Devenir rentier : est-ce vraiment possible ? Guide complet ūü§©

Devenir rentier : est-il envisageable d'atteindre l'indépendance financière ? Certaines options d'investissement permettent de convertir votre capital en flux de revenus réguliers, sans nécessiter l'acquisition d'un actif immobilier. Une analyse exhaustive des diverses alternatives patrimoniales s'offrant à vous pour vous hisser vers le statut de rentier.

Téléchargez le guide gratuit pour devenir rentier :

Sommaire

Comment devenir rentier ? ūüßź

Pour devenir rentier, il est primordial d'adopter une approche réfléchie et structurée dans la gestion de ses finances.

Les √©tapes importantes pour devenir rentier ūü§Ē

Devenir rentier implique la réalisation d'investissements générateurs de revenus passifs suffisants pour subvenir à ses besoins et jouir d'une véritable indépendance financière. Afin d'y parvenir, il est indispensable de définir une stratégie d'investissement adaptée à ses objectifs patrimoniaux et à son appétit pour le risque. Pour ce faire, il est nécessaire de prendre en considération plusieurs facteurs, notamment :

  • Le montant initial de votre capital ;
  • Votre capacit√© d'√©pargne pour investir de mani√®re r√©guli√®re, que ce soit chaque mois, trimestre ou ann√©e ;
  • Votre horizon d'investissement, c'est-√†-dire √† partir de quand vous souhaitez pouvoir vivre, partiellement ou totalement, des revenus g√©n√©r√©s par vos placements ;
  • Le montant de revenus suppl√©mentaires que vous aspirez √† g√©n√©rer ;
  • La dur√©e pendant laquelle vous souhaitez percevoir ces revenus.

L'ensemble de ces paramètres vont avoir une influence sur votre projet et notamment sur le choix des placements à privilégier pour atteindre votre objectif de devenir rentier.

les criteres pour devenir rentier

Les 7 erreurs √† ne pas commettre pour devenir rentier ‚ĚĆ

Devenir rentier peut sembler être un objectif attrayant pour de nombreuses personnes. Mais il est important de noter qu'il n'y a pas de formule magique pour y parvenir et que cela nécessite un certain niveau de planification et de discipline financière. Voici donc quelques erreurs à éviter si vous cherchez à devenir rentier :

  1. Ne pas avoir un plan clair : pour devenir rentier, il est important de définir un objectif clair, ainsi qu'un plan concret pour y parvenir. Sans cela, il sera difficile de savoir quoi faire et comment le faire.

  2. Ne pas √©pargner suffisamment t√īt : pour devenir rentier, il est important de commencer √† √©pargner t√īt et r√©guli√®rement. Si vous attendez trop longtemps pour commencer √† √©pargner, vous devrez probablement √©conomiser beaucoup plus pour atteindre votre objectif.

  3. Ne pas diversifier ses investissements : placer tout votre argent dans un seul investissement ou une seule entreprise est risqué. Pour réduire ce risque, vous devez diversifier vos investissements en investissant dans différentes classes d'actifs.

  4. Ne pas évaluer le risque : investir comporte toujours un certain niveau de risque. Il est donc important de comprendre le niveau de risque associé à chaque investissement que vous envisagez, ainsi que votre tolérance personnelle au risque.

  5. Ne pas gérer ses dettes : les dettes peuvent entraver votre capacité à devenir rentier. Il est donc important de gérer vos dettes et de les rembourser rapidement afin de ne pas payer d'intérêts inutiles.

  6. Ne pas être patient : devenir rentier prend du temps et nécessite de la patience. Si vous cherchez à devenir rentier rapidement, vous risquez de prendre des décisions impulsives qui pourraient nuire à votre stratégie d'investissement à long terme.

