Nouveau DPE 2021 : top 10 des infos capitales à retenir !

Nouveau DPE 2021 : top 10 des infos capitales à retenir !

Depuis le 1er juillet 2021, le diagnostic de performance énergétique qui évalue la consommation énergétique annuelle d’un bien immobilier évolue. Ce changement implique une grande organisation pour les entreprises de diagnostics immobiliers. Mais quels sont les changements du nouveau DPE 2021 ? Qui est concerné ? Le prix va-t-il changer ? Voici ce que vous devez savoir sur le nouveau diagnostic énergétique :

Obtenir le prix de votre Nouveau DPE :

✅ Pourquoi le nouveau DPE ?

✅ Évolution DPE 2021 :

✅ Nouvelles étiquettes DPE 2021 :

✅ DPE 2021 : tarifs

✅ Validité nouveau DPE

✅ Nouveau DPE 2021 : suspension provisoire

Pourquoi le nouveau DPE ?

Le DPE actuel est perçu comme peu fiable car il se calcule avec différentes méthodes et les diagnostics énergétiques vides (DPE vierge) sont encore fortement présents. La réforme du DPE 2021 a pour objectif de fiabiliser sa valeur, et notamment à travers son opposabilité.

Ce nouveau DPE gagne également en lisibilité et clarté, en recueillant des données plus précises sur le bien et une présentation plus transparente. Il y a également d’autres critères qui apparaissent comme le niveau d’isolation générale, la qualité de la ventilation et le confort d’été.

Voici à quoi ressemblera le DPE 2021 :

nouveau dpe : changement de présentation diagnostic

(source : Ministère de la Transition Écologique)

Il est également l’un des résultats de la loi énergie-climat du 8 novembre 2019 qui fait la chasse aux passoires thermiques, logements qui ont une étiquette énergie située entre G et F. La pression envers les propriétaires de ces biens par le gouvernement a déjà commencé avec le gel de loyers pour les bailleurs de passoires thermiques avec le décret n°2019-802 du 26 juillet 2019.

Avec cette nouvelle version du diagnostic immobilier énergétique, la valeur verte va augmenter les prix pour les biens immobiliers qui ont une bonne performance énergétique.

En 2019, le site Notaire.fr a réalisé une étude sur la valeur verte des logements en France et a estimé que les biens étiquetés F et G se vendent à un prix entre 2 et 18% inférieur à celui d'un bien avec un classement énergétique D.

Évolution DPE 2021 :

1. Opposabilité : Le nouveau DPE n’est plus seulement fait à titre informatif, il est désormais opposable. En application de la loi ELAN du 23 novembre 2018, le diagnostic devient alors contractuel, au même titre que les autres expertises immobilières obligatoires pour la transaction.

Cela signifie que la responsabilité du diagnostiqueur est engagée lors de l’analyse de la performance énergétique. En cas de DPE erroné détecté par l’acheteur, ce dernier peut maintenant poursuivre en justice le vendeur et demander des dommages et intérêts.

2. Méthode de calcul unifiée : seule la méthode des 3 CL-DPE, appelée également méthode conventionnelle, qui se base sur une analyse poussée du bâtiment est conservée. La méthode des 3cl est utilisée pour regarder les caractéristiques du bâtiment : isolation, matériaux, systèmes de chauffage et de production d’eau chaude, surfaces vitrées, etc.

La méthode sur facture, qui se référait uniquement aux consommations des habitants via les factures d'énergie, disparaît définitivement. Le DPE vierge, sans indications sur la consommation énergétique, va alors être interdit.

D’autres critères estimatifs sont également pris en compte comme une occupation quotidienne du logement de 16 h en semaine ou la température ambiante. Dans la version du nouveau DPE 2021, les 5 usages de consommation énergétique sont dans le calcul, contre 3 auparavant : chauffage, eau chaude, climatisation, éclairage et auxiliaires (VMC/chauffage)

3. Vente et location : Le nouveau DPE comprend la fusion des deux diagnostics de performance énergétique pour la vente et la location. Le diagnostic énergétique pourra donc être utilisé pour les deux transactions immobilières.

4. DPE Immeuble et logement : Possibilité pour un propriétaire d’un bien en copropriété avec chauffage collectif, de réaliser un DPE à l’immeuble pour basculer sur un DPE au logement lorsque ce dernier a réalisé des travaux dans son bien.

Certaines informations indiquées dans l’Article R.134-3 du Code de la Construction et de l’Habitation devront être obligatoirement fournies en amont, notamment sur les installations de chauffage ou sur la surface habitable totale de l’immeuble. En cas d’absence de ces informations, le diagnostiqueur réalisera un calcul par défaut avec une chaudière standard qui date de la construction du bâtiment.

5. DPE vierge : Fin des étiquettes vierges pour les biens immobiliers construits avant 1948, qui ne seront plus acceptées. Le propriétaire aura donc la charge de fournir les informations nécessaires au diagnostiqueur. 6. Localisation : La situation géographique du bien immobilier diagnostiqué est prise en compte : les étiquettes énergies E, F et G varieront selon le département et l’altitude où se situe le logement. Le nouveau DPE intègrera également une partie recommandations du diagnostiqueur sur les travaux de rénovation énergétique à réaliser pour améliorer la performance énergétique. Cela concerne essentiellement l’isolation des combles ou l’installation d’une pompe à chaleur. Le diagnostiqueur établira une estimation chiffrée.

De plus, à partir du 1er janvier 2022, les annonces immobilières et les actes de vente seront obligés d'indiquer les obligations du propriétaire d'une passoire thermique concernant la réalisation des travaux de rénovation énergétique.

