Maison écologique : les étapes à ne pas négliger

Maison écologique : les étapes à ne pas négliger

Les maisons écologiques ont tendance à être plus chères à construire et à entretenir. Néanmoins elles permettent d’améliorer la qualité de vie et de faire des économies d’énergie. Ces maisons permettent également de réduire son empreinte écologique. La maison écologique s'inscrit dans une démarche écoresponsable mais permet également de faire le bonheur de ses habitants. Dans ce guide, nous allons explorer les différentes étapes à suivre pour construire une maison écologique.

Habiter dans une maison écologique en images

Qu'est ce qu'une maison écologique ?

La maison écologique est tout simplement une maison écoénergétique. Cela veut dire qu'elle permet d'économiser de l’énergie. Pour ce faire, il faut l’isoler thermiquement et acoustiquement. Il est également possible d’utiliser des panneaux solaires pour produire de l’électricité. Une fois qu’on a bien isolé la maison, il faut ensuite penser à la rendre plus confortable thermiquement. Pour cela il faut monter des doubles vitrages, remplacer l’ancien chauffage par un chauffage moins énergivore. remplacer les ampoules par des ampoules à basse consommation, etc.

Pourquoi construire une maison écologique ?

En choisissant une maison écologique, vous réduirez les nuisances sonores et thermiques. Cela vous permettra d’avoir une meilleure hygiène de vie et un confort accru, en prime. Choisir la maison écologique est aussi faire un pas pour la planète.

Il faut savoir que le secteur du bâtiment est responsable du tiers des émissions de gaz à effet de serre en France. Ce secteur produit énormément d'énergie grise. En choisissant une maison écologique, vous réduirez votre empreinte carbone et agirez pour la préservation de l'environnement.

Nous allons voir les différentes étapes à suivre dans la construction de votre future maison écologique autonome.

Maison écologique, éolienne et panneaux solaires
Maison écologique autonome

Choisir les bons matériaux pour votre maison

Le bois

Il fait partie des matériaux les plus utilisé dans la construction de maison écologique. En effet, le bois apporte une forte réduction de l’impact environnemental.

De nombreux constructeurs considèrent que c’est un matériau à la fois écologique et économique. Pour eux, la forte demande en bois ne peut qu’avoir des répercussions positives sur l’environnement et le développement durable.

Il est à noter que le bois n’occasionne aucune émission de gaz à effet de serre. Il est aussi un bon isolant thermique. Ce qui peut vous aider à réduire votre facture énergétique.

Enfin, le bois est un matériau renouvelable. Il s’agit d’un matériau naturel et durable.

Le chanvre

Le chanvre est une fibre végétale qui est recherchée par nombre de constructeurs de maison écologique. En effet, le chanvre apporte beaucoup à la construction de la maison écologique. Il s’agit d’un matériau naturel et biodégradable. De plus, la particularité du chanvre est qu'il pousse facilement, nécessite peu d'eau, pas de pesticide et peu d'engrais. Ce qui est fait un matériau particulièrement intéressant et qui contribue à la réduction de l’impact environnemental.

Le chanvre est aussi un bon isolant thermique. C’est un matériau qui peut être utilisé pour les murs et le toit. Pour cela, il suffit de mélanger le chanvre et la chaux pour obtenir du béton que l'on applique ensuite sur les planches de coffrage.

Attention en revanche à l'utilisation de ce matériau dans les régions humides. le chanvre a tendance à moisir au contact de l'humidité.

Il est également assez résistant aux insectes et aux champignons.

La paille

La paille est un matériau naturel et renouvelable qui est utilisé pour l'écoconstruction. De plus, la paille ne nécessite pas d’être traitée chimiquement. Le principe : On ajoute des bottes de pailles directement dans l'ossature en bois que l'on enduit ensuite d'une solution ignifuge pour protéger les éventuelles feux.

Certains matériaux à base de paille peuvent être utilisés en toiture. L'isolation est alors plus performante que les traditionnels parpaings associés à la laine de roche.

