DPE Appartement : vente et location, étiquettes, calcul, prix

DPE Appartement : vente et location, étiquettes, calcul, prix

DPE Appartement : expertise immobilière sur la consommation énergétique annuelle et les émissions de gaz à effet de serre d'un bien en immeuble. Fait partie de la liste des diagnostics immobiliers obligatoires pour la vente et la location. Comment se passe le DPE pour un appartement ? Quand faut-il réaliser des travaux ? Quel est son coût ? Toutes les réponses ici !

✅ Qu’est-ce que le DPE pour un appartement ?

✅ Quel est un bon DPE pour un appartement ?

✅ Comment améliorer le DPE d’un appartement ?

✅ Comment diminuer les GES d’un appartement ?

✅ DPE appartement location :

✅ DPE appartement prix :

Qu’est-ce que le DPE pour un appartement ?

Le DPE appartement consiste à évaluer la consommation énergétique annuelle ainsi que les émissions de gaz à effet de serre rejetées par le bien immobilier. Cette expertise énergétique s’adresse aux logements situés dans une copropriété. Le diagnostic de performance énergétique pour les immeubles fait partie de la liste des différents diagnostics immobiliers obligatoires pour la vente et la location. La nouvelle réforme du DPE, publiée le 1er juillet 2021, a fait évoluer les critères de classement des appartements en fonction de leur consommation annuelle en kWh/m²

En renseignant l’acheteur ou le locataire sur les performances énergétiques du logement, celui-ci est plus à même de choisir sa future habitation. De plus, le DPE a des répercussions économiques, car les logements très mal isolés, appelés également « passoires thermiques », représentent un coût faramineux. Les factures d’énergie sont plus élevées en hiver et les biens immobiliers en copropriété dépendent d’un système de chauffage commun, parfois mal réparti.

En cas d’absence volontaire du DPE appartement du Dossier de Diagnostics Techniques (DDT), l’acquéreur ou le locataire peut demander des dommages et intérêts au propriétaire. Il en est de même pour les annonces immobilières, notamment celles en ligne, avec un DPE erroné ou peu représentatif de la réalité. Le diagnostiqueur immobilier en charge du dossier doit transférer les résultats auprès de l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) sous peine d’une amende de 1500 €.

La durée de validité du diagnostic énergétique dépend surtout de son résultat. Les propriétaires d’appartements aux étiquettes énergies les plus basses devront réaliser des travaux de rénovation énergétique en suivant le calendrier du gouvernement. Auquel cas, ils seront bannis du parc immobilier locatif français.

Quel est un bon DPE pour un appartement ?

Les critères pour juger la performance énergétique d’un appartement en copropriété ont évolué cette année. L’ancienne version du DPE permettait au diagnostiqueur de se baser sur les factures énergétiques de ces trois dernières années pour établir le diagnostic. Cette méthode, jugée inégalitaire et peu représentative, a été supprimée avec la mise en place du nouveau DPE 2021. Désormais, le technicien doit prendre en compte plusieurs caractéristiques pour donner un résultat à partir de la méthode des 3 CL.

Il s’agit une analyse approfondie de l’appartement relative à l’isolation, les matériaux utilisés ou encore les systèmes de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire utilisés. Le diagnostiqueur immobilier regarde également les 5 usages de consommation énergétique dans son calcul DPE :

  • Eau chaude sanitaire       
  • Climatisation      
  • Éclairage       
  • Chauffage         
  • Auxiliaires

Le résultat est donné sous forme d’étiquettes énergies, allant de A à G. Les DPE appartement E et G rentrent dans la catégorie des passoires thermiques, qui rejettent une quantité trop importante de gaz à effet de serre dans l’air. La faible isolation thermique ainsi que la surconsommation d’énergie par les habitants en sont la cause.

Voici la liste des étiquettes énergies données aux biens en copropriété :

Classe énergieConsommation énergétique annuelleGaz à effet de serre rejetés
AMoins de 70 kWh/m²/anMoins de 6 kg CO2/m²/an
BDe 70 à 110 kWh/m²/an6 à 11 kg CO2/m²/an
CDe 110 à 180 kWh/m²/an11 à 30 kg CO2/m²/an
DDe 180 à 250 kWh/m²/an30 à 50 kg CO2/m²/an
EDe 250 à 330 kWh/m²/an50 à 70 kg CO2/m²/an
FDe 330 à 420 kWh/m²/an70 à 100 kg CO2/m²/an
GPlus de 420 kWh/m²/anPlus de 100 kg CO2/m²/an

Un DPE appartement est considéré comme lorsqu’il atteint la classe D, et excellent avec la classe A, niveau des maisons passives. Avec la nouvelle réforme et la méthode de calcul des 3 cl, de nombreux logements diminuent en grade dans l’échelle des étiquettes énergétiques. 4,8 millions de logements en copropriété sont concernés.

Comment améliorer le DPE d’un appartement ?

La seule solution pour améliorer les performances énergétiques d’un bien en immeuble et réduire les factures d’énergie est de rénover le logement. Les propriétaires d’appartements classés F et G sont fortement incités par le gouvernement de réaliser travaux de rénovation énergétique. En effet, la chasse aux passoires thermiques fait partie de l’objectif de la loi climat du 8 novembre 2019.

Les travaux les plus recommandés aux copropriétaires pour optimiser la consommation énergétique annuelle sont les suivants :

  • Changer de système de chauffage : les systèmes carburant au fioul ou au gaz sont peu pratiques et sont énergivores face à l’électricité ou le bois
  • Renforcer l’isolation extérieure par les murs et les planchers bas
  • Choisir le double ou triple vitrage des fenêtres afin d’éviter les pertes de chaleur inutiles 

Certains de ces travaux doivent être réalisés avec l’accord de l’assemblée générale de copropriété pour les appartements, car le système de chauffage est collectif. Cela se passe sous la forme d'un DPE collectif. De nombreuses aides existent pour les propriétaires à faibles revenus pour donner un soutien financier. Parmi elles, il y a :

Comment diminuer les GES d’un appartement ?

À l’instar de la consommation énergétique, les émissions de gaz à effet d’un appartement se réduisent grâce à des comportements économes, en partie due à une meilleure isolation thermique. Cela passe par des gestes simples comme :

  • Couper le chauffage lorsqu’une pièce est aérée
  • Éteindre la lumière des pièces lorsque c’est nécessaire
  • Utiliser les programmes éco des appareils électro ménagers

La réduction des émissions de GES va inéluctablement améliorer l’étiquette énergie de l’appartement.

DPE appartement location :

Le diagnostic de performance énergétique appartement est autant valable pour la vente que pour la location immobilière. Depuis 2007, l’expertise immobilière énergétique doit être intégrée au bail lors de sa signature avec le locataire. Le propriétaire bailleur est également tenu de le mettre à disposition de tous les candidats selon la loi Grenelle II du 12 juillet 2010. Le diagnostic concerne aussi bien les biens vides que meublés.

DPE appartement prix :

Les prix du DPE appartement varient en fonction des entreprises de diagnostics immobiliers, du temps d’intervention rallongé avec la nouvelle réforme ainsi que des caractéristiques du bien diagnostiqué (surface en m², accessibilité des pièces, etc.).

Voici les prix du DPE appartement en 2021 (source : Travaux.com) :

Prix minimum TTCPrix moyen TTCPrix maximum TTC
Diag studio80 € TTC95 € TTC110 € TTC
Diag pour un T2110 € TTC120 € TTC130 € TTC
Diag pour un T4110 € TTC130 € TTC150 € TTC

A lire aussi

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter de dimo 💌