Quelles différences entre DPE et audit énergétique

audit énergétique et DPE

La différence entre le DPE et l'audit énergétique réside dans plusieurs facteurs :

  • le contenu ;
  • la durée de validité ;
  • le prix ;
  • le professionnel qui réalise la prestation ;
  • les contraintes ;
  • la finalité.

Ainsi, le choix de l'un ou l'autre dépendra principalement du projet que vous souhaitez entreprendre. Le diagnostic de performance énergétique sera plus utile, si vous souhaitez vendre ou louer votre bien. Tandis que, l'audit énergétique sera plus adapté pour anticiper les coûts et gains des éventuels travaux de rénovation énergétique.

Vous pourrez ainsi avoir une idée claire de ce qui différencie l'audit énergétique du DPE.

Les différences entre l'audit énergétique et le DPE ?

Un document règlementaire

Le DPE est un document réglementaire obligatoire en cas de vente ou de location d'un bien immobilier. Il évalue la consommation énergétique et l'impact en termes d'émissions de CO2, classant le bien sur une échelle de A à G. 

Le DPE est généralement moins détaillé et se concentre sur les caractéristiques existantes du bâtiment pour informer les décisions des acheteurs ou locataires.

Conseillé pour des rénovations

L'audit énergétique, en revanche, est une démarche beaucoup plus approfondie. Bien qu'il ne soit pas toujours obligatoire, il est fortement recommandé pour les propriétaires envisageant des rénovations significatives pour améliorer l'efficacité énergétique.

L'audit inclut une analyse détaillée de tous les systèmes énergétiques du bâtiment (chauffage, ventilation, isolation, etc.) et propose un plan d'action spécifique pour réduire la consommation d'énergie et les coûts associés. L'audit est personnalisé et peut également identifier les possibilités de subventions ou d'aides financières pour les travaux de rénovation.

audit et dpe

Le DPE et l'audit en définition

L'audit énergétique et le DPE constituent deux prestations distinctes, mais qui se complémentent. Le DPE, acronyme de diagnostic de performance énergétique, est conçu pour déterminer la consommation énergétique et les émissions de GES d'un bien immobilier. Suite au DPE, vous recevez une étiquette assortie d'une note entre G et A.

Cependant, l'audit énergétique va au-delà du DPE. Il propose une évaluation plus approfondie des bâtiments afin de proposer des options de travaux visant à optimiser la performance énergétique. Pour établir ses résultats, l'audit se base sur les données du DPE.

Contenu du diagnostic de performance énergétique et de l'audit

Bien que l'audit et le DPE soient deux outils qui permettent de contrôler la performance énergétique d'un bâtiment ou habitation, leur contenu diffèrent l'un de l'autre.

Le Diagnostic de Performance Énergétique (ou DPE) réalise un bilan énergétique d'un bâtiment à un moment donné. Cette évaluation inclut :

  • une estimation de la consommation d'énergie à l'année ;
  • une étude des émissions de CO2 produites ;
  • des informations sur la production d'énergie renouvelable par les équipements présents au sein du bâtiment ;
  • des suggestions de travaux pour réduire la consommation et les émissions de l'habitat.

A l'issue du DPE, le logement écope d'une classe énergétique notée de la lettre A à G. Elle permet de d'établir une hiérarchisation des biens, selon leur niveau de consommation énergétique.

  • Les logements classés A, B et C sont les plus économes.
  • Les logements classés F et G sont les plus énergivores. Ils peuvent être qualifiés de passoires thermiques.

L'audit énergétique procure une connaissance en profondeur des forces et des faiblesses d'un logement. Les éléments qu'il rassemble sont les suivants :

  • une analyse complète de l'état du logement au niveau thermique et géométrique, des équipements de chauffage, de production d'eau chaude, de ventilation, de refroidissement et d'éclairage ;
  • une étude de la performance du bien à grâce au DPE ;
  • a minima deux perspectives de rénovation énergétique pour améliorer la note énergétique du bien. Par exemple, du DPE F ou G vers le DPE C ;
  • des propositions de travaux pour améliorer la performance énergétique du logement. Pour chaque proposition d'amélioration, l'audit établit une estimation des économies en énergie pouvant être réalisées, l'impact financier sur la facture énergétique, le coût des travaux envisagés, ainsi qu'une liste des dispositifs d'aide à la rénovation énergétique, auquel il est possible de prétendre.

