Aides Anah 2021 : top 8 des infos à savoir !

 Aides Anah 2021 : top 8 des infos à savoir !

Aides Anah 2021 : permettent aux particuliers à faibles revenus de réaliser leurs travaux de rénovation énergétique. Qu'il s'agisse d'isolation thermique, d'un ravalement de façade ou d'une rénovation maison, ces aides accompagnent le particulier à la finalisation du projet ! L'organisme propose des aides variées qui répondent à des besoins différents. Explications 👇

✅ 1. Simulateur Anah

✅ 2. ANAH : c’est quoi ?

✅ 3. Aides Anah 2021 : comment en y bénéficier ?

✅ 4. Quelles aides Anah pour quels travaux ?

✅ 5. Quels logements concernés ?

✅ 6. Demande d’aides Anah : comment faire ? ✅ 7. Anah 2021 : quels sont les travaux financés ?

✅ 8. Les aides Anah 2021 sont-elles cumulables ?

Aides Anah 2021 : l'aide Habiter Mieux

1. Simulateur Anah

L'ANAH (Agence Nationale de l'Habitat), propose un simulateur d'aides qui répond à votre besoin en fonction de votre situation. Vous pourrez alors vous faire une idée du montant d'aides que vous pouvez réclamer. Vous pouvez simuler votre situation avec le lien ci-dessous.

👉https://monprojet.anah.gouv.fr/ 👈

2. ANAH : c’est quoi ?

L'ANAH est un établissement public octroyé par l'État Français pour appuyer financièrement les propriétaires bailleurs et occupants d'un bien immobilier. Elle couvre de nombreuses interventions techniques dont l'objectif est l'amélioration du logement, décoration non incluse. Il peut s'agir, par exemple, de la rénovation énergétique ou encore de l'isolation thermique

3. Aides Anah 2021 : comment en y bénéficier ?

Qui peut bénéficier des aides ANAH 2021 ?

• Les propriétaires occupants, à savoir les propriétaires qui occupent leur résidence principale. Leur niveau de ressources ne doit alors pas dépasser un certain plafond.

• Les propriétaires bailleurs, à savoir les personnes possédant un ou plusieurs biens immobiliers et qui louent ou souhaitent louer en réalisant ou non des travaux.

• Les syndicats de copropriétaires pour des travaux sur les parties communes.

Qui est éligible aux aides ANAH 2021 ?

Deux catégories de ménages sont éligibles aux Aides Anah 2021 pour le financement de travaux. Ces ménages sont qualifiés en fonction de leur niveau de revenus :

  • Ménages aux ressources “très modestes”
  • Ménages aux ressources “modestes” 

La distinction permet de déterminer le taux maximal de subvention des travaux dont les ménages pourront bénéficier après la validation du dossier. Les seuils diffèrent en Île-de-France, à cause du coût de la vie plus élevé que dans le reste de la France.

Voir ci-dessous tableau des plafonds de ressources selon l’Agence Nationale de l'Habitat :

Pour la région Île-de-France :

Nombre de personnes dans le ménageMénages aux revenus modestesMénages aux revenus très modestes
124.094 €19.792 €
235.362 €29.050 €
342.471 €34.887 €
449.592 €40.735 €
556.733 €46.604 €
Par personne supplémentaire+ 7.132 €+ 5.857 €

Pour les autres régions Françaises :

Nombre de personnes dans le ménageMénages aux revenus modestesMénages aux revenus très modestes
118.032 €14.300 €
226.811 €20.913 €
332.242 €25.152 €
437.669 €29.384 €
543.117 €33.633 €
Par personne supplémentaire+ 5.431 €+ 4.239 €

Les montants indiqués sont des revenus fiscaux référentiels que l'on retrouve sur les feuilles d'impôts. Une demande d'aide en 2021 se base donc sur les revenus fiscaux de l'année antérieure à partir du 1er janvier 2020. Ces montants sont mis à jour en chaque début d'année.

Les aides anah locatives :

Dans le cadre d'une location, les propriétaires bailleurs doivent respecter les taux maximaux sur les plafonds de loyer définis par l'Agence Nationale de l'Habitat, afin de pouvoir profiter de la prime "Louer Mieux" ou du programme "Habiter Mieux Agilité" qui leur sont destiné. Les plafonds sont définis au niveau national, puis diviser par zones communales :

Voici les plafonds de loyers mensuels pour être éligible aux aides locatives en 2021 :

Zone A bisZone AZone B1Zone B2Zone C
Loyer intermédiaire17.55 €/m²13.04 €/m²10.51 €/m²9.13 €/m²9.13 €/m²
Loyer social12.27 €/m²9.44 €/m²8.13 €/m²7.81 €/m²7.25 €/m²
Loyer très social9.55 €/m²7.35 €/m²6.336.06 €/m²5.63 €/m²

