Toit Terrasse : avantages, inconvénients et astuces d'aménagement.

couverture terrasse bois

Découvrez le monde fascinant des toits terrasses, ces espaces innovants qui transforment les toitures en véritables lieux de vie. Que vous soyez novice ou curieux d'en savoir plus, cet article vous guide à travers les fondamentaux du toit terrasse : de sa définition à ses différents types, en passant par sa composition, ses avantages et ses défis. Nous aborderons également les nuances des couvertures, les méthodes d'isolation et d'étanchéité, ainsi que les options écologiques avec les toitures végétalisées. Enfin, découvrez comment maintenir votre toit terrasse en excellent état. 

Prêt à transformer votre vision de l'espace extérieur ? Plongez dans l'univers des toits terrasses et explorez comment ces merveilles architecturales peuvent révolutionner votre habitat ou votre bâtiment.

Un toit terrasse : Qu’est ce que c’est ? 

Un toit terrasse, ou parfois nommé toiture-terrasse ou toit plat, c'est type de toit qui n'a pas ou peu de pente, le rendant tout plat. Cette particularité permet d'utiliser l'espace au-dessus d'un bâtiment pour des activités extérieures, comme des jardins ou des espaces de détente. Il nécessite un soin particulier pour assurer son étanchéité et éviter les infiltrations d'eau.

Sommaire

 

Quelles sont les différents types de toitures ?

Les différents types de toiture varient selon les matériaux utilisés, la forme de la toiture, et les spécificités techniques adaptées au climat et à l'esthétique de la construction. Voici les principaux types de toiture :

1. Toiture en pente (ou toiture traditionnelle)

2. Toiture plate (ou toiture-terrasse)

  •  Utilisée principalement dans l'architecture moderne, elle peut être végétalisée, équipée de revêtements bitumineux, synthétiques, ou d'une étanchéité liquide.

3. Toiture végétalisée 

  • Composée d'une couche de végétation installée sur une membrane étanche. Il y a les toitures végétalisées intensives (épaisse couche de substrat, grande variété de plantes) et extensives (couche mince, peu d'entretien).

4. Toiture en chaume 

  • Faite de matériaux naturels comme le roseau ou la paille, elle offre une excellente isolation mais nécessite un entretien spécifique.

5. Toiture-terrasse accessible

  • Conçue pour être utilisée comme espace de vie ou jardin, nécessitant une étanchéité et une isolation spécifiques.

6. Toiture photovoltaïque

  • Intègre des panneaux solaires dans la toiture pour produire de l'électricité.

Pour mieux visualiser toutes ces options, voici une vidéo qui explique bien les choses !

De quoi est composé un toit de terrasse ? 

Le principal enjeu de ce type de toiture réside dans la prévention de la stagnation et de l’infiltration d'eau au sein de la structure. Pour cela, elle se compose de plusieurs éléments clés destinés à contrer ces problèmes :

  • Une dalle de toiture, qui sert de support principal, peut être une dalle de béton coulée sur place ou des dalles préfabriquées ;
  • Un isolant thermique, essentiel pour limiter les pertes de chaleur à travers le toit ;
  • Un revêtement d’étanchéité, utilisant soit des membranes bitumineuses ou synthétiques, soit de l’asphalte coulé, soit encore un système d’étanchéité liquide ;
  • Une couche de protection pour l’étanchéité, afin de la préserver des agressions extérieures telles que les intempéries, le déplacement de meubles ou de pots de fleurs, et le passage des personnes. Cette protection peut être assurée par des gravillons, des dalles posées sur plots, ou d'autres matériaux adaptés.

 

Les avantages et inconvénients d'un toit terrasse ? 

Les terrasses sur le toit présentent divers avantages et quelques inconvénients, dépendant de leur design, de leur usage, et de leur maintenance. Ci-dessous, découvrez les principaux avantages et inconvénients associés à un toit terrasse.

terrasse tropezienne

 Source : Dimo Diagnostic

Quelles sont les différents types de couverture d’une toiture- terrasse ? 

Les toitures-terrasses peuvent être équipées de différents types de revêtements, chacun ayant ses propres caractéristiques et avantages. Découvrons ensemble les options les plus courantes :

toit terrasse

 Source : Dimo Diagnostic

 

Exemple : Prenons l'exemple de Claire, qui vit dans une charmante maison avec toit terrasse au cœur de Paris. Soucieuse de l'environnement et désireuse de créer un espace vert sur son toit, elle opte pour une solution de végétalisation. Après consultation, elle choisit un système composé d'une membrane d'étanchéité EPDM pour sa résistance aux UV et sa facilité d'installation, surmontée d'une couche de substrat et d'une sélection de plantes locales résistantes au climat urbain.                                                                            Claire installe également des dalles sur plots autour de l'espace végétalisé pour créer une terrasse où elle peut se détendre et profiter de la vue sur les toits de Paris. Ce projet lui permet non seulement d'améliorer l'isolation thermique de sa maison mais aussi de contribuer à la biodiversité en milieu urbain, tout en créant un havre de paix personnel au-dessus de l'agitation de la ville.

 

Quelles sont les techniques d’isolation des toits-terrasses ? 

L'isolation des toits-terrasses est essentielle non seulement pour votre confort au quotidien, mais aussi pour réduire vos factures d'énergie et augmenter la longévité de votre bâtiment. Voyons ensemble les options qui s'offrent à vous :

1. L'isolation par le haut, aussi connue sous les noms de toiture inversée ou toiture chaude :

  • Toiture inversée : Ici, on place l'isolant sur la membrane d'étanchéité, protégé par une couche de lestage comme des gravillons ou des dalles. C'est un peu comme mettre un chapeau à votre bâtiment pour le protéger du soleil et du froid.
  • Toiture chaude : L'isolant se trouve juste en dessous de la membrane d'étanchéité. Cette méthode garde votre bâtiment au chaud en bloquant les variations de température à l'extérieur.

2. L'isolation par le bas, ou toiture froide :

  • Un peu moins populaire pour les toits-terrasses, cette technique consiste à installer l'isolant sous le toit même, souvent en dessous de la dalle de béton. Elle demande un peu plus d'attention pour éviter tout risque de condensation.

3. L'isolation composite :

  •   C'est un peu le meilleur des deux mondes. On combine l'isolation par le haut et par le bas pour obtenir une isolation au top, en gérant mieux l'humidité et les variations de température.

4. Choix des matériaux :

  •  Polyuréthane (PUR) : Léger et efficace, parfait pour une isolation par le haut.
  •  Polystyrène extrudé (XPS) : Idéal pour résister à l'humidité et supporter des charges lourdes, souvent utilisé pour les toitures inversées.
  • Laine minérale : Un choix classique pour isoler par le bas, offrant une bonne isolation thermique et acoustique.
  • Matériaux biosourcés : Si vous penchez vers une option plus verte, le bois, le chanvre ou le liège sont d'excellentes alternatives.

En somme, l'isolation d'un toit-terrasse dépend de plusieurs facteurs, comme la structure de votre bâtiment, le climat de votre région, vos objectifs en matière d'énergie et vos préférences écologiques. N'hésitez pas à demander conseil à un pro pour choisir la solution la plus adaptée à votre projet. 

Comment réaliser l'étanchéité des toitures ?

Pour assurer une étanchéité irréprochable de votre toiture, commencez par choisir des matériaux de qualité, adaptés à votre type de toit.

Une bonne préparation de la surface est indispensable : elle doit être propre, sèche, et tous les défauts doivent être réparés avant de procéder. L'application des matériaux d'étanchéité, qu'il s'agisse de membranes ou de revêtements liquides, doit être réalisée avec soin, en suivant scrupuleusement les instructions du fabricant.

Portez une attention toute particulière aux points sensibles comme les joints et les évacuations d'eau, qui requièrent souvent un renforcement. Une fois posé, le système d'étanchéité peut nécessiter une couche de protection supplémentaire contre les éléments.

Enfin, ne négligez pas l'inspection et la maintenance régulières de votre toiture pour prévenir les problèmes avant qu'ils ne surviennent. En confiant ces tâches à des professionnels expérimentés, vous vous assurez une toiture étanche et durable, prête à faire face aux aléas du climat.

 

Quel système de toiture végétalisée choisir ? prix-toit-terrasse

Source : Dimo Diagnostic

Le choix d'un système de toiture végétalisée dépend de plusieurs facteurs, tels que l'objectif de la végétalisation, la charge structurelle que votre bâtiment peut supporter, l'entretien que vous êtes prêt à fournir, et bien sûr, votre budget. Voici les principaux types de toitures végétalisées parmi lesquels choisir :

1. Toiture végétalisée extensive :

  • Caractéristiques : Système léger, avec une épaisseur de substrat généralement inférieure à 15 cm. Il est destiné à accueillir des plantes résistantes à la sécheresse, comme les sédums, les mousses, et certaines herbes.
  • Avantages : Peu d'entretien, poids léger minimisant l'impact sur la structure.
  • Inconvénients : Moins de biodiversité et d'options esthétiques.

2. Toiture végétalisée semi-intensive :

  • Caractéristiques : Épaisseur de substrat entre 15 et 30 cm. Ce type peut supporter une plus grande variété de plantes, y compris des arbustes de petite taille et des vivaces.
  • Avantages :  Plus de biodiversité, offre plus d'options pour l'aménagement paysager.
  • Inconvénients : Nécessite un entretien plus régulier et une structure porteuse plus robuste.

3. Toiture végétalisée intensive :

  •  Caractéristiques : Système lourd avec une épaisseur de substrat de plus de 30 cm. Il peut supporter des arbres, des buissons, des pelouses, et même des jardins potagers.
  • Avantages : Maximise la biodiversité, peut créer un véritable jardin en hauteur avec des espaces de détente.
  • Inconvénients : Nécessite une maintenance importante, un système d'irrigation, et une structure bâtiment robuste pour supporter le poids.

 

ℹ️ Bon à savoir : Votre choix dépendra de l'utilisation souhaitée de la toiture, de votre engagement en matière d'entretien, et des capacités structurelles de votre bâtiment. La consultation d’un professionnel spécialisé dans les toitures végétalisées peut vous aider à prendre la meilleure décision pour votre toit terrasse.

Comment entretenir une toiture terrasse ? 

Entretenir sa toiture terrasse s'apparente à l'art de préserver un éden suspendu, un lieu où la quiétude règne au-dessus de l'agitation terrestre. Afin d'assurer la pérennité de ce sanctuaire aérien, il convient d'adopter une démarche méthodique et préventive. 

Il est donc recommandé d'effectuer des inspections annuelles, ainsi qu'après chaque intempérie tempétueuse, pour déceler tout signe d'altération ou obstruction susceptible de compromettre son intégrité. 

  • Un nettoyage assidu, éliminant débris végétaux et autres résidus, prévient l'obstruction des systèmes de drainage, essentiels à la bonne évacuation des eaux pluviales. 

  • La vigilance est de mise quant à la réparation prompte des fissures, utilisant des matériaux d'étanchéité adéquats, pour contrer toute infiltration. 

  • Les végétations indésirables, telles que mousses et lichens, bien que pittoresques, retiennent l'humidité et requièrent un traitement approprié pour ne pas nuire à la structure. 

  • Par ailleurs, la protection contre les rayons ultraviolets s'avère impérative pour prévenir le vieillissement prématuré des matériaux. 

  • Envisager l'application d'un revêtement protecteur ou l'agrément de végétaux créant une ombre bénéfique. 

Enfin, l'entretien d'une toiture terrasse, dans le respect des canons de l'élégance et de la durabilité, exige un engagement continu et, à l'occasion, l'expertise de professionnels aguerris. 

FAQ : On répond à vos questions !

Idées d'utilisation d'un toit terrasse ? 

Un toit terrasse offre un espace polyvalent qui peut être transformé en havres de paix ou de divertissement, selon vos goûts et besoins. Voici quelques idées inspirantes pour utiliser au mieux cet espace unique :

1. Jardin suspendu : Créez un espace vert en hauteur où la verdure peut prospérer loin de l'agitation urbaine. Planter des fleurs, des arbustes, voire un petit potager pour cultiver vos propres légumes et herbes aromatiques.

2. Espace de détente : Aménagez un coin cosy avec des chaises longues, des coussins confortables, et pourquoi pas un hamac, pour vous détendre sous le ciel ouvert, lire ou simplement profiter de la tranquillité.

3. Espace de yoga et de méditation : Créez un coin paisible pour vos séances de yoga, de méditation ou d'exercices en plein air, entouré par le calme et la beauté du ciel.