  7. Ne pas r√©√©valuer r√©guli√®rement sa strat√©gie : votre strat√©gie d'investissement doit √™tre r√©√©valu√©e r√©guli√®rement pour s'assurer qu'elle est toujours adapt√©e √† votre situation financi√®re et √† vos objectifs. Ne pas le faire peut entra√ģner des investissements inefficaces et une perte de temps et d'argent.
‚úÖ Exemple :

Une histoire de r√©ussite devenu rentier est celui de Chris Reining, un ancien employ√© de l'industrie informatique qui a r√©ussi √† atteindre la libert√© financi√®re en √©pargnant et en investissant judicieusement. Chris Reining a commenc√© sa carri√®re comme d√©veloppeur informatique et a travaill√© pour diverses entreprises, gagnant un salaire moyen. Cependant, il a toujours √©t√© obs√©d√© par l'id√©e de la libert√© financi√®re et a commenc√© √† √©tudier les strat√©gies d'investissement et d'√©pargne pour atteindre cet objectif. Il a commenc√© √† √©conomiser une grande partie de son salaire, en se fixant un objectif ambitieux d'√©conomiser 50% de son revenu net. Il a ensuite investi cet argent de mani√®re judicieuse, en suivant une strat√©gie d'investissement √† long terme ax√©e sur les fonds indiciels √† faible co√Ľt. Au fil du temps, Chris Reining a accumul√© suffisamment de richesse pour atteindre la libert√© financi√®re, c'est-√†-dire qu'il n'a plus besoin de travailler pour gagner sa vie. Il a donc quitt√© son emploi et s'est consacr√© √† d'autres projets, notamment l'√©criture et le conseil financier. Aujourd'hui, il partage son exp√©rience et ses connaissances sur son blog et dans son livre "The Money Mindset", aidant les autres √† atteindre leur propre libert√© financi√®re.

disclaimer sur les investissements pour devenir rentier

Les 3 placements √† privil√©gier pour devenir rentier gr√Ęce √† l'investissement ūü§Ē

Il n'y a pas de réponse universelle à cette question, car les placements qui conviennent le mieux pour devenir rentier varient en fonction de plusieurs facteurs tels que :

  • le profil de risque,
  • les objectifs financiers,
  • la dur√©e de l'investissement, etc.

Cependant, voici quelques options de placement qui peuvent √™tre consid√©r√©es pour devenir rentier gr√Ęce √† l'investissement :

Les SCPI, un moyen de devenir rentier immobilier ?

Les Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI) se concentrent sur :

  • l'achat,
  • la location,
  • et la gestion de biens immobiliers.

Cela les rend très attrayantes pour de nombreux investisseurs en raison de leurs performances élevées. Selon l'Association française des sociétés de placement immobilier (ASPIM), le taux de distribution moyen des SCPI était de 4,53 % en 2022.

Les SCPI les plus performantes offrent des rendements globaux (taux de distribution et valorisation du prix de part) supérieurs à l'inflation, ce qui en fait l'un des investissements les plus intéressants.

Investir dans des SCPI offre de nombreux avantages, notamment :

  • un investissement immobilier accessible sans apport initial,
  • avec un faible ticket d'entr√©e (par exemple, √† partir de 215 ‚ā¨ pour Corum Eurion).

Au fil du temps, le placement peut √™tre renforc√© gr√Ęce √† des versements r√©guliers, ce qui permet de devenir rentier immobilier en partant de presque rien.

Investir √† cr√©dit est √©galement une strat√©gie int√©ressante pour les investisseurs qui souhaitent investir sur le long terme et maximiser leurs revenus locatifs. En achetant davantage de parts gr√Ęce √† un emprunt, les dividendes vers√©s par la SCPI seront plus √©lev√©s. Les SCPI offrent √©galement une forte rentabilit√©, avec un rendement annuel moyen compris entre 4 et 5 % et des taux de rendement sup√©rieurs √† 6 % pour les plus performantes.

Les porteurs de parts reçoivent des revenus locatifs réguliers, avec des dividendes versés tous les trimestres, voire tous les mois. En somme, investir dans des SCPI est un choix judicieux pour les investisseurs à la recherche d'un placement rentable et accessible dans l'immobilier.

L'un des avantages des SCPI est qu'elles offrent peu de contraintes de gestion pour les investisseurs. En effet, chaque SCPI est gérée par une société de gestion qui s'occupe de tout, de l'achat des immeubles au versement des loyers. Les investisseurs n'ont qu'à percevoir les revenus locatifs, sans se soucier de la gestion quotidienne des biens immobiliers.

