigoureux avec des enjeux importants.

Enfin, les requis pour exercer sont les suivants :

  • Souscription à une assurance RCP : En effet pour réaliser des diagnostics immobiliers et pour pouvoir faire ce métier, comme dans toute profession il vous faut être assuré en cas d'erreur de diagnostic.
  • Certifications : A l'image d'un chauffeur de taxi pour qui il faut son permis, pour les diagnostiqueurs c'est le même combat. Il vous faut impérativement vos certificats pour pouvoir exercer.
  • Obligation d'indépendance : Cette disposition est en faveur de l'impartialité, il ne doit pas exister de lien susceptible de remettre en cause l'indépendance du technicien.
  • Obligation d'information : Il est nécessaire d'informer le client de votre statut, de votre assurance, d'attester sur l'honneur que vous êtes pleinement en moyen d'exercer ce métier.

Quels sont les 3 types de diagnostiqueurs immobiliers ?

Pour ceux qui souhaitent réorienter leur carrière professionnelle vers l'expertise de bâtiment, il faut savoir qu'il y a plusieurs métiers à l'intérieur même de ce métier :

  1. Spécialiste des diagnostics courants dans le cadre de la vente ou de la location.
  2. Spécialiste de l'amiante avant travaux et démolition et tous les autres diagnostics liés à ce type de prestation.
  3. Expert auprès des tribunaux et spécialiste d'expertise type géomètre.

Expert immobilier : quel quotidien ?

Dans ce sujet nous allons aborder simplement le cas des diagnostics courants.

Un professionnel du diagnostic expérimenté confirmé peut réaliser dans une journée 3 à 4 missions.

Généralement le début de la journée est à 9h pour le premier client. Cette journée se termine sur les coups de 18h. En moyenne une intervention dure 2 heures sur site.

Le métier est un travail itinérant car il se déplace sur ses lieux d'interventions.

La rédaction du rapport peut être établi par le diagnostiqueur lui-même ou par une personne dédiée à l'administratif.

Évolution diagnostiqueur immobilier

Avec la digitalisation, le métier du diagnostic est au cœur de cette transformation car il fait parti des métiers d'expertises terrain et est tout simplement au plus proche des ensembles immobiliers. Le BIM, dernier grand mouvement autour du bâtiment va venir renforcer la demande en technicien du bâtiment et va considérablement redessiner tous les métiers du bâtiment.

Avec un peu d'expérience, il peut être recruté par une grosse structure, où il sera amené à terme à occuper un poste à responsabilités (gestion de dossiers, d'expertises, d'équipes).

Il peut également décider de se lancer à son compte et ouvrir son propre cabinet d'expertise immobilière.

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter de dimo 💌