4. Observatoire astronomique : Pour les passionnés d'astronomie, un toit terrasse peut devenir le lieu idéal pour installer un télescope et observer les étoiles loin des lumières de la ville.

5. Espace de jeu pour enfants : Aménagez un espace sécurisé où les enfants peuvent jouer en extérieur, avec des tapis de sol souples et des jeux adaptés.

6. Installation de panneaux solaires : Profitez de l'espace inutilisé pour installer des panneaux solaires, réduisant ainsi votre empreinte carbone et vos factures d'énergie.

Quels travaux mener en cas de problème d’étanchéité ?

Face à un problème d'étanchéité, une intervention rapide et méthodique est essentielle.

Commencez par un diagnostic précis pour identifier l'origine de l'infiltration, puis procédez à la réparation des fissures et des joints compromis. Il peut être nécessaire de renforcer l'étanchéité avec des membranes adaptées et de traiter les causes profondes du problème, comme des déficiences dans le drainage ou la ventilation.

Dans certains cas, une réfection de la toiture ou un assèchement des zones humides sera requis. Assurez-vous également que les systèmes d'évacuation d'eau fonctionnent correctement. Pour les cas plus complexes, il est conseillé de consulter des professionnels spécialisés en étanchéité pour garantir une solution durable et efficace.

Ce processus permettra de protéger votre bâtiment contre les dégâts des eaux et d'assurer sa pérennité.

 

Comment faire isoler les combles et la toiture de votre maison ?

Pour isoler efficacement les combles et la toiture de votre maison, commencez par évaluer leur état et déterminez s'ils sont perdus ou aménageables, ce qui influencera la méthode d'isolation. 

Optez pour des matériaux isolants avec une bonne résistance thermique et assurez-vous de maintenir une ventilation adéquate pour éviter condensation et humidité. L'installation diffère selon le type de combles : soufflage pour les combles perdus, pose de panneaux ou rouleaux pour les aménageables, en prenant soin de traiter les ponts thermiques.

Respectez les normes d'isolation et explorez les aides financières disponibles comme MaPrimeRénov' ou CEE pour alléger le coût des travaux. Pour une isolation réussie et conforme, envisagez de faire appel à un professionnel certifié RGE.

Quelle autorisation pour un toit-terrasse ?

Pour aménager un toit-terrasse sur votre maison, il est crucial d'obtenir les autorisations nécessaires pour éviter tout désagrément légal. Selon l'ampleur de votre projet, vous aurez besoin soit d'une déclaration préalable de travaux, pour des modifications mineures ne changeant pas de façon significative l'aspect extérieur, soit d'un permis de construire, notamment si les travaux affectent la structure porteuse, augmentent la surface habitable, ou modifient considérablement l'aspect extérieur.

Avant toute chose, consultez le Plan Local d'Urbanisme (PLU) de votre commune pour vérifier la conformité de votre projet aux règles d'urbanisme locales. Si vous êtes en copropriété, le règlement peut exiger un accord supplémentaire. Pour vous assurer une démarche fluide et conforme, il peut être judicieux de solliciter l'avis des services d'urbanisme de la mairie ou de consulter un professionnel, comme un architecte.

 

🤓 Ce qu'il faut retenir sur un toit terrasse:
  • Il existe divers types de toitures, y compris les toitures traditionnelles en pente, les toitures plates, végétalisées, en chaume, accessibles, et photovoltaïques.
  • La conception d'un toit terrasse inclut plusieurs éléments clés pour prévenir les infiltrations d'eau, tels qu'une dalle de toiture, un isolant thermique, un revêtement d’étanchéité, et une couche de protection pour l’étanchéité.
  • Les toits terrasse offrent l'avantage d'un espace extérieur supplémentaire et sont adaptés à l'architecture moderne, mais nécessitent une attention particulière à l'étanchéité et à l'isolation pour éviter les problèmes d'infiltration d'eau.
  • L'isolation peut être réalisée par le haut (toiture chaude ou inversée) ou par le bas (toiture froide), avec des matériaux variés. L'étanchéité est cruciale et doit être réalisée avec des matériaux adaptés, une bonne préparation de la surface, et un entretien régulier.
  • L'entretien d'une toiture terrasse implique des inspections régulières pour prévenir les infiltrations et assurer la longévité du toit.

 

Ces articles pourraient vous intéresser :