Mandataire immobilier : définition, rôle, missions et salaire

Mandataire immobilier : définition, rôle, missions et salaire

Mandataire immobilier : professionnel apte à réaliser des ventes immobilières auprès des particuliers. L'agent commercial travaille pour le compte d'une agence immobilière tout en étant indépendant. Quelles sont ses missions ? Quelles sont ses limites ? Comment se rémunère-t-il ? Comment le devenir ? Toutes les réponses ici !

✅ C’est quoi un mandataire immobilier ?

✅ Quel est le rôle d’un mandataire immobilier ?

✅ Pourquoi prendre un mandataire immobilier ?

✅ Quelle est la différence entre un agent immobilier et un mandataire ?

✅ Comment devenir mandataire dans l’immobilier ?

C’est quoi un mandataire immobilier ?

Le mandataire immobilier, appelé également « agent commercial indépendant », est un professionnel du secteur immobilier agissant avec un mandat pour le compte d’un client. La plupart de ses clients sont les agences immobilières pour lesquelles il offre une prestation de service. Il est, pour la grande majorité de la profession, indépendant et s’adapte selon les mandants pour lesquels il exerce.

Toutefois, les mandataires immobiliers travaillent de plus en plus en réseaux. Ce qui fait que les agences immobilières sont de plus en plus nombreuses à adhérer à des groupements de mandataires. Les professionnels mandatés ne disposant pas d’agences physiques, ils peuvent se joindre à une agence principale pour profiter de formations et d’accompagnement tout au long de leur carrière.

Ces groupements permettent de gagner en notoriété, d’obtenir une assistance juridique plus facilement et profiter d’un accès à un fichier de clientèles plus vaste. Le tout en échange d’une cotisation. Ils restent cependant indépendants les uns vis-à-vis des autres.

Voici un comparatif des 6 six réseaux mandataires les plus importants de France en 2021 :

Nom réseauNombre de mandatairesNombre d’annoncesChiffre d’affaires 2020
Iad FRANCE13.78856.096391 millions €
SAFTI5.40940.000140 millions €
Capifrance3.07516.096113 millions €
Propriétés-privees.com2.76515.50047 millions €
Optimhom2.3707.17150 millions €
Efficity2.2787.11141 millions €

Quel est le rôle d’un mandataire immobilier ?

La principale mission du mandataire immobilier est de négocier et conclure des transactions immobilières de biens individuels ou en copropriété. Pour cela, il se charge de la mise en relation entre le vendeur et l’acquéreur à travers différents canaux comme :

  • Les annonces immobilières publiées sur Internet
  • Les publicités ou annonces présentes dans la presse
  • Les réseaux sociaux

Le mandataire est également amené à gérer le suivi des dossiers des acquéreurs ainsi que rédiger des documents administratifs comme le bail ou le bon de visite. Il remplit les missions suivantes au nom de l’agence qu’il représente :

  • Proposition de biens en vente aux acquéreurs
  • Visites immobilières en accord avec le vendeur
  • Intervention dans les négociations entre les parties
  • Réaliser les formalités administratives propres à la vente
  • Conseiller les parties pour le bon déroulement de la transaction

Le relationnel est donc primordial pour exercer en tant qu’agent commercial. Enfin, pour pouvoir représenter des agences, le professionnel mandaté doit réaliser une phase de prospection de clients potentiels afin d’avoir de nouveaux mandats. De plus, il ne peut pas rédiger certains documents, à l’instar du compromis de vente, réservés aux notaires et aux possesseurs de la carte professionnelle.

Pourquoi prendre un mandataire immobilier ?

Lors d’un achat immobilier, passer par un mandataire immobilier au lieu d’un agent comme intermédiaire relève plus d’avantages qu’il n’y paraît ! En effet, ce dernier peut proposer un plus large choix de biens à proposer aux acquéreurs, lorsqu’un agent est limité à ceux disponibles dans son agence. Il appuie également sur la qualité de son réseau personnel et ses connaissances de la région afin de proposer l’offre la plus adaptée aux attentes des acquéreurs.

Les critères pour bien choisir son agent commercial pour vendre son logement efficacement sont l’appartenance à un réseau, signe de qualité et de compétences, et sa réactivité. De plus, le professionnel doit donner le maximum d’informations aux acquéreurs sur les offres qu’il propose.

Quelle est la différence entre un agent immobilier et un mandataire ?

Le mandataire immobilier ne possède pas la carte de transaction délivrée par la chambre de commerce et d’industrie permettant de travailler en tant qu’agent immobilier selon la loi Hoguet du 2 juillet 1970. Une autre grande différence entre les deux professions réside dans les commissions générées à chaque transaction immobilière.

Alors qu’un agent immobilier traditionnel génère une commission de 5 à 7 % du prix de vente, le mandataire réalise une marge de 3 à 5 %. Le système de commissions est défini dans le contrat qui lie le mandataire à l’agence immobilière et correspond à un pourcentage sur les honoraires générés par l’agence. Ce qui peut expliquer le succès de cette profession depuis quelque temps.

Pour un agent commercial, l’appartenance à un réseau est plus intéressante financièrement plutôt que d’être directement dans une agence. Le salaire en début de carrière se situe entre 1.500 et 3.000 € et tourne autour de 4.200 € par mois en milieu de carrière, soit 50.000 € par an.

Lors de la vente d’un logement, le vendeur qui a recours à un mandataire doit signer un contrat qui s’appelle mandat de vente, permettant au professionnel d’agir en son nom et pour son compte. Il existe 3 catégories de mandat de vente :

  • Le mandat simple : le propriétaire confie sa vente à plusieurs professionnels, ce qui lui permet de rechercher un acquéreur simultanément pour une transaction entre particuliers
  • Le mandat semi-exclusif : la recherche d’acquéreur est accordée au seul professionnel mandaté et au vendeur
  • Le mandat exclusif : seul le mandaté est autorisé à trouver un acheteur durant la durée prévue du contrat, ce qui signifie que le vendeur ne peut pas vendre de son côté

Comment devenir mandataire dans l’immobilier ?

Aucun diplôme n'est requis pour devenir agent commercial. Cependant, il est fortement recommandé de suivre une formation commerciale ou d'avoir une expérience dans une entreprise comme agent immobilier. Des connaissances en finance, économie et immobilier sont également préférables.

Par exemple, il existe de nombreux BTS dans le secteur du commerce et de l’immobilier. Les groupes de réseaux proposent également des formations pratiques au métier, comme Propriétés-privées.com ou SAFTI.

Une fois en possession de ce bagage théorique, le professionnel peut se lancer en microentreprise ou rejoindre l’un des différents groupements de mandataires.

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter de dimo 💌