Le gouvernement a estimé que 40% des logements actuels vont subir un changement de leur étiquette DPE, qu'il soit positif ou négatif. Pour la Direction de l'Habitat et de l'Urbanisme, près de 800.000 logements vont passer d'une classe E à F ou G avec l'unification de la méthode de calcul. Dans le détail, c'est 600.000 biens chauffés au fioul et 200.000 logements avec une installation intérieure de gaz qui sont concernés.

Cela s'explique par le fait qu'actuellement, bon nombre de diagnostiqueurs immobiliers sont restés sur la méthode des factures. Selon l'agence Flatlooker, seulement 25% des DPE actuels sont réalisés avec la méthode 3 cl et 18% des diagnostics énergétiques sont encore vierges. Chez Dimo Diagnostic, nos diagnostiqueurs sont déjà opérationnels sur le calcul du nouveau DPE.

nouveau

Nouvelles étiquettes DPE 2021 :

La lisibilité du DPE 2021 est également une des évolutions majeures, les étiquettes énergies combineront le score de la consommation énergétique annuelle en énergie primaire avec les émissions de gaz à effet de serre rejetées par le logement.

Le classement énergétique d'un bien qui va de A à G sera ainsi la synthèse de ces deux facteurs. Voici les nouvelles étiquettes énergies du DPE 2021 :

Classe énergieConsommation énergétique annuelle
AMoins de 70 kWh/m²/an et de 6 kg CO2/m²/an
BDe 70 à 110 kWh/m²/an et de 6 à 11 kg CO2/m²/an
CDe 110 à 180 kWh/m²/an et de 11 à 30 kg CO2/m²/an
DDe 180 à 250 kWh/m²/an et de 30 à 50 kg CO2/m²/an
EDe 250 à 330 kWh/m²/an et de 50 à 70 kg CO2/m²/an
FDe 330 à 420 kWh/m²/an et de 70 à 100 kg CO2/m²/an
GPlus de 420 kWh/m²/an et plus de 100 kg CO2/m²/an

Impact du nouveau DPE sur les passoires thermiques :

L'objectif à long terme du gouvernement avec cette nouvelle version du diagnostic énergétique est d'exclure les logements ayant une trop forte consommation énergétique annuelle et des rejets de gaz à effet de serre importants.

Le calendrier est le suivant :

  • À partir de 2022, chaque bien immobilier mis en vente ou en location avec une étiquette DPE F ou G devra effectuer un audit énergétique.
  • À partir de 2023, interdiction des passoires thermiques sur le parc locatif français.
  • Dès 2028, interdiction des logements classés F ou G à la location.

DPE 2021 : tarifs

L’évolution des prix du nouveau diagnostic de performance énergétique 2021 dépendra de chaque entreprise de diagnostics immobiliers. De façon générale, ces changements auront un impact sur le temps d’intervention du diagnostiqueur, ce qui se répercutera évidemment sur les prix.

Selon l’ADEME, les prix du DPE tournent entre 100 et 300 € TTC. Voici une estimation des prix avec le DPE 2021 :

Prix minimumPrix moyenPrix maximum
DPE studio100 € TTC110 € TTC130 € TTC
DPE T2120 € TTC135 € TTC150 € TTC
DPE T4165 € TTC185 € TTC200 € TTC
DPE maison 3 pièces180 € TTC200 € TTC250 € TTC
DPE maison 5 pièces190 € TTC225 € TTC300 € TTC

Validité nouveau DPE :

La durée de validité ne fait pas partie des points d'évolution de cette nouvelle version de l'expertise immobilière énergétique et reste inchangée, soit 10 ans. Pour les DPE réalisés avant le 1er juillet 2021, l'État accorde une période de transition, mais diminue leur durée de validité :

  • Chaque DPE réalisé entre le 1er janvier 2013 et le 31 décembre 2017 sera valable jusqu'au 31 décembre 2022
  • Chaque DPE réalisé entre le 1er janvier 2018 et le 30 juin 2021 sera valide jusqu'au 31 décembre 2024

À l'issue de cette période de transition, chaque nouveau DPE devra s'aligner sur la méthode de calcul retenue.

Nouveau DPE 2021 : suspension provisoire

Après trois mois d'application sur le parc immobilier français, le nouveau DPE reçoit de nombreuses critiques de la part des professionnels du secteur. En effet, le durcissement des critères d'évaluation du classement énergétique provoque des résultats inattendus. Les premières estimations, selon le président de la FNAIM Jean-Marc Torrollion, tournent entre 800.000 et 1 millions de logements G construis avant 1975. La prévision était de 514.000 logements classés G.

L'interdiction à la location des biens immobiliers étiquetés G se rapprochant, l'inquiétude monte chez les propriétaires bailleurs. Les diagnostiqueurs dénoncent également certains problèmes dans la nouvelle méthode de calcul des 3 CL :

  • Le calcul de la consommation énergétique annuelle en kWh comporte une erreur de plus de 30% par rapport au coût réel du kWh
  • La différence entre les anciens et nouveaux critères d'évaluation liés aux habitudes de vie des habitants est très forte. A tel point que certains ne correspondent pas à la réalité du terrain.

De ce fait, le ministère a décidé de suspendre le nouveau DPE jusqu'au 1er novembre 2021. Les DPE réalisés pour les biens immobiliers construits avant 1975 seront tous réédités par les diagnostiqueurs. Le gouvernement conseille aux propriétaires qui n'auraient pas encore fait le diagnostic énergétique, d'attendre la mise à jour qui arrive le 1er novembre.

Pour télécharger le document récapitulatif du nouveau DPE :

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter de dimo 💌