Les différentes zones correspondent à des endroits spécifiques sur le territoire, ce qui explique la différence des taux de plafonds de loyer :

  • La Zone A bis concerne la ville de Paris et 76 communes de la petite couronne.
  • La Zone A intègre le reste de l'agglomération Parisienne (la grande couronne) ainsi que la Côte d'Azur, la partie française de l'agglomération genevoise ainsi que certaines agglomérations où les loyers sont très élevés.
  • La Zone B1 représente les départements d'Outre-Mer et quelques agglomérations où les loyers sont élevés.
  • La Zone B2 inclut toutes les agglomérations qui ont des loyers chers mais pas assez pour être dans les catégories précédentes, ainsi que la Corse.
  • La Zone C est le reste du territoire.

Pour savoir dans quelle zone se situe votre bien immobilier, le gouvernement a mis en place un outi pour la recherche :

👉https://service-public.fr/simulateur/calcul/zonage-abc👈

4. Quelles aides Anah pour quels travaux ?

Pour répondre aux différents besoins des ménages, 4 Aides Anah 2021 sont mises en place :

1.  L’aide Habiter Serein concerne les travaux lourds, comme la réhabilitation d’un logement en très mauvais état, voire insalubre.

2.  L’aide Habiter Facile a pour objectif d’adapter un logement aux personnes âgées ou handicapées.

3.  L’aide Habiter Sain pour la sécurisation du logement, comme la réhabilitation de l’installation électrique.

4.   La prime Habiter Mieux concerne les rénovations énergétiques pour rendre le logement conforme aux normes environnementales.

Les montants pris en charge par l’ANAH

Pour répondre au mieux aux différents besoins, l'Anah propose plusieurs subventions pour les types de travaux. Elles sont distribuées prioritairement aux ménages modestes et ménages très modestes, avec un plafond qui diffère selon le type d’aides et .  

Voici le plafond de ressources pour avoir accès aux Aides Anah 2021 :

Aides ANAH 2021Type de travauxPlafond aidesTaux ménages modestesTaux ménages
modestes
Habiter SereinRéhabilitation logement insalubre50.000 € HT50%50%
Habiter FacileAdaptation viellesse / handicap20.000 € HT50%50%
Habiter MieuxTravaux rénovation énergétique20.000 € HT35%50%
Habiter SainSécurisation logement20.000 € HT35%50%

Quelles aides pour les bailleurs ?

Les aides Anah 2021 sont également applicables aux propriétaires bailleurs qui souhaitent les obtenir. Le programme "Louer Mieux" accorde une déduction fiscale conséquente sur les revenus fonciers bruts en contrepartie de louer le bien à des personnes aux faibles revenus tout en maintenant le loyer aux taux fixés par l'ANAH.

Cependant, ce programme a une vocation plus large que celle de financer la rénovation énergétique, qui n'est alors qu'une option dans le contrat.

Les propriétaires bailleurs ont également la possibilité d'avoir recours aux aides du programme "Habiter Mieux", sous certaines conditions :

  • Les travaux doivent être réalisés sur un bien datant de plus de 15 ans
  • L'objectif des travaux ambitionne l'étiquette énergie D du diagnostic de performance énergétique
  • Pour que les aides soient accordées, les travaux ne doivent pas avoir été entamés
  • Le propriétaire bailleur s'engage à louer son bien à des personnes aux revenus modestes

Le montant des aides accordées pour un bien locatif représente 25% du coût global des travaux et dans un maximum de 15.000 € par habitation. La prime Habiter Mieux de 1.500 € est attribuée au propriétaire si les travaux permettent d'améliorer de 35%, au minimum, les performances énergétiques.

Pour les locataires, MaPrimeRénov est ouverte depuis le 1er janvier 2021 et permet de réaliser une rénovation global avec un cumul d'aides (sauf avec Habiter Mieux).

5. Quels logements concernés ?

Tout type d’habitation est concerné :

  • Maisons
  • Appartements en copropriété
  • Immeubles

Le logement doit être achevé depuis au moins 15 ans à la date où la décision d’accorder la subvention est prise.

calcul des aides anah 2021
Calcul des subventions pour l'aide Anah

6. Demande d’aides Anah : comment faire ?

Peut-on être accompagné pour la demande d’aides ANAH ?

Vous pouvez vous faire accompagner dans votre démarche avec de nombreux acteurs qui vous suivent sur le terrain, que vous soyez directement concerné par une opération programmée ou non.

Ces acteurs sont des opérateurs de prestataires spécialisés dans l’accompagnement social, technique et financier :

  • Les délégations locales de l’Agence Nationale de l'Habitat au sein des Directions départementales
  • Les délégataires de compétence

La demande se fait auprès des agences Anah locales, qui vous donneront les coordonnées des opérateurs.

