SCI ou SCPI : quelles sont les diff√©rences entre les deux ? ūü§Ē

difference-sci-scpi

Quelle est la différence entre SCI et SCPI ? Nous avons ici affaire à deux moyens différents d’investissement immobilier. L’un est de l’immobilier physique (SCI). Tandis que l’autre est un pur produit d’investissement (SCPI). Nous allons vous expliquer dans cet article ce qui fait leur différence.

 

Je souhaite être contacté sur les solutions SCPI :

 

 

differences sci scpi

SCPI et SCI : voici les différences fondamentales.

Même si leur acronyme se ressemble grandement, SCI et SCPI sont deux types de placements avec une distinction notoire.

 

CaractéristiquesSCISCPI
Type de sociétéSociété civile immobilièreSociété civile de placement immobilier
Type d'investissement immobilierInvestissement collectif en immobilierInvestissement indirect en immobilier
Structure juridique et gestionGestionnaire de l'immobilier, gérants personnes physiques, gestion libre par les associésSociété de gestion de portefeuille, société anonyme ou société en commandite par actions, gestion déléguée à la société de gestion
Accessibilité de l'investissementInvestissement accessible à quelques associés seulementInvestissement accessible au grand public
Capital socialCapital social variableCapital fixe
Possibilité de revendre les partsPas de garantie de reventePossibilité de revendre les parts à tout moment
FiscalitéFiscalité avantageuse pour les associésFiscalité avantageuse pour les investisseurs
Durée de l'investissementInvestissement à long termeInvestissement à moyen ou long terme
Possibilité d'acheter des parts en nue-propriétéPossibilité d'acheter des parts en nue-propriétéPas de possibilité d'acheter des parts en nue-propriété

 

‚ĄĻÔłŹ Bon √† savoir : il est important de pr√©ciser que le tableau comparatif ci-dessus est indicatif et ne doit pas √™tre utilis√© comme une source de conseils financiers ou juridiques. Il est important de bien se renseigner aupr√®s d'un professionnel avant de prendre toute d√©cision d'investissement.

 

Bannière conseil diagnostic immobilier Dimo

La SCPI (Soci√©t√© Civile de Placement Immobilier) : qu‚Äôest-ce que c‚Äôest ? ūüßź

  1. La SCPI, aussi connue sous le nom de pierre papier, est un pur produit d’investissement immobilier. Il permet d’avoir rapidement un complément de revenu. De plus, il n’y a pas de contraintes de gestion. Concernant les rendements, ils sont intéressants et stables depuis plusieurs années.

  1. C’est une société de gestion qui gère le parc immobilier, les achats, les ventes et les mises en locations partout dans le monde. Vous n’avez pas à vous soucier de ce qu’il se passe en interne.

Un point important est que vous choisissiez la SCPI qui correspond le mieux à vos objectifs de rendement et au risque que vous êtes prêt à accepter. En effet, les taux de rendements annuels en SCPI ne sont pas garanties.

missions et rendement scpi Les missions de la SCPI - Source : economie.gouv

 

Aussi, pour une SCPI (Société Civile de Placement Immobilier), le traitement fiscal est similaire à celui d'une SCI. Les associés déclarent les revenus de la SCPI qu'ils ont perçus et sont imposables sur ces revenus.

 

‚úÖ Exemple : Pierre, un investisseur qui d√©tient des parts dans une SCPI. Au cours de l'ann√©e derni√®re, la SCPI a distribu√© un dividende de 4 000 euros √† Pierre, qui poss√®de 10% des parts. Comme pour la SCI, la SCPI ne paie pas d'imp√īts sur les revenus fonciers g√©n√©r√©s. Ainsi, Pierre est imposable sur sa part des revenus distribu√©s, soit 10% de 4 000 euros, soit 400 euros. Le taux d'imposition marginal de Pierre est de 30%. Par cons√©quent, il devra payer 30% d'imp√īt sur le revenu sur les 400 euros, soit 120 euros. En plus de l'imp√īt sur le revenu, Pierre devra √©galement payer des pr√©l√®vements sociaux (CSG-CRDS) sur les revenus fonciers, √† un taux fixe de 17,2%. Pour les 400 euros de dividendes distribu√©s par la SCPI, Pierre devra donc payer 68,80 euros de pr√©l√®vements sociaux. Au total, Pierre paiera 120 euros d'imp√īt sur le revenu et 68,80 euros de pr√©l√®vements sociaux, soit un total de 188,80 euros sur ses dividendes de 400 euros distribu√©s par la SCPI.

 

danger investir dans scpiAttention à l'investissement en SCPI - Source : economie.gouv
Par ailleurs, ce marché est régulé par l’AMF (autorité des marchés financiers). Cela limite le risque de fraudes et de pertes éventuelles. Avant de vous lancer, il est important de savoir comment investir dans une SCPI.

