Prix diagnostic gaz : estimation, durée, obligation

Prix diagnostic gaz : estimation, durée, obligation

Prix diagnostic gaz : en tant que propriétaire d’une maison, vous êtes susceptible de rencontrer le problème du diagnostic du gaz. Le diagnostic du gaz permet de vous assurer que votre installation de gaz est sécurisée et ne présente aucun danger. C’est donc une étape importante à ne pas négliger pour éviter tout problème dans le futur. Dans quel cas faut-il le faire ? Comment se déroule-t-il ? Quels sont les coûts associés ? Quelles sont les conséquences d’un diagnostic du gaz qui ne serait pas fait ? Voilà l’ensemble des questions que vous pourrez trouver dans ce guide.

Prix diagnostic gaz : estimation, durée, obligation

Diagnostic gaz obligatoire

Certains propriétaires sont obligés de faire la demande d’un diagnostic du gaz. C’est le cas si vous venez de racheter une maison que vous allez habiter ou si vous vendez votre habitation depuis plus d’un an. En effet, ces propriétaires sont tenus de faire procéder au diagnostic du gaz.

En tant que propriétaire d’une installation à gaz, vous êtes tenus par la loi de faire réaliser un diagnostic annuel. Ce dernier doit être effectué par un professionnel agréé. L’inspection de l’installation de gaz doit comprendre une inspection visuelle des colonnes de gaz, des canalisations et des installations de gaz. Elle doit également s’intéresser à la conformité du dispositif de sécurité, à l’état des appareils connectés, mais aussi au fonctionnement du système de chauffage et au bon état de la ventilation. Ce n’est qu’après avoir passé cette inspection que le professionnel autorisera l’utilisation de l’installation.

L’article L134-6 du Code de la construction et de l’habitation oblige tout propriétaire ou bailleur d’un bien immobilier à avoir recours à un diagnostiqueur immobilier certifié pour les logements ayant des installations de gaz ayant plus de 15 ans.

Pour les autres propriétaires, la possibilité de faire le diagnostic du gaz est à leur convenance. Si vous n’êtes pas obligé de le faire, il est tout de même conseillé.

Pourquoi ? Tout simplement à cause des risques d’incendie et de gaz toxiques. Même si vous n’avez jamais eu d’incident ou de problèmes avec votre installation de gaz, il est préférable de le faire faire afin de s’assurer que tout est en bon état. Par ailleurs, si vous vendez votre maison, le diagnostic du gaz permettra aux futurs propriétaires d’être rassurés sur le fait que toutes les installations ne présentent aucun risque.

Quelles sont les conditions pour le faire ?

Pour pouvoir faire le diagnostic du gaz, il faut d’abord s’assurer que la maison soit raccordée au réseau de gaz. En effet, ce sont les professionnels qui vont effectuer le diagnostic se chargeront de vérifier la présence d’une connexion à un réseau de gaz.

De plus, vous devrez avoir une pièce indépendante pour accueillir le professionnel, il est donc plus facile de disposer d’une cuisine séparée.

💡 Bon à savoir

Le diagnostic gaz concerne uniquement les installations gaz "fixes". Les autres installations de types mobiles ne sont pas concernées par ce diagnostic. En revanche, il y a une exception. Si vous détenez un tuyau en cuivre entre la bouteille et la cuisinière datant de plus de 15 ans, cette installation est fixe. Cette situation demandera un diagnostic de gaz dans le cas, vous souhaitez la vendre ou la louer.

Diagnostics immobiliers obligatoires

Pour rappel, le diagnostic de gaz n’est pas le seul à être obligatoire. Nous vous rappelons que d’autres diagnostics seront à réaliser dans le cadre de la vente ou de la location d’un bien. Il est impératif de réaliser l’ensemble de ces diagnostics obligatoires avant de poster l’annonce de votre logement :

  • Diagnostic gaz
  • DPE
  • Diagnostic plomb
  • Diagnostic amiante
  • Diagnostic termite
  • Diagnostic électricité
  • État des risques et pollutions
  • Diagnostic bruit
  • Diagnostic mérule
  • Loi Carrez
  • État de l’installation d’assainissement non collectif

⚠️  Les diagnostics immobiliers obligatoires diffèrent en fonction de la vente ou d’une location du logement.

Comment fonctionne un diagnostic gaz ?

Le diagnostic gaz est un examen qui va permettre de déterminer si l’installation de gaz est en bon état de fonctionnement. Il va aussi permettre de vérifier si tous les réseaux de gaz sont bien raccordés au réseau.

Les professionnels du diagnostic vont commencer par vérifier le raccordement du gaz à l’installation, et s’assurer qu’il y a bien un réseau de gaz dans la maison ou appartement. L’expert peut aussi procéder à un contrôle de la qualité de l’air dans la maison et détecter toutes les fuites de gaz.

Ils sont également en mesure de déterminer la quantité de gaz utilisée dans la maison et le fonctionnement des installations. Ils vont pouvoir faire des recommandations afin d’améliorer le fonctionnement du gaz, et de rassurer les occupants. Lors de ce travail, les professionnels doivent prendre des précautions pour ne pas risquer une intoxication au monoxyde de carbone.

Le diagnostic gaz est obligatoire pour les nouvelles constructions et doit être fait dans tous les logements dont la date d’installation remonte à plus de quinze ans. La plupart des maisons disposent d’un réseau de gaz, mais il arrive que certaines maisons soient équipées d’un réseau privé de gaz.

Selon le syndicat des entreprises du gaz (SG-COGAZ), le dépannage de la cuisinière ou du chauffage devrait être fait par un professionnel. Le dépannage est gratuit et vous bénéficiez d’une intervention rapide et efficace.

