Marché immobilier Paris : l'avenir du parc parisien en 2022

Marché immobilier Paris : baisse des prix

Marché immobilier Paris 2022 : L’immobilier à Paris, qui a connu une hausse spectaculaire ces dernières années, a chuté en 2021 et devrait se stabiliser en 2022, estime l’étude de la société de recherche Proxinvest. En 2022, on estime que la capitale française va connaître une chute de prix dans un premier temps pour remonter au second semestre 2022.

Le marché immobilier parisien en 2021

En 2021, on estimait que le marché immobilier de Paris allait connaître une baisse de 10 %, selon l’étude de Proxinvest. En réalité, la chute a été bien plus faible et n’est allée que jusqu’à 1 %.

Cette baisse devrait s’accentuer après 2021, pour atteindre 20 % d'ici à 20 ans.

Le marché immobilier parisien est également très dépendant de l’évolution des taux d’intérêt : quand ces derniers augmentent, les acheteurs hésitent à consacrer une part importante de leur revenus dans un crédit.

C’est justement depuis le 1er janvier 2022 que l’accès au crédit devient plus difficile. Les banques doivent désormais appliquer les règles du Haut Conseil de la Stabilité Financière (HCSF). Ces nouvelles réglementations rendent impossible l’emprunt au-delà de 35 % des revenus et 25 ans de remboursement.

Vers une baisse du marché immobilier Paris en 2022 ?

Dès début 2022, on constate une baisse des prix à Paris intra-muros, à la fois dans les arrondissements centraux et au cœur de la banlieue.

En effet, les prix baissent et les transactions augmentent. Les acheteurs sont de plus en plus nombreux à participer aux enchères. Les vendeurs ne peuvent plus suivre et les biens ne trouvent pas preneurs.

Les bailleurs, qui avaient anticipé l’augmentation des prix, se retrouvent désavantagés sur le marché. Ils sont alors obligés de baisser leurs prix pour vendre leur bien immobilier.

On estimait fin décembre que le prix des petites surfaces connaissaient une baisse de 1 % et les grandes surfaces chutaient de 0,9 %. Le prix du mètre carré passant en dessous de la barre des 10 000€.

Malgré la baisse des prix de l’immobilier, la santé du marché francilien demeure bonne.

En janvier 2021, le nombre d’acheteurs est supérieur de 10 % au nombre de biens à vendre. Le marché est donc dynamique.

Marché immobilier Paris en janvier 2022
Carte des prix de l'immobilier à Paris en janvier 2022

Pourquoi les prix de l’immobilier à Paris sont-ils en baisse ?

La baisse des prix se fait ressentir notamment depuis la crise Covid. En effet, de nombreux franciliens décident de partir vivre dans des régions plus calmes ou de s’excentrer en banlieue.

La perte de Parisien entraîne une baisse des prix généraliser dans tous les arrondissements de la capitale.

Il y a de plus en plus de bien sur le marché Parisien et il faut vendre. Pour réguler le marché, il faut pousser les gens à investir et cela passe naturellement par la baisse des prix.

Mais pourquoi Paris attire moins qu’avant ? Bien que la ville conserve énormément d’atouts, la vie ne plait plus. Les prix sont très élevés et le quotidien y est pour beaucoup stressant.

D’un point de vue plus économique, la capitale a vu son stock de biens immobiliers fortement augmenté au premier semestre 2021. De leur côté, les acheteurs se sont donnés plus de temps pour investir. L’impact principal s’est fait ressentir sur la durée de commercialisation des biens parisiens. Les négociations se sont voulus bien plus intenses et les biens ont donc vu leur valeur chuter.

Impact sur la valeur de votre logement

Aujourd’hui une légère décote peut être perçue. Cependant, cela ne va probablement pas perdurer dans le temps. En effet, entre 2015 et 2020 on a pu voir une tendance de stabilisation des prix dans la capitale française.

Au 1er janvier 2022, le prix moyen au m2 d’un appartement à Paris est de 10 203 €. La fourchette de prix allant de 6 830 € à 10 937 €. En ce qui concerne les maisons, on retrouve des prix allant de 6 505 € jusqu’à 24 048 €. Le prix moyen étant estimé à 10 937 €.

Les prix n’ont de cesse d’évoluer depuis 10 ans. Voici un récapitulatif de l’évolution du prix de l’immobilier à Paris cette dernière décennie.

Il y a...Evolution
1 mois-0,7%
3 mois-1,9%
1 an-1,7%
2 ans-0,0%
5 ans+23,3%
10 ans+21,7%

Quelle sera l’impact du nouveau DPE sur les appartements parisien en 2022 ?

Le 1er juillet 2021, une nouvelle réglementation concernant le mode de calcul du DPE est entrée en vigueur. Cette modification s’accompagne d’une interdiction de mise en location pour les passoires thermiques, donc des logements notés :

  • G dès 2025.
  • F dès 2028.
  • E dès 2034.

Le nouveau Diagnostic de Performance Énergétique incite les propriétaires à effectuer des travaux de rénovation énergétique. Cette nouvelle réglementation pourrait pousser certains propriétaires à vendre leur logement. Ces logements devant subir des travaux énergétiques, ils pourraient voir leur prix chuter en 2022 ou dans les années à venir.

Il n’est pas trop tard pour investir dans le locatif. Ces règlementations ne vous empêcheront pas d’acheter et louer un bien. Au contraire, servez-vous de ces règles pour négocier le prix de vente. Aujourd’hui, Paris possède plus d’un tiers du parc immobilier locatif français. Il est donc impossible que tous ces logements passent en résidence principale d’ici à 2025.

Pensez également à investir dans les maisons. Bien rénovées, elles peuvent vous rapporter plus qu’un simple appartement. Vous pouvez notamment créer plusieurs logements dans un seul et même bâtiment.

Les perspectives pour l’année 2022 et l’avenir

Sur les mois à venir, le site Meilleursagents.com estime que les prix de ventre devraient repartir à la hausse et que les délais de vente seront diminué. Aujourd’hui, le délai de vente moyen est de 61 jours.

À cause des diverses fluctuations immobilières et des effets de la crise Coronavirus, de nombreux spécialistes dont le cabinet Jorgensen Consulting s’accordent à dire qu’il est impossible d’avoir une vision du marché à plus d’un 1 ou 2 mois.

N’importe quelle bonne nouvelle concernant la crise sanitaire pourrait engendrer un boost pour les ventes d’appartement ou de maison à Paris. De ce fait, on peut imaginer que les prix vont continuer de baisser au premier semestre 2022, puisqu'ils réaugmenteront dès le second semestre.

De son côté, la société Proxinvest estime que les prix moyens de l’immobilier parisien devraient tomber de 10 % d'ici à cinq ans et de 20 % dans les 20 ans à venir.

Les experts de Jorgensen Consulting recommande de profiter de la période actuelle pour investir dans des biens F ou G. Il sera possible de négocier le prix en fonction des travaux nécessaires à sa rénovation. Cependant, ce n’est recommandé que si vous êtes un investisseur à des fins locatives.

Vous souhaitez acheter votre résidence principale (RP) ? Il n’existe pas de meilleur moment pour acheter sa résidence principale. Nous vous conseillons donc d’investir dans un bien immobilier qui vous plaise et au moment qui vous convient le mieux.

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter de dimo 💌