Dossier de diagnostic Technique : DDT, définition, prix

Dossier de diagnostic Technique : DDT, définition, prix

Dossier Diagnostic Technique (DDT) définition : il doit être remis avant la date de signature et contient tous les diagnostics immobiliers obligatoires pour la vente et la location de biens immobiliers telles qu'une maison, appartement, garage, grange, hangar, immeuble, etc. Le prix moyen d'un DDT est de 200 €.

✅ Dossier de diagnostic technique : qu'est-ce que c'est ?

✅ Dossier de diagnostic technique : pourquoi faire ?

✅ DDT vente : prix, diagnostics, validité

✅ DDT Location : obligatoire ou non ?

✅ Comment obtenir un DDT ?

Dossier de Diagnostic Technique : qu'est-ce que c'est ?

Le dossier de diagnostic technique, appelé DDT, est obligatoire pour le bailleur comme pour le vendeur. C'est un rapport qui contient tous les diagnostics immobiliers obligatoires et vise à protéger et informer les futurs locataires ou propriétaires que la santé ou la sécurité de leurs résidents peut être potentiellement dangereux Logement à risque.

Par ailleurs, l'évaluation de la performance énergétique des attributs associés fait également partie du diagnostic obligatoire à réaliser. À cet égard, le but du DDT est de faire connaître le plus possible aux résidents de la résidence la qualité de celle-ci et les risques possibles.

Le dossier de diagnostic technique contient des informations sur les éléments de l'immeuble ou de la résidence sur le point d'être loués ou vendus, qui peuvent présenter un danger pour ses habitants, tels que l'exposition au plomb, à l'amiante, aux termites ou des problèmes avec la nature et le statut de risque technique de la zone La zone où se trouve votre maison.

Dossier de Diagnostic Technique : pourquoi faire ?

Le DDT permet d'accéder aux informations de base sur l'état général du bien (performances énergétiques, qualité de l'installation électrique…). Il permet à l'acheteur ou au locataire de bien comprendre le bien qu'il achète/loue et dispense le vendeur/bailleur de dissimuler des vices.

Le propriétaire-vendeur ou le bailleur doit remettre un DDT (Dossier Technique Diagnostic) consistant en un rapport de diagnostic obligatoire au plus tard lors de la signature de la transaction.

Selon la conclusion du rapport, le propriétaire peut être amené à travailler sur sa propriété. Faites confiance aux évaluateurs immobiliers : ce sont des professionnels certifiés et impartiaux qui sauront protéger vos transactions et vous protéger.

DDT vente : prix, diagnostics, validité

Le diagnostic de vente maison et le diagnostic de vente d'appartement présents dans le dossier de diagnostic technique ou DDT permettent d'assurer la sécurité des ventes et de protéger les futurs propriétaires des biens immobiliers.

La date du permis de construire de la propriété, le code postal et l'ancienneté des installations de gaz et d'électricité déterminent le diagnostic.

En cas de vente, il y a 8 diagnostics immobiliers obligatoires dans le dossier de diagnostic technique, qui doit être remis au plus tard à la date de signature de l'engagement de vente :

Pour obtenir le meilleur prix, vous pouvez faire appel à un comparateur diagnostic immobilier.

 

Informations Type de bien 3 pièces 5 pièces Studio
☠️Amiante Appartement €100.00 €115.00 €80.00
☢️ Plomb Appartement €145.00 €175.00 €120.00
🔥 Gaz Appartement €110.00 €110.00 €110.00
⚡️ Electrique Appartement €85.00 €110.00 €65.00
🔋 DPE Appartement €110.00 €120.00 €95.00
📐 Loi carrez Appartement €85.00 €100.00 €70.00
🌋 ERP Appartement €40.00 €40.00 €40.00
🕳 Assainissement Appartement €125.00 €125.00 €125.00
📦 Forfait 8 Diagnostics Appartement €380.00 €410.00 €300.00
         
☠️Amiante Maison €105.00 €140.00  
☢️ Plomb Maison €195.00 €225.00  
🔥 Gaz Maison €110.00 €110.00  
⚡️ Electrique Maison €90.00 €135.00  
🔋 DPE Maison €110.00 €130.00  
📐 Loi carrez Maison €100.00 €120.00  
🌋 ERP Maison €40.00 €40.00  
🕳 Assainissement Maison €125.00 €125.00  
📦 Forfait 8 Diagnostics Maison €400.00 €480.00  

 

DDT location : obligatoire ou non ?

Le diagnostic location de maison et le diagnostic location appartement composent le dossier de diagnostic technique et permettent d'assurer le loyer du bailleur et de protéger les futurs locataires.

La date du permis de construire de la propriété, le code postal et l'ancienneté des installations de gaz et d'électricité déterminent le diagnostic.

Ces deux diagnostics sont désormais obligatoires dans le dossier de diagnostic technique pour les contrats de bail situés dans des immeubles à appartements et les permis de construire ont été délivrés avant le 1er janvier 1975. À compter du 1er janvier 2018, elles seront étendues à tous les contrats de location.

La loi ALUR votée par le Sénat et le Parlement en janvier 2014 a inscrit deux nouveaux diagnostics dans le bail DDT : le gaz naturel et l'électricité depuis le 1er juillet 2017.

Pour la location, le dossier de diagnostic technique qui doivent comporter cinq diagnostics obligatoires :

  1. Diagnostic plomb ou CREP (Constat des Risques d'Exposition au Plomb),
  2. L'État des Risques et Pollutions ou ERP,
  3. Diagnostic de performance énergétique du bâtiment,
  4. Diagnostic gaz,
  5. Diagnostic électricité, obligatoire à partir du 1er janvier 2018.

Comment obtenir un DDT ?

Pour obtenir un dossier de diagnostic technique, vous pouvez faire appel à un diagnostiqueur immobilier certifié. Vous pouvez obtenir un devis de diagnostics immobiliers en ligne et obtenir un rendez-vous téléphonique pour obtenir des réponses à toutes vos questions.

A lire aussi

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter de dimo 💌