De plus, la SCPI permet de mutualiser le risque locatif. En d√©tenant de nombreux actifs immobiliers diversifi√©s (bureaux, commerces, entrep√īts, etc.) situ√©s dans diff√©rentes zones g√©ographiques en France et en Europe, les risques locatifs sont r√©duits. En effet, un √©ventuel probl√®me avec un locataire n'affectera pas les autres actifs de la SCPI, ce qui limite les impacts sur les investisseurs.

‚ĄĻÔłŹ Bon √† savoir : bien que les revenus des investisseurs en SCPI soient soumis √† l'imposition sur les revenus fonciers, les SCPI europ√©ennes offrent des avantages fiscaux int√©ressants, tels qu'une exon√©ration de pr√©l√®vements sociaux de 17,2 %. Cela permet aux investisseurs de b√©n√©ficier d'une fiscalit√© avantageuse et de maximiser leur rendement.

L'assurance-vie : une stratégie d'investissement pour maximiser vos gains

L'investissement privilégié des Français est l'assurance-vie, avec une valeur de 1 840 milliards d'euros au 31 décembre 2022. Cette popularité s'explique par plusieurs facteurs intéressants.

  1. Tout d'abord, les contrats d'assurance-vie permettent des d√©p√īts et des retraits sans restrictions, √† l'exception de certains cas sp√©cifiques li√©s aux supports d'investissement. Cette flexibilit√© vous offre une libert√© d'investissement totale, ainsi qu'une possibilit√© de retrait √† tout moment et selon vos souhaits.

  2. De plus, l'assurance-vie facilite la diversification de vos investissements. En optant pour un contrat multisupport, vous pouvez placer votre argent dans un fonds en euros garanti mais peu rémunérateur, et des unités de compte potentiellement plus performantes, mais sans garantie du capital. Vous pouvez investir dans l'immobilier (SCPI, SCI), les actions (OPCVM, trackers, titres vifs), les obligations, le capital-investissement, selon les offres financières proposées par les contrats.

En outre, la fiscalit√© de l'assurance-vie est avantageuse. Les retraits sont soumis √† une fiscalit√© attrayante. Le capital n'est jamais impos√©, seuls les int√©r√™ts le sont. Apr√®s 8 ans de d√©tention, une exon√©ration annuelle de 4 600 ‚ā¨ par personne seule (9 200 ‚ā¨ pour un couple) est accord√©e pour l'imp√īt sur le revenu. Toutefois, cette exon√©ration ne s'applique pas aux pr√©l√®vements sociaux.

En conclusion, l'assurance-vie est un choix judicieux pour les investisseurs qui cherchent √† devenir rentiers. Elle permet √† l'√©pargnant d'investir librement, m√™me avec des versements programm√©s, et de s√©curiser son √©pargne, tout en dynamisant ses investissements en proc√©dant √† des arbitrages. Lorsque vous √™tes pr√™t √† recevoir des paiements r√©guliers, vous pouvez effectuer des retraits, programm√©s ou non, en franchise d'imp√īt (total ou partiel) gr√Ęce √† l'exon√©ration annuelle pour les contrats de plus de 8 ans.

‚ĄĻÔłŹ Bon √† savoir : un autre avantage de l'assurance-vie est la possibilit√© de mettre en place une rente viag√®re pour obtenir des paiements r√©guliers jusqu'√† la fin de la vie. Cependant, il faut √™tre prudent, car cette option n'est pas toujours rentable et il est impossible de revenir en arri√®re une fois qu'elle est en place.

Investir en bourse pour être rentier : compte-titres et PEA

Les actions cot√©es en Bourse sont consid√©r√©es comme l'une des classes d'actifs les plus performantes √† long terme. En effet, elles peuvent g√©n√©rer des revenus compl√©mentaires gr√Ęce aux dividendes vers√©s aux actionnaires, tout en prenant de la valeur au fil du temps, ce qui peut engendrer des plus-values.

