Frais d'agence immobilière : explication, définition, estimation

frais agence immobilière vente 2022

Frais d'agence immobilière vente en 2022 : quelles évolutions ? Quelle est la commission d'agence ? Quels sont les honoraires de l'agent immobilier ? Qui entre le vendeur ou l'acheteur doit-il payer dans le cas d'un achat immobilier ? Et si la vente finale se faisait directement entre particuliers ? Voici les bases à retenir sur les honoraires de négociation sur la vente immobilière.

Il existe par conséquent une grande disparité entre les frais d'honoraires des agences immobilières. En effet, ils peuvent aller de 1 % à 15 % du montant du bien (prix du marché français). Pour vendre, mais surtout bien vendre votre bien immobilier, nous faisons le point dans cet article.

Obtenez une estimation gratuite du prix de vente de votre bien en quelques minutes !

Calcul des frais d'agence immobilière pour la vente en 2022

Pour les vendeurs d'appartements ou de maisons et le futur acquéreur, le recours aux agences immobilières peut faciliter et accélérer la transaction immobilière. On parle des « honoraires des agents, commissions d'agent ou frais de négociation » pour payer, en particulier la rémunération du travail des agents immobiliers.

Combien coûtent les frais d'agence et quelles sont les prestations comprises ?

frais agence immobilière 2021 Moyenne des frais d'agence immobilière en 2022

Commission agence immobilière : à combien faut-il s'attendre ?

Les intermédiaires immobiliers ou agences immobilières sont libres de fixer le montant des honoraires qu'ils perçoivent dans le cadre de la vente immobilière. Ainsi que lors de la signature de l'acte authentique de vente, aussi appelé acte de vente.

Négociable, cette « commission » est généralement payée par le vendeur et l'acquéreur (inconsciemment). Le pourcentage de commission peut représenter 3 à 10 % du prix FAI ou prix net vendeur du logement (TTC).

Cependant, elle n’entre pas dans le calcul des frais et de l'assiette des droits de mutation. C’est-à-dire les « frais de notaire » payés par l'acheteur dans le but de la signature de l'acte de compromis de vente. Ces frais sont ainsi calculés par l'agence immobilière. Le calcul des frais de notaire est un point primordial dans le cadre d'une vente.

Frais d'agence immobilière : quelle est la méthode de calcul ?

Les frais d'agence immobilière versés comprennent les frais fixes (locaux, assurances, honoraires...) supportés par les agences immobilières et les prestations fournies par les professionnels. Passer par une agence n'est donc pas une mince affaire.

Ils comprennent généralement :

  • la valorisation du bien
  • la prise de photos
  • la rédaction d'annonces
  • sa diffusion sur les vitrines, Internet et magazines
  • le temps passé pour les acheteurs potentiels à leurs projets : visite, applicabilité des puits d'analyse, etc.
  • la partie vendeur : rapport d'entretien, négociation avec l'acheteur, procédures d'avant-vente, etc.

Remarque : Certains réseaux sans agents physiques facturent des frais uniques et le montant sera connu après la signature de la procuration de vente.

Quelle est la commission d'une agence immobilière en 2022 ?

En confiant la vente à des agents immobiliers indépendants ou un mandataire pour un mandat de vente, ils recevront une commission de négociation complète et non pas une partie. En revanche, s'il est salarié de son agence, il ne percevra qu'une partie des honoraires généraux d'agence (de 7 % à 30 %). La commission de l'agent immobilier est un des facteurs les plus importants dans le choix de faire appel ou non à un professionnel.

Il existe également des agences ou le montant de la commission sur la vente reste fixe comme Liberkeys. Ce type d'agence innovante spécialisée dans le digital mettre en avant le bien immobilier autrement que via des affiches en vitrine dans leur agence. L'affichage sur les canaux digitaux est compris dans les frais d'agence immobilière. Il vous faudra donc fournir un maximum d'élément pour la constitution du dossier et pour finaliser le contrat de vente.

Par exemple, si vous finalisez la vente de votre bien pour 300 000 euros, vous serez redevable des honoraires (frais d'agence inclus non à la charge de l'acquéreur). L'agence immobilière en charge de la vente d'un bien immobilier empochera une commission de 7 % (taux de commission) et touchera donc 21.000 euros, montant inclus dans la totalité de sa rémunération.

Quant à l'agent immobilier qui a signé le contrat, il gagnerait 1 680 euros s'il était commissionné au taux de 8 %.

💡 Bon à savoir

L'article 6 de la loi n° 70-9 du 2 janvier 1970 refuse de verser à l'agence toute rémunération ou indemnité pour les ventes « non effectivement réalisées ». Cette loi, dite loi Hoguet, réglemente les activités des professionnels de l'immobilier et est un texte d'ordre public, ce qui signifie que ses dispositions ne peuvent contredire aucune clause contractuelle.

La loi ALUR ou loi Duflot II du 24 mars 2014 vise à favoriser l'acquisition de logements, à encadrer les loyers, notamment en luttant contre le sous-logement, et à favoriser la construction à travers la réforme de la loi sur la construction.

Évidemment, tant que la vente ne peut être considérée comme « définitive », c'est-à-dire reconnue par la signature d'un contrat immobilier, les agents immobiliers ne peuvent exiger d'indemnité. Vous pouvez aussi évoquer un avant-contrat avec votre agence immobilière.

Cependant, les coûts d'agence immobilière varient selon trois critères :

  • Le montant des ventes : La plupart du temps, lorsque le prix de vente augmente, le prix facturé par l'agence immobilière baisse.
  • La localisation de votre bien : Une étude menée par Homepilot en 2018 a montré que parmi les grandes villes françaises, les agences immobilières de Nice ont les commissions moyennes les plus élevées et celles de Lyon ont les commissions moyennes les plus faibles.
  • Le type de commission d'agence que vous accordez à l'agent immobilier : Généralement, si vous accordez une commission de vente exclusive à l'agent immobilier, la commission sera moindre.

Frais d'agence et frais de notaire : qui paye ?

Bien que les frais de notaires soient à la charge des acquéreurs, ils ne s'appliquent pas non plus aux frais d'agence immobilière. Tout dépend des conditions stipulées dans l'autorisation accordée par le vendeur à l'agent immobilier. Ce dernier peut choisir de payer les frais ou de laisser la charge à l'acquéreur ayant fait l'offre d'achat. Les émoluments des notaires sont calculés en pourcentage du montant du bien.

Habituellement, les annonces immobilières indiquent « les frais d'agence que l'acheteur doit payer ». Cela oblige les agents immobiliers à préciser le montant exact de leur commission dans l'annonce et à l'ajouter au prix de vente des biens immobiliers. L'acheteur doit également être vigilant aux frais de crédit immobilier pour rester maître de son budget avant la signature du compromis. Le vendeur pourra ainsi émettre la promesse de vente.

En ce qui concerne le prêt immobilier, vous pouvez opter pour des comparateurs tels que Pretto ou Meilleurtaux.

Quelle est la moyenne des frais d'agences immobilières en 2022 ?

Nous avons pu constater à travers une étude réalisée sur plus de 100 agences immobilières implantées sur tout le territoire français que ce sont les agences immobilières en ligne qui proposent les prix les plus bas. Cette étude a pris en compte les évolutions du marché immobilier français.

Habituellement, les honoraires d'agence pour acheter un bien ou le vendre sont fixes et vous ne devez payer que lorsque votre propriété est vendue avec succès. Ainsi, les honoraires des agences sont à la charge du vendeur. L'acheteur devra considérer cet élément vis-à-vis du prix d'achat du bien. Il est bien entendu possible de négocier les honoraires ou négocier les frais avec les agences et mandataires ainsi que le montant des frais.

À titre de comparaison, prenons comme exemple pour l'achat d'une maison habitable d'environ 120 m² (mètre-carré) d'une valeur de 300 000 euros. Cela représente un petit appartement en copropriété de deux chambres à Paris ou des appartements et maisons plus spacieux ailleurs en France.

Cet investissement à potentiellement une valeur locative intéressante pour le futur acheteur. Dans le cadre d'un mandat exclusif de vente pour un investissement locatif notamment, les honoraires des agents fixés par l'agence pourraient être dégressifs. Aussi, il sera possible de dégager une plus-value vis-à-vis de ces futures transactions immobilières pour le vendeur et l'acheteur.

Important : quand vous êtes futur acquéreur d'un bien immobilier, ne négligez pas le montant de la taxe foncière, y compris si vous êtes futur bailleur. Vous devrez ainsi le prendre en compte dans la rédaction du bail de location pour les futurs locataires.

Veillez également à vous renseigner au sujet de la préemption et du droit de préemption des pouvoirs publics sur le bien visé.

Tous les tarifs indiqués ci-dessous correspondent à un tarif unique d'agence immobilière agréée pour un mandat de recherche. Dans la plupart des cas, ces coûts diminueront à mesure que l'évaluation des biens à vendre augmente. Dans ce cas, nous fournirons des frais pour la fourchette de prix. Nous avons ainsi dégagé un barème grâce aux 5 agences indiquées ci-dessous :

Agence immobilièreFrais moyenFrais agence vente 300 000 €
Imop4900 € fixe4900 €
Hosman4900 € fixe4900 €
Liberkeys4990 € fixe4990 €
Homki2990 € fixe2990 €
WelmoA partir de 1,9 % jusqu'à 2,9 %5700 € en exclusivité et 8700 euros en simple

Les diagnostics immobiliers sont-ils inclus dans les frais d'agence ?

Certaines agences peuvent offrir les diagnostics immobiliers pour leurs clients, notamment dans le cadre d'un mandat exclusif (à ne pas confondre avec un mandat simple).

Dans une grande partie des cas, les diagnostics immobiliers obligatoires sont à la charge du vendeur du bien immobilier. De nombreuses entreprises de diagnostic immo peuvent permettre de réaliser des devis en ligne pour obtenir le meilleur prix pour votre projet immobilier.

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter de dimo 💌