L’accompagnement est-il gratuit ?

L’accompagnement par un opérateur est gratuit si votre logement se situe dans une commune engagée dans le programme « opération programmée de l’amélioration de l’habitat ».

Pour savoir si vous êtes éligible, rendez-vous sur le moteur de recherche Anah qui recense les opérations programmées.

moteur de recherche pour aides anah 2021

Hors opération programmée, si votre dossier est validé, la prestation d’assistance réalisée par l’opérateur spécialisé pourra donner lieu à l’octroi d’un financement complémentaire de 809 € (projet de travaux lourds), 556 € (projet de travaux d’amélioration éligible à l’aide du programme Habiter Mieux) ou 453 € (autre projet de travaux d’amélioration prioritaire).

Peut-on me refuser une subvention ANAH ?

Oui, la subvention n’est jamais de droit. La décision est prise au niveau local. Pour ce faire, les priorités nationales sont adaptées en fonction des contextes propres à chaque territoire et des moyens disponibles. Chaque projet est étudié sous ses différents aspects : social, technique et financier.

7. Anah 2021 : quels sont les travaux financés ?

L'Anah subventionne deux catégories de chantiers : les travaux lourds et les travaux d'amélioration de l'habitat.

Les travaux lourds

Ils concernent les logements très dégradés afin de les faire correspondre aux normes d'habitabilité instaurées par la législation Française, et notamment la loi Alur. Aujourd'hui, un logement doit être composé au minima :

⦁   d'une pièce principale

⦁   d'une surface habitable au moins égale à 9 m2

⦁   d'une hauteur sous-plafond au moins égale à 2,20 m

Le tout correspond à un volume habitable au moins égal à 20 m3. Il s'agit principalement de travaux autour de la sécurité et de la salubrité.

Les travaux d'amélioration de l'habitat

Ils concernent la rénovation énergétique du bien immobilier qui comprend par exemple :

⦁   le ravalement de façade

⦁   l'isolation thermique

⦁   l'isolation des combles

L'objectif de ces travaux est de rendre le logement plus économe en énergie afin de mieux respecter les normes environnementales. Ainsi que de lutter contre la précarité énergétique. D'autant plus que les logements avec des étiquettes énergies F et G seront bannis du parc locatif français à partir de 2028 avec le nouveau DPE.

Ravalement de façade : quel coût à prévoir ?

Remettre en état les façades et accessoires apparents d’un bien immobilier, quel qu’il soit, relève de l’obligation légale ! Selon le Code de la Construction et de l’Habitat, les façades d’habitation doivent être entretenues tous les 10 ans. Et depuis le 1er janvier 2017, elles doivent être accompagnées de travaux d’isolation des murs.

Le constat intervient généralement après la réalisation du diagnostic immobilier de performance énergétique (DPE). Il existe plusieurs méthodes de ravalement de façade, adaptées à différents besoins, mais qui font varier les coûts :

Méthodes de ravalement de façade
Méthode Prix moyen / m2 Degré de salissure
Sablage 12-15 € Salissure tenace
Nébulisation 15-20 € Salissure superficielle à moyenne
Nettoyage Vapeur 5 € Salissure superficielle
Nettoyage chimique 15 € Salissure tenace

Isolation thermique : définition

Le premier objectif de l’isolation thermique est de limiter les pertes de chaleur à travers les ponts thermiques tels que les murs extérieurs, les portes ou les fenêtres. Il existe plusieurs techniques d’isolation thermique.

  • Isolation par les murs
  • Isolation du plafond 
  • Isolation de la toiture
  • Isolation des toitures-terrasses
  • Isolation des planchers bas

Isolation des combles : une offre à 1 € est proposée par des entreprises signataires d'une charte avec le ministère chargé de l'Écologie. La nouvelle règlementation thermique (RE2020), entrée en vigueur depuis 2020, préconise l’utilisation de matériaux écoresponsable. Par exemple, le bois ou la brique de terre cuite.

ravalement de façade réalisé avec aides anah 2021
Travaux extérieurs d'une maison

8. Les aides Anah 2021 sont-elles cumulables ?

Les aides Anah 2021 ont pour finalité de réduire le coût des travaux, elles peuvent très bien être cumulables avec des aides financières octroyées par d’autres organismes. Particulièrement dans le cadre de la rénovation énergétique. Vous pouvez cumuler l’intégralité des aides dans cette liste :

Si votre demande d’aide est refusée, nous vous conseillons le programme Prime Quelle Energie, qui est ouvert à tous. Vous pourrez toujours cumuler avec l’aide « Habiter Mieux Agilité » de l’ANAH mais pas avec celle « Habiter Mieux Sérénité ».

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter de dimo 💌