Cependant, les investissements en bourse comportent également des risques plus élevés que les placements immobiliers. Les actions sont volatiles et leur valorisation peut changer de manière significative en peu de temps, à la hausse comme à la baisse.

De même, le montant des dividendes versés peut varier considérablement dans le temps. Les investisseurs doivent donc être prêts à gérer un niveau de risque et de volatilité élevé, nécessitant un suivi régulier et des compétences en développement. Des pertes importantes sur le portefeuille boursier peuvent également remettre en question le projet de devenir rentier.

L'achat d'actions peut être effectué dans le cadre d'un compte-titres ordinaire (CTO) ou d'un plan d'épargne en actions (PEA). Dans le premier cas, l'investisseur a accès à l'ensemble des titres d'entreprises cotées en Bourse. Le CTO convient davantage à une gestion active de portefeuille boursier, avec des transactions fréquentes (trading).

Le plan d'épargne en actions (PEA) est limité aux actions françaises et européennes (Union européenne ou Espace économique européen). Contrairement à un compte-titres ordinaire (CTO), ce type d'investissement est plafonné à :

  • 150 000 ‚ā¨ pour un PEA classique (PEA bancaire ou PEA assurance) ;
  • 225 000 ‚ā¨ pour un PEA-PME, qu'il soit bancaire ou d'assurance.

Le PEA b√©n√©ficie d'une fiscalit√© plus avantageuse que le compte-titres. En effet, les gains r√©alis√©s apr√®s 5 ans de d√©tention sont exon√©r√©s d'imp√īt sur le revenu, qu'il s'agisse de dividendes ou de plus-values boursi√®res. Les pr√©l√®vements sociaux de 17,2 % restent cependant dus. Il est important de noter que les retraits avant 5 ans ne permettent pas de b√©n√©ficier de ce r√©gime fiscal et entra√ģnent la fermeture automatique du plan (hors cas particuliers).

‚ĄĻÔłŹ Bon √† savoir : le PEA assurance se diff√©rencie en ce qu'il permet de convertir le capital accumul√© sur le plan en une rente viag√®re. Le principe et le calcul de la rente sont identiques √† ceux de l'assurance vie. En convertissant votre capital en rente, vous abandonnez d√©finitivement votre capital √† l'assureur. En √©change, celui-ci vous versera une rente jusqu'√† la fin de votre vie.
comment devenir rentier en 10 ans

Devenir rentier immobilier gr√Ęce √† l'investissement dans l'immobilier locatif ūüŹĘ

De nombreux Fran√ßais privil√©gient l'investissement locatif direct, comme l'achat d'un appartement, qui permet d'acqu√©rir un patrimoine physique tout en recevant des revenus locatifs r√©guliers au fil des mois et des ann√©es. Cependant, l'achat immobilier peut constituer un frein pour les √©pargnants qui ont un faible capital pour constituer un apport. Ou qui manquent de marge de manŇďuvre en termes de capacit√© d'endettement, notamment pour le remboursement du cr√©dit de la r√©sidence principale.

De plus, cet investissement immobilier exige du temps et de solides connaissances en gestion locative. Ceci est d'autant plus vrai si l'objectif est de devenir rentier, ce qui nécessitera l'achat de plusieurs appartements à louer pour augmenter les revenus locatifs. Toutefois, il est toujours possible de faire appel à des professionnels de la gestion, moyennant finances.

En ce qui concerne l'imposition des revenus fonciers, l'investisseur a le choix entre deux régimes :

  • le micro-foncier,
  • ou le r√©gime r√©el.

Le micro-foncier est appliqu√© par d√©faut si les revenus locatifs sont inf√©rieurs √† 15 000 ‚ā¨ par an et offre un abattement forfaitaire de 30%. Si les revenus locatifs sont sup√©rieurs √† 15 000 ‚ā¨ annuels, le r√©gime r√©el est obligatoire et permet de d√©duire chaque ann√©e les charges r√©elles (int√©r√™ts d'emprunt, travaux, etc.).