Pourquoi faire un diagnostic gaz ?

  • Le diagnostic gaz permet de détecter les problèmes de réseau de gaz, et de prévenir les risques d’incendie, de fuite, et d’intoxication au monoxyde de carbone.
  • Le diagnostic gaz est obligatoire dans les nouvelles constructions et doit être fait dans tous les logements dont la date d’installation remonte à plus de quinze ans.

Quelles sont les conséquences de l'absence d'un diagnostic gaz ?

L’absence d’un diagnostic gaz peut avoir de graves répercussions pour les personnes qui vivent dans le logement, et pour l’entourage. Un réseau mal entretenu est un dangereux réseau.

Quelle est la durée de validité d'un diagnostic gaz ?

Le diagnostic gaz est valable 3 ans. À l’issue de cette période, il faut refaire un nouveau diagnostic.

Quelle est la différence entre un diagnostic thermique et un diagnostic gaz ?

  • Le diagnostic thermique (ou diagnostic de performance énergétique) est obligatoire dans les nouvelles constructions et doit être fait dans tous les logements dont la date d’installation remonte à plus de quinze ans. Il permet de calculer la consommation d’énergie des bâtiments, et de conseiller les propriétaires pour améliorer leur confort et réduire leur facture d’énergie.
  • Le diagnostic gaz est une mesure de sécurité qui doit être faite dans tous les logements dont la date d’installation remonte à plus de quinze ans. Il vérifie que les installations sont en bon état, et qu’elles respectent les normes en vigueur.

Prix d’un diagnostic gaz

Le prix d’un diagnostic gaz varie selon le type de diagnostic choisi, la durée de l’intervention, la taille du logement et le nombre d’ouvertures. Les prix moyens sont compris entre 200 et 350 euros, hors branchement sur les réseaux de Gaz de France et de Gazparif. En plus des consommations d’énergie, le diagnostic gaz permet également de vérifier l’état des installations, la présence d’une fumée bleue ou noire, ou encore si l’installation est conforme aux normes en vigueur.

Enfin, suivant le diagnostic choisi, le professionnel peut aussi proposer un chiffrage du coût des travaux nécessaires pour remédier aux éventuelles défaillances. Pour le diagnostic gaz, vous pouvez faire appel à un professionnel de l’énergie, un installateur de chaudière ou encore un installateur de chauffage.

La présence d’une fumée bleue dans les tuyaux de gaz est un problème à la fois d’hygiène et de sécurité et doit être traitée au plus vite. Cela peut provenir de dépôts de calcaire dans les installations, et même si le diagnostic gaz ne permet pas de le déceler, il est conseillé de faire contrôler l’état des canalisations par un technicien spécialisé.

Le diagnostic gaz est payé en plusieurs fois : 50% lors de la signature du devis et les 50% restants lors de la facturation définitive. Il est possible d’opter pour un devis gratuit, sans engagement de votre part. Vous pouvez également vous faire offrir un devis par un professionnel, mais à ce moment-là, vous n’êtes pas tenu au respect du devis gratuit.

Prix diagnostic gaz : des tarifs variables

Le vendeur/bailleur est la personne devant prendre en charge le prix du diagnostic de gaz. Le prix du diagnostic de gaz ne dépend pas réellement du nombre de pièces du logement.

En moyenne, que ce soit pour une maison ou un appartement, le prix du diagnostic gaz varie entre 100 et 160€.

À savoir que dans ce tarif sont compris :

  • Le temps de mobilisation du diagnostiqueur immobilier
  • La rédaction d’un rapport (préconisations, détails, problèmes, travaux de réparation possibles)
  • Le déplacement du technicien

💁  Notre conseil : si vous souhaitez économiser, nous vous recommandons de réaliser l’ensemble des diagnostics immobiliers obligatoires d’une seule traite (DPE, diagnostic électricité, État des risques et pollution, etc.).

De plus, les prix des diagnostics de gaz varient en fonction des entreprises que vous choisissez. N’hésitez pas à comparer les différents diagnostiqueurs immobiliers !

Tout savoir sur les devis des diagnostics gaz

Le devis doit comporter les informations suivantes :

  • La nature du diagnostic gaz
  • Le nom et l’adresse du professionnel
  • Son coût
  • Les modalités de paiement.

Il doit être daté et signé par vous et par le professionnel. Vous avez le droit de recevoir un devis par téléphone ou par email.

Le diagnostic gaz doit être réalisé dans les deux mois suivant la signature du devis. Le dépassement de ce délai ne peut être justifié que par des circonstances exceptionnelles et doit être mentionné sur le devis. Si la prestation n’est pas réalisée dans ce délai, vous pouvez annuler le devis gratuit et vous faire rembourser les sommes versées.

Vous disposez de la possibilité de résilier le contrat si vous changez d’avis ou si un motif légitime vous oblige à résilier. Si ce motif est une défaillance du professionnel, le contrat est résilié sans frais.

Si vous souhaitez annuler le contrat, vous devez informer le professionnel par écrit ou par courrier recommandé avec accusé de réception. Le professionnel dispose d’un délai de 30 jours pour procéder à la prestation. Passé ce délai, si vous n’avez pas encore payé, vous ne pouvez plus résilier le contrat.

Qui contacter pour réaliser un diagnostic gaz ?

✅  Concernant Dimo Diagnostic, le prix du diagnostic de gaz que nous proposons est de 109€ TTC. Valable 3 ans pour une vente et 6 ans pour une location.

Vous pouvez effectuer une simulation en remplissant le formulaire ci-dessous :

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter de dimo 💌