Le caractère obligatoire de l'audit énergétique et du DPE

Le DPE constitue un élément obligatoire :

  • lors de la vente d'un bien immobilier (exigence en place depuis 2007) ;
  • lors de la location d'un bien immobilier (exigence en place depuis 2006).

Le vendeur ou le bailleur doit remettre les documents du DPE aux futurs occupants du logement.

ℹ️ Bon à savoir : pour tous les logements énergivores, c'est-à-dire classés F ou G dans le diagnostic de performance énergétique, l'audit sera obligatoire en cas de vente ou de location.

Avant, les habitations individuelles n'étaient pas soumises à l'obligation d'audit énergétique. Cependant, les règles du jeu ont changé, depuis le samedi de ce 1er avril 2023 !

De plus, l'obligation se poursuivra progressivement :

  • en 2025 pour les logements classés E
  • en 2034 pour les logements classés D

En outre, un audit énergétique est exigé avant la réalisation de travaux de rénovation énergétique. Il permet notamment :

  • de déterminer les atouts et les points faibles du bien ;
  • d'identifier les travaux à réaliser en priorité ;
  • de bénéficier des aides financières.

Une durée de validité différente entre l'audit et le DPE

  • Le DPE, une fois effectué, demeure valide pour une période de 10 ans.
  • En ce qui concerne l'audit énergétique, la durée de validité est ramenée à 5 ans.

Dans tous les cas, il est recommandé de procéder à :

  • un nouveau DPE ou ;
  • à un audit énergétique renouvelé.

Il est essentiel de prendre en compte que la réalisation de travaux de rénovation peut considérablement modifier la performance énergétique d'un logement. Ainsi, il est préférable de mettre à jour régulièrement le DPE et l'audit énergétique afin de disposer d'informations à jour sur la consommation d'énergie et les émissions de gaz à effet de serre.

Les avantages du DPE et de l'audit

Il n'existe pas 1001 raisons qui justifient à la réalisation :

  • soit d'un DPE ;
  • soit d'un audit énergétique.

Vous le savez, comme nous, que ce sont deux outils d'évaluation de la performance énergétique qui n'apportent que des avantages pour les concernés. Aussi bien, pour :

  • les propriétaires ;
  • les futurs acquéreurs ;
  • les locataires.

Bien sûr, nous l'avons évoqué précédemment et nous le rappelons, bien qu'il existe une différence entre le DPE et l'audit énergétique, ils sont en fait assez similaires dans leurs objectifs.

Les raisons de réaliser un audit énergétique

  • Amélioration de la performance énergétique : un audit énergétique permet d'identifier les points faibles d'un bâtiment en termes d'efficacité énergétique. il peut ainsi proposer des solutions adaptées pour les améliorer.
  • Réduction des coûts énergétiques : en mettant en œuvre les recommandations issues de l'audit, les propriétaires et les occupants peuvent réaliser des économies significatives sur leurs factures d'énergie.
  • Valorisation du bien immobilier : un bâtiment ayant bénéficié d'un audit énergétique et de travaux de rénovation énergétique peut se vendre ou se louer plus facilement. Le vendeur pourra en tirer un prix plus élevé.
  • Confort thermique : l'audit énergétique permet d'améliorer le confort thermique des occupants en réduisant les déperditions de chaleur et en optimisant les systèmes de chauffage et de ventilation.
  • Protection de l'environnement : en réduisant la consommation d'énergie et les émissions de gaz à effet de serre, l'audit énergétique contribue à la lutte contre le réchauffement climatique.
  • Accès aux aides financières : la réalisation d'un audit énergétique est souvent un prérequis pour bénéficier de certaines aides financières destinées à financer les travaux de rénovation énergétique.
  • Obligations légales : pour certaines catégories de bâtiments (notamment les passoires thermiques), la réalisation d'un audit énergétique est obligatoire en cas de vente ou de location.
ℹ️ Bon à savoir : les raisons pour lesquelles il faut effectuer un audit énergétique pour son bien, se rejoignent, avec celles du diagnostic de performance en énergie.