De plus, c'est un matériau qui est assez résistant aux insectes et aux champignons.

C’est un matériau qui participe à la réduction de l’impact environnemental.

Terre crue

La terre crue est également un matériau naturel, renouvelable et sain. Elle a été utilisée pendant longtemps dans l'habitat. Elle possède des qualités incroyables. En effet, elle est résistante aux insectes et aux champignons, elle est perméable à l'air mais imperméable à l'eau et bonne isolante thermique mais aussi acoustique. La terre crue s'adapte à tout type d'habitat. Une aubaine pour la construction d'une maison écologique. Elle est aussi très économe en énergie.

La brique monomur

Les briques monomurs sont un matériau plus classique mais efficace. Elles offrent un très bon rapport qualité prix. Elles sont très résistantes et s’adapte à tous types de maison, traditionnel ou écologique.

Réputées pour leur grande solidité, elles sont utilisées pour la construction d'immeubles. A noter cependant que la brique monomur ne fait pas partie des matériaux les plus écologique de notre liste. En effet, la fabrication de celle-ci consomment beaucoup d'énergie car la brique monomur nécessite une cuisson à plus de 1000°C.

L'ouate de cellulose

L'ouate de cellulose est un matériau qui appartient à la catégorie des fibres. C'est une matière renouvelable qui est produite à partir d'un déchets agricoles, boue de papèterie et vieux papier. Ce qui en fait un matériau écologique puisque recyclé.

L'ouate de cellulose est une matière très résistante et se rapproche des laines minérales concernant son pouvoir isolant.

Le liège

Le liège est un matériau naturel qui a la particularité d'être recyclable. Son apport en matière organique est très important puisqu'il peut se décomposer dans les sols pour enrichir leur qualité.

Il s’agit d’un matériau de construction qui est utilisé depuis longtemps dans la fabrication de toitures, murets et autres bardages.

Il a la particularité d'être léger et de respirer ce qui fait qu'il est parfaitement adapté au chauffage par l'extérieur.

L'écorce de bouleau

L'écorce de bouleau est une matière naturelle composée à 100% de fibres végétales. Elle est utilisée comme isolant dans l’habitat ou l’industrie.

L'écorce de bouleau est un matériau relativement résistant qui peut résister à l’eau et aux insectes. Il s'agit d'un matériau biologique qui est facilement recyclable avec un faible impact négatif sur l’environnement. En plus d'être écologique, l'écorce de bouleau est économique puisqu'elle est produite localement.

La laine de mouton

La laine de mouton est un matériau naturel qui peut être utilisé pour isoler les parois des bâtiments.

L’utilisation de la laine de mouton est recommandée pour le chauffage solaire car c'est un matériau très isolant qui a la particularité de s'adapter à tous les climats. En effet, la laine de mouton a la particularité d'accumulé l'humidité, la libérer et ce, sans s'abimer. Ce qui en fait un matériau particulièrement efficace dans les régions les plus humides. En revanche, la laine de mouton attire les mites, elle doit donc impérativement être traitée.

Utiliser les ressources naturelles

Pour rendre votre maison écologique autonome, il vous est possible d'utiliser les ressources naturels a votre disposition. Comme l'eau ou l'énergie solaire par exemple.

L'énergie solaire : est une solution efficace pour se chauffer et il est possible d'économiser jusqu'à 80% en chauffage. De plus, ces économies d’énergie sont immédiates et sans avoir à changer vos habitudes. Vous pouvez utiliser des panneaux solaires qui ne nécessite aucun entretien et ne dégage aucune pollution. De plus, miser sur l'orientation solaire de votre habitation est une solution. En effet, vous pourrez profiter de sources de lumière naturelle pour votre habitat.

L'eau : Utiliser un système de récupération d'eau de pluie vous permettra d'économiser jusqu'à 50% sur votre consommation d'eau potable. Ainsi, vous faites un geste pour la planète et pour votre portefeuille non négligeable.

