Assurance copropriété : obligations, modalités et garanties en 2023

assurance copropriété

Suite à la loi ALUR de 2014, l'assurance des copropriétés doit couvrir les parties communes des immeubles en copropriété. Les parties privatives doivent également être assurées séparément par les copropriétaires. La responsabilité civile est une exigence minimale pour chacun de ces contrats. La meilleure protection est un contrat multirisque qui couvre à la fois l'immeuble et le propriétaire. Voyons voir tout cela de plus prêt.

Pourquoi souscrire à l'assurance copropriété ?

Qu'est-ce que l'assurance copropriété ?

L'assurance copropriété est une assurance qui couvre les biens et responsabilités des copropriétaires d’un immeuble. Elle inclut des couvertures telles que :

  • la responsabilité civile et les dommages aux bâtiments,
  • l’incendie,
  • le vol,
  • la défense et recours.

Il couvre également les coûts associés aux réparations et réclamations des tiers.

Quelle est la meilleure façon d'assurer les parties communes ?

Les parties communes d’un immeuble sont assurées par l’assurance copropriété. Cette assurance fournit une couverture pour la responsabilité civile et les dommages matériels aux parties communes.

Elle comprend aussi :

  • les systèmes de chauffage,
  • la climatisation et la ventilation,
  • les murs,
  • les sols et les plafonds,
  • ainsi que les appareils et équipements installés.

Les copropriétaires sont responsables de souscrire une assurance copropriété et de veiller à ce que les parties communes soient correctement couvertes.

Ils peuvent également choisir d’ajouter des couvertures supplémentaires à leur assurance copropriété pour assurer les parties communes. Afin de mieux sélectionner les garanties, il est préférable d'utiliser des comparateurs d'assurance en ligne. En quelques clics, vous obtenez un comparatif des assurances habitation pour trouver celle qui correspond le mieux à la copropriété.

La copropriété comporte plusieurs organes : quels sont-ils ?

Les principaux organes d'une copropriété sont :

Le conseil syndical est composé de copropriétaires et est chargé de surveiller les activités du syndic.

Le syndic est une personne ou entreprise chargée de gérer les affaires de la copropriété sur une base quotidienne et de maintenir les parties communes en bon été.

L'assemblée générale (ou syndicat) des copropriétaires est l'organe décisionnel suprême de la copropriété qui se réunit régulièrement pour prendre des décisions sur les affaires de la copro.

L'assurance des parties communes des copropriétés obligatoire :

L’assurance copropriété est un contrat obligatoire qui couvre les parties communes d’une copropriété. Elle est souscrite par le syndicat des copropriétaires, qui est responsable des sinistres et des dégâts qui surviennent dans les parties communes.

Elle est généralement souscrite pour une période de 12 mois et doit être renouvelée chaque année. Elle couvre généralement les dégâts matériels et immatériels survenus dans les parties communes :

  • tels que les incendies,
  • les inondations,
  • les dégâts causés par une installation défectueuse, etc.

Elle couvre également les frais juridiques et les honoraires des experts qui sont nécessaires pour régler un litige lié à la copropriété. Elle est souvent souscrite auprès d’une compagnie d’assurance spécialisée.

L'assurance des parties communes des copropriétés facultative :

En plus de l’assurance obligatoire des parties communes, les copropriétaires peuvent également souscrire une assurance facultative des parties communes. Elle peut couvrir des risques supplémentaires, tels que :

  • les dégâts causés par une tempête,
  • un tremblement de terre,
  • une grève, etc.

Elle peut également couvrir les pertes financières causées par l’indisponibilité temporaire des parties communes, ou encore les pertes financières dues à des impayés de loyers.

Elle est généralement souscrite pour une période de 12 mois et doit être renouvelée chaque année. Elle peut être souscrite auprès d’une compagnie d’assurance spécialisée ou auprès de l’assureur qui couvre déjà les parties communes.

Comment assurer les parties privatives d'une copropriété ?

Les parties privatives d’une copropriété ne sont pas couvertes par l’assurance copropriété obligatoire ou facultative des parties communes.

Les copropriétaires doivent donc souscrire une assurance pour les parties privatives. Cette assurance peut être souscrite auprès d’une compagnie d’assurance spécialisée ou auprès de l’assureur qui couvre déjà les parties communes.

Elle couvre généralement les dégâts matériels et immatériels survenus dans les parties privatives tels que :

  • les incendies,
  • les inondations,
  • les dégâts causés par une installation défectueuse, etc.

Elle couvre également les frais juridiques et les honoraires des experts qui sont nécessaires pour régler un litige lié aux parties privatives de la copro.

L’assurance obligatoire pour les parties privatives :

L'assurance obligatoire des parties privatives est un contrat d'assurance créé par la loi Alur pour protéger les propriétaires de biens immobiliers contre certains risques.

Elle est obligatoire pour tous les propriétaires de biens immobiliers en France et est généralement souscrite auprès d'une compagnie d'assurance spécialisée. Elle couvre :

  • les dommages matériels et corporels causés à des tiers ou à leurs biens. Notamment lorsque les propriétaires sont responsables d'un accident ou d'une autre forme de responsabilité civile.
  • les frais de défense et les dommages causés par une catastrophe naturelle.

Aussi, la plupart des contrats d'assurance obligatoire des parties privatives comprennent également une protection contre les vols et la responsabilité des locataires.

L’assurance facultative pour les parties privatives :

Une assurance multirisque habitation est disponible pour l'assurance des copropriétés. Les dommages causés aux personnes et aux biens seront couverts. Par exemple, un dégât des eaux causé par le logement qui entraîne un sinistre sur les parties communes. Celle-ci est facultative.

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter de dimo 💌