La SCI (Société Civile Immobilière)

La SCI (Société civile immobilière) est une structure légale donnant la possibilité d’investir dans l’immobilier à plusieurs personnes. La gestion est donc divisée entre chaque personne composant la SCI. Cela peut prendre différentes formes :

  • locations d'appartements,
  • achat-revente (maisons, appartements...),
  • construction de maisons puis mise en location ou revente,
  • bureaux,
  • locaux commerciaux et industriels.

On peut la comparer à une entreprise qui a des associés comme une SAS, qui porte quelques petites similitudes.

Lorsque les personnes achètent des biens immobiliers en passant par une SCI, c’est elle qui détient les biens et non les personnes. La société civile immobilière est considérée comme une personne morale, au même titre qu’une entreprise classique (SARL, SAS).

 

Aussi, les parts de la SCI sont distribuées entre les associés en fonction de leur choix en interne. Et voici un exemple d'imposition de la SCI :

 

‚úÖ Exemple : Anne, une investisseuse qui poss√®de des parts dans une SCI qui g√®re des biens immobiliers locatifs. Cette SCI a d√©gag√© un b√©n√©fice de 10 000 euros au cours de l'ann√©e derni√®re, et Anne en poss√®de 25% des parts. Comme la SCI ne paie pas d'imp√īts, Anne est imposable sur sa part du b√©n√©fice de la SCI, soit 25% de 10 000 euros, soit 2 500 euros. Le taux d'imposition marginal d'Anne est de 25%. Ainsi, Anne devra payer 25% d'imp√īt sur le revenu sur les 2 500 euros, soit 625 euros. En plus de l'imp√īt sur le revenu, Anne devra √©galement payer des pr√©l√®vements sociaux (CSG-CRDS) sur les revenus fonciers, √† un taux fixe de 17,2%. Pour les 2 500 euros de b√©n√©fice de la SCI, Anne devra donc payer 430 euros de pr√©l√®vements sociaux. Au total, Anne paiera 625 euros d'imp√īt sur le revenu et 430 euros de pr√©l√®vements sociaux, soit un total de 1 055 euros sur son b√©n√©fice de 2 500 euros de la SCI.

 

demarches creation sciLes démarches pour créer une SCI - Source : economie.gouv
Saviez-vous qu'il est possible de créer une SCPI ? Voici un article complémentaire qui explique comment faire : comment créer une SCPI ?

 

‚ĄĻÔłŹ Bon √† savoir : le but principal de ce type de soci√©t√© est de faciliter la transmission de patrimoine.

 

SCI ou SCPI : quel investissement choisir ? ūü§Ē

Pour résumer sur les différences entre SCI et SCPI. On peut dire que dans le cas de la SCPI, vous faites un placement dans un produit d'investissement. Vous avez simplement des documents à remplir avec un conseiller en gestion de patrimoine, banque ou autres. Et vous devenez investisseur immobilier rapidement.

avantages inconvenients-scpi Les avantages et inconvénients de la SCPI - Source : economie.gouv

 

La SCI est similaire à une entreprise, vous aurez donc de la gestion à effectuer, des biens à visiter, à acheter, revendre ou mettre en location. La démarche est totalement différente et correspond à 2 profils types différents.

avantages sci Les avantages de la SCI - Source : economie.gouv

 

La question √† vous poser est de ce fait la suivante : avez-vous un profil plut√īt investisseur ou entrepreneur ? Ou les deux ?

 

Bannière conseil diagnostic immobilier Dimo
"La principale différence entre une SCI et une SCPI réside dans le mode de gestion des biens immobiliers. La SCI est généralement créée pour gérer un ou plusieurs biens immobiliers détenus en commun par des associés. La SCPI, quant à elle, est une société qui collecte des fonds auprès des investisseurs pour acquérir et gérer un portefeuille diversifié de biens immobiliers. En somme, la SCI est une société de gestion immobilière, alors que la SCPI est une société de placement immobilier." Tom, expert immobilier chez DIMO Diagnostic

 

ūü§ď Ce qu'il faut retenir sur les diff√©rences entre SCI et SCPI :
  • La SCI est cr√©√©e pour g√©rer des biens immobiliers d√©tenus en commun par des associ√©s, tandis que la SCPI est une soci√©t√© de placement qui collecte des fonds pour acqu√©rir un portefeuille diversifi√© de biens immobiliers.
  • La SCI permet une gestion personnalis√©e des biens immobiliers, tandis que la gestion de la SCPI est collective et d√©l√©gu√©e √† une soci√©t√© de gestion professionnelle.
  • Les investisseurs d'une SCI peuvent b√©n√©ficier d'une fiscalit√© avantageuse, mais ils ont √©galement une responsabilit√© illimit√©e en cas de dettes de la soci√©t√©. Les investisseurs d'une SCPI n'ont pas de responsabilit√© illimit√©e et b√©n√©ficient d'une gestion professionnelle de leur investissement.
  • La cr√©ation d'une SCI est souvent plus simple et moins co√Ľteuse que celle d'une SCPI, mais la SCPI permet une diversification des investissements immobiliers et une liquidit√© plus importante gr√Ęce √† la possibilit√© de vendre facilement des parts de la soci√©t√©.

 

Merci pour votre lecture ūüíö