L'énergie éolienne : vous pouvez générer votre propre électricité grâce à l'énergie éolienne. En effet, il est possible d'utiliser les vents pour créer une énergie propre et renouvelable. Il existe différents systèmes d'éolienne (horizontale ou verticale) qu'il est possible de monter soi-même.

Utiliser le bon système de chauffage

Le chauffage représente un poste important dans le budget d'une personne. Le chauffage peut aussi s'avérer très énergivore. Il est donc nécessaire d'être vigilant lors de son choix pour sa maison écologique. En effet, il existe différents type de systèmes de chauffage écologique:

Le chauffage solaire: il s'agit d'un système de chauffage qui utilise la chaleur de la terre. Les panneaux solaires captent les rayons du soleil pour chauffer un circuit de chauffage installé dans le sol ou dans un plancher. Le principe est simple, plus la température extérieure est basse, plus le système fonctionne. Seul bémol, son prix élevé.

Le chauffage au bois : le bois est toujours une solution économique pour se chauffer. Par contre, il est important de veiller à ce que la combustion soit faite correctement (utilisation d'un foyer, d'un poêle ou d'un insert).

La pompe à chaleur :c'est un système de chauffage qui utilise la chaleur du sol, du bâtiment ou de l'air extérieur pour chauffer l'eau de chauffage. Il s'agit d'un système très écologique et efficace.

Vous souhaitez transformer votre maison actuelle en maison écologique ?

Avant de commencer toute démarche, veillez à faire un diagnostic énergétique, aussi appelé DPE. Faites appel à une entreprise spécialisée dans les diagnostics immobilier pour connaître votre étiquette énergétique. Vous pourrez ainsi savoir quels travaux sont à entreprendre pour améliorer votre consommation énergétique.

C’est la première étape que vous devez suivre pour construire une maison écologique. Cela va vous permettre de savoir quel est le niveau d’énergie dépensé dans votre maison actuelle. Il vous sera ensuite plus facile de réduire votre consommation énergétique.

Vous pouvez également faire appel à un constructeur de maison écologique qui pourra vous aider dans le choix des matériaux à utiliser pour réduire votre empreinte écologique.

💡 Bon à savoir

Il existe plusieurs aides pour vous accompagner dans la rénovation énergétique de votre nouvelle maison écologique. Vous pouvez consulter le site de l'ANAH pour en savoir plus sur ces aides.

Quelles sont les différentes maisons écologiques ?

La maison bioclimatique. Ce type de construction est conçu pour être naturellement climatisé et isolé. On le construit principalement pour les régions où il fait très chaud, ce qui permet d’utiliser un minimum d’énergie. Ce principe repose sur 3 axes principaux. Se protéger de la chaleur en été et la capter en hiver. Diffuser la chaleur de manière homogène. Conserver la chaleur et la fraîcheur.

Vous pourrez également vous inspirer de la maison BBC. Il s’agit d’une maison qui répond à plusieurs critères. Elle permet de limiter les déperditions thermiques de part son étanchéité. Elle est faite de matériaux naturels, ce qui permet d’atténuer les chocs thermiques. Enfin, elle est conçue pour être autonome en énergie.

La maison passive est conçu pour résister aux hivers froids et aux étés chauds. Il s’agit en fait de disposer de grandes surfaces vitrées, d’avoir un toit végétalisé et de disposer d’un système de ventilation naturelle. Elle fait partie des plus haute performance énergétique de ce type de maison écologique.

Enfin, il y a la maison à énergie positive. C’est une construction qui permet de produire plus d'énergie qu'elle n'en consomme. La maison à énergie positive est la plus écoénergétique et la plus conseillée par les experts. Dans son bilan énergétique, elle prend en compte les consommations de chauffage, ventilation, utilisation des appareils électrique et éclairage. C'est une maison écologique autonome.

Elle nécessite un investissement plus important mais elle permet de réduire votre facture d’électricité et d’économiser sur vos dépenses.

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter de dimo 💌