Les raisons de réaliser un DPE

  • Caractère obligatoire : le DPE est un document obligatoire à fournir lors de la vente ou de la location d'un bien immobilier. Il permet d'informer les futurs occupants sur la performance énergétique du logement.
  • Sensibilisation à l'efficacité énergétique : cette évaluation de la performance énergétique permet aux propriétaires et aux locataires de prendre conscience de la consommation énergétique du logement. Mais pas seulement, vous aurez aussi une idée de son impact sur l'environnement.
  • Identification des axes d'amélioration : le diagnostic énergétique met en évidence les éventuelles défaillances énergétiques du logement. Il incite les propriétaires à entreprendre des travaux de rénovation pour améliorer la performance énergétique.
  • Économies d'énergie : en connaissant la performance énergétique de leur logement, les occupants peuvent adapter leur comportement et leur consommation pour réaliser des économies sur leurs factures d'énergie.
  • Valorisation du bien sur le marché : un logement avec une bonne note sur le diagnostic de performance énergétique est généralement plus attractif sur le marché immobilier. Cela peut faciliter la vente ou la location et potentiellement augmenter la valeur du bien.
  • Comparaison entre logements : le DPE permet aux futurs occupants de comparer facilement la performance énergétique de différents logements, afin de faire un choix éclairé en fonction de leurs besoins et de leur budget.
  • Incitation à la rénovation énergétique : le diagnostic de performance en énergie peut inciter les propriétaires à réaliser des travaux de rénovation énergétique. Ce, dans le but d'améliorer la note attribuée à leur logement et ainsi le rendre plus attractif sur le marché immobilier.

Leur différence de prix

Le coût d'un DPE et d'un audit énergétique diffère significativement en raison de la complexité et de la profondeur de l'analyse effectuée dans chaque cas. Ainsi, certains d'entre vous, pour des raisons économiques, préfèreront n'effectuer que le diagnostic de performance énergétique.

  • Diagnostic de performance énergétique : le coût du DPE est généralement plus abordable. En effet, il s'agit d'une évaluation simplifiée de la performance énergétique d'un logement. Les prix varient selon la taille et le type de bien. En moyenne, le coût d'un DPE se situe entre 100 et 250 €.
  • Audit énergétique : l'audit énergétique est un processus plus complexe et approfondi. Il nécessite une analyse détaillée du bâtiment, de ses équipements et de ses systèmes énergétiques. De ce fait, son coût est nettement plus élevé que celui du DPE. Pour un particulier, il faut compter entre 589 et 1000 € TTC en moyenne, selon la surface en m2 à auditer et le temps d'intervention du professionnel.

Faites appel à Dimo Diagnostic

Chez Dimo Diagnostic, nous sommes fiers de vous proposer une gamme complète de prestations pour vous accompagner dans votre projet de rénovation énergétique.

Bonne nouvelle ! Notre diagnostic de performance énergétique est disponible à partir de seulement 89 € TTC !

Mais nous ne nous arrêtons pas là. Nous vous proposons également une expertise énergétique complémentaire au DPE. L'audit énergétique, vous permet une analyse de l'ensemble des caractéristiques de votre bâtiment individuel. Il vous accorde le bénéfice de pouvoir anticiper les coûts et les dépenses énergétiques de votre logement. Cette prestation est disponible à partir de 589 € TTC.

🤓 Ce qu'il faut retenir :
  • Le DPE et l'audit énergétique sont deux outils distincts, mais complémentaires pour évaluer la performance énergétique d'un bâtiment.
  • Bien que le DPE soit obligatoire lors de la vente ou de la location d'un bien immobilier, l'audit énergétique devient également obligatoire pour les logements énergivores de classe F ou G lors de la vente ou de la location depuis le 1er avril 2023.
  • La durée de validité du DPE est de 10 ans, tandis que celle de l'audit énergétique est de 5 ans.
  • Le coût moyen d'un DPE varie de 100 à 250 €, tandis que celui d'un audit énergétique pour un particulier varie entre 589 et 1000 € TTC.

Voici une liste d'articles qui pourrait vous intéresser :