Le déficit foncier est déductible du revenu imposable global et plafonné à 10 700 euros. Le surplus peut être imputé sur les revenus fonciers des dix prochaines années. Attention, une fois l'option pour le régime réel choisie, elle ne peut pas être changée pendant 3 ans.

‚ĄĻÔłŹ Bon √† savoir : si vous r√©alisez des travaux de r√©novation √©nerg√©tique dans un logement class√© E, F ou G dans le diagnostic de performance √©nerg√©tique (DPE) jusqu'√† la fin 2025, vous pourrez b√©n√©ficier d'un doublement du plafond du d√©ficit foncier, sous certaines conditions.

L'investissement immobilier locatif peut être bénéfique en termes de rentabilité lors de la revente, si la valeur du bien a augmenté depuis son acquisition. Toutefois, il est important de prendre en compte que cette valorisation est influencée par les fluctuations du marché immobilier telles que :

  • la demande, qui d√©pend fortement des conditions de cr√©dit,
  • la qualit√© du bien,
  • voire m√™me les r√©glementations en vigueur, comme en t√©moigne la situation des logements √©nergivores interdits √† la location.

De plus, il faut considérer que le profit potentiel sera soumis à l'imposition des plus-values immobilières.

La LMNP (location meublée non professionnelle) : une alternative immobilière

La location meublée est une alternative intéressante à la location vide traditionnelle pour ceux qui cherchent à générer de nouveaux revenus. Ce type d'investissement immobilier nécessite un investissement initial pour l'acquisition du mobilier nécessaire afin que les locataires puissent habiter le logement en conformité avec les réglementations en vigueur. Les loyers pour les biens meublés sont plus élevés que ceux des biens nus, pour des biens de même qualité et emplacement. De plus, la location meublée est particulièrement adaptée à la colocation, ce qui permet de générer des revenus locatifs plus importants. La fiscalité sur les revenus locatifs est également plus favorable.

Il est également possible d'envisager un investissement LMNP en acquérant un ou plusieurs lots dans une résidence de services telle qu'un EHPAD, une résidence étudiante ou une résidence pour séniors. Dans ce cas, un bail commercial est conclu avec un gestionnaire professionnel, qui s'engage à verser des revenus à l'investisseur. Ce dernier échappe ainsi aux contraintes de gestion et sécurise son retour sur investissement, même s'il n'est pas formellement garanti. Ces avantages font du LMNP en résidence de services un placement immobilier intéressant pour ceux qui cherchent à vivre de leurs rentes.

Les r√©sidences de services offrent un avantage comp√©titif important, car elles r√©pondent √† une forte demande locative en croissance, tout en se positionnant sur des march√©s o√Ļ l'offre de biens est plus restreinte que la normale. Ce d√©s√©quilibre entre l'offre et la demande favorise ces r√©sidences, limitant ainsi les risques de vacances locatives de longue dur√©e. Toutefois, il est important de s√©lectionner avec soin la r√©sidence et son gestionnaire, en s'assurant qu'ils r√©pondent aux exigences des locataires.

  1. En termes de fiscalité, les revenus issus d'un investissement LMNP sont considérés comme des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) et non des revenus fonciers. Sous le régime micro-BIC, les investisseurs bénéficient d'un abattement fiscal forfaitaire de 50 % sur les recettes, contre 30 % pour les biens nus.

  2. Le r√©gime d'imposition r√©el est √©galement plus avantageux, car en plus de la d√©duction des charges r√©elles, l'investisseur peut b√©n√©ficier de l'amortissement comptable de son investissement (hors co√Ľt du foncier). Gr√Ęce √† cet amortissement progressif, l'investisseur peut g√©n√©rer des revenus locatifs tr√®s faiblement fiscalis√©s, voire non impos√©s. Cela en fait un choix id√©al pour maximiser les revenus suppl√©mentaires d'un rentier.
fiscalite location meublee Fiscalité location meublée - Source : impots.gouv.fr

La location saisonnière ou location courte durée (LCD) : une autre possibilité rentable

La location saisonnière est une autre option à considérer pour investir dans l'immobilier locatif. Contrairement à la location meublée classique qui implique des contrats de location de plusieurs mois ou années, la location saisonnière consiste à louer un logement meublé pour une courte durée. Elle va généralement de quelques jours à quelques semaines.

Ce type de location est souvent utilis√© par les touristes et les voyageurs d'affaires, et peut √™tre tr√®s rentable dans les r√©gions touristiques. Les loyers saisonniers peuvent √™tre plus √©lev√©s que les loyers mensuels de la location meubl√©e classique ou de la location nue. Cependant, il faut √©galement prendre en compte les co√Ľts associ√©s √† la gestion de la location saisonni√®re, comme :

  • la publicit√©,
  • les frais de nettoyage,
  • et les services de conciergerie.

En termes de fiscalité, les revenus de la location saisonnière sont également considérés comme des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) et peuvent être imposés selon le régime micro-BIC ou le régime d'imposition réel. Il est important de bien comprendre les règles fiscales applicables à la location saisonnière, car elles peuvent varier en fonction de la destination touristique et du type de propriété louée.

Dans l'ensemble, la location saisonni√®re peut √™tre une option int√©ressante pour les investisseurs immobiliers cherchant √† maximiser leur retour sur investissement dans les zones touristiques ou d'affaires. Cependant, il est important de prendre en compte tous les co√Ľts associ√©s √† la location saisonni√®re et de se conformer aux r√®gles fiscales applicables pour √©viter toute mauvaise surprise.

les differents moyens de devenir rentier

Voici en bonus un tableau des différents types d'investissements qui peuvent permettre de devenir rentier :

Type d'investissement Description
Actions L'achat d'actions peut offrir des rendements élevés, mais implique également un risque de perte en capital.
Obligations Les obligations sont consid√©r√©es comme des investissements plus s√Ľrs que les actions, mais ont des rendements plus faibles.
Fonds communs de placement Les fonds communs de placement permettent de diversifier les investissements en achetant une variété d'actions et d'obligations.
Immobilier L'investissement dans l'immobilier peut offrir des rendements √©lev√©s √† long terme, mais implique des co√Ľts initiaux √©lev√©s et des risques.
Investissement dans les matières premières L'investissement dans les matières premières telles que l'or, le pétrole et les métaux précieux peut offrir des rendements élevés mais également des risques élevés.
Investissement dans les crypto-monnaies L'investissement dans les crypto-monnaies telles que le Bitcoin peut offrir des rendements élevés mais également des risques élevés.

Et un dernier bonus, voici un calculateur de rentabilité. Il vous suffit d'entrer le montant initial de l'investissement, le taux de rendement annuel et la durée de l'investissement en années. Ensuite, lorsque vous cliquez sur le bouton "Calculer la rentabilité", le montant total de l'investissement à la fin de la période d'investissement s'affichera.

Montant initial de l'investissement :


Taux de rendement annuel (%) :


Durée de l'investissement (années) :


"Devenir rentier immobilier, c'est avant tout investir dans la pierre avec une vision à long terme. C'est choisir des biens de qualité, bien situés et bien entretenus pour s'assurer d'une rentabilité durable et d'un patrimoine solide. C'est également être capable de gérer ses investissements avec rigueur et de s'adapter aux fluctuations du marché pour maximiser ses revenus et minimiser les risques." Tom, Expert en immobilier chez DIMO Diagnostic
ūü§ď Ce qu'il faut retenir sur comment devenir rentier :
  • L'investissement r√©gulier et disciplin√© est essentiel pour accumuler de la richesse et devenir rentier √† long terme.
  • Les investissements doivent √™tre diversifi√©s pour minimiser les risques et maximiser les rendements.
  • La gestion efficace des d√©penses est cruciale pour maintenir un niveau de vie durable en tant que rentier.
  • La patience et la pers√©v√©rance sont des qualit√©s essentielles pour atteindre l'ind√©pendance financi√®re.

Merci pour votre lecture ūüíö

Vous retrouverez ci-dessous davantage d'articles sur des métiers :

devenir rentier

N'oubliez pas de vous inscrire √† la newsletter de dimo ūüíĆ