Diagnostic plomb : qu'est-ce que c'est ?

Diagnostic plomb : qu'est-ce que c'est ?

Le diagnostic plomb ne concerne que les biens les plus anciens, mais ne rend pas l'intervention moins importante. La présence de plomb peut avoir des effets conséquents sur les personnes en contact et doit impérativement être extrait des revêtements concernés les plus dégradés. On vous explique tout à son sujet !

✅ Diagnostic plomb (CREP) : ça consiste en quoi ?

✅ Constat des risques d'exposition au plomb : nécessaire depuis quand, pour la location, la vente ?

✅ Diagnostic plomb : quelle est sa durée de validité ?

✅ Diagnostic plomb : est-il nécessaire avant-travaux ? Avant démolition ?

✅ Diagnostic plomb : quel est son prix ?

✅ Que signifient les classes 0, 1, 2, et 3 ?

Diagnostic plomb (CREP) : ça consiste en quoi ?

Le diagnostic plomb permet de détecter la présence et la quantité de plomb présente notamment dans les revêtements d'un bien (murs, plafonds, menuiseries, peintures, vernis, etc.).

Ce diagnostic est obligatoire pour les maisons construites avant le 1er janvier 1949 et les appartements, car après cette date, l'utilisation du plomb a été interdite, dû au danger que cela représente pour l'être humain (saturnisme).

Le saturnisme correspond à la conséquence d'une présence en plomb, même en petite quantité de plomb dans l'organisme. C'est particulièrement dangereux pour les enfants et les femmes enceintes. Cela provoque notamment, une diminution des capacités du cerveau chez l'enfant, un impact sur le développement du fœtus et peut également engendrer des maladies chez l'adulte.

Le diagnostic plomb se fait à l'aide d'une machine plomb. Cette machine recherche le plomb présent dans les revêtements à l'aide de sa technologie à fluorescence X.

Lorsque l’on parle de revêtement, on fait référence à la peinture notamment, l’enduit, les vernis qu’il peut y avoir sur d’autres surfaces que les murs, comme des poutres ou des volets, etc.

diagnostic-immobilier-plomb-2.jpeg

Nous contacter

Constat des risques d'exposition au plomb : nécessaire depuis quand, pour la location, la vente ?

Le diagnostic plomb fait partie de la liste des diagnostics immobiliers obligatoires comme le diagnostic amiante. Il est obligatoire à la vente depuis avril 2006 et depuis août 2008 pour la location.

Dans le cadre de la location, les parties privatives ainsi que collectives sont concernées.

Diagnostic plomb : quelle est sa durée de validité ?

Le diagnostic plomb est valide pendant :

✅ 1 an, pour la vente

✅ 6 ans, pour la location

✅ sans date limite si aucun plomb n'a été détecté

Diagnostic plomb : est-il nécessaire avant-travaux ? Avant démolition ?

Dans le cadre de travaux ou d’une démolition, il est obligatoire d’effectuer un diagnostic plomb afin de s’assurer que les surfaces n’en contiennent pas et ce même pour des biens récents. Cela est nécessaire pour la protection de la santé des intervenants sur le chantier.

Diagnostic plomb : quel est son prix ?

Le prix du diagnostic plomb dépend de la surface du logement et de l'effort fournit par le diagnostiqueur certifié lors de son intervention. Le prix est de 155 € en moyenne, mais peut varier de 130 € à 300 €. Pensez à comparer les devis de plusieurs agences pour obtenir le prix le plus avantageux.

Que signifient les classes 0, 1, 2, et 3 ?

Suite à l’intervention du spécialiste, celui-ci constate la classe qu’il faut attribuer au logement qu’il diagnostique en fonction de l’état des revêtements.

✅ Classe 0 : la quantité de plomb est très faible. Cela signifie qu’il a été constaté moins de 1 mg/cm² de plomb dans le revêtement.

          ✅ Classe 1 : Pour cette classe-ci, le revêtement contenant du plomb n’est soit pas visible car il est recouvert par d’autres revêtements soit encore bien conservé, « non dégradé ».

        ✅ Classe 2 : Le revêtement contient du plomb et est dégradé de façon modérée. Ce revêtement ne présente pas de danger immédiat, car il ne provoque aucun mouvement de poussières ou autres conséquences d’une forte dégradation du matériau.

     ✅ Classe 3 : Le revêtement est dégradé de manière significative et présente un danger immédiat du fait de la propagation de poussières, comme mentionné précédemment.

Dans le cas d’une classe allant jusqu’à la classe 2, le propriétaire reçoit des recommandations de la part du diagnostiqueur stipulant qu’il est important d’entretenir les revêtements pour éviter un danger futur.

Pour la classe 3, le propriétaire est obligé d’effectuer des travaux. Ici, le diagnostic plomb permet d’informer l’acquéreur de travaux effectués dû à la présence de plomb.

Besoin d'un conseil ?

diagnostic-immobilier-plomb-revetement.jpeg

💡 Conseil de l’expert : Soyez prudents avec ce matériau. Les conséquences sur la santé peuvent être graves si les revêtements en contenant sont dégradés. Dans ce cas-là venir recouvrir le substrat par une nouvelle couche de peinture peut être conseillé.

D'autres articles de Dimo, qui pourraient vous intéresser :

Diagnostic gaz : tout ce qu'il faut savoir

Diagnostic amiante : comment ça marche ?

Prix diagnostic immobilier : évolutions pour 2021

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter de dimo 💌