Mérule sur poutre : identification et traitement efficace

merule poutre

Vous suspectez la présence de mérule sur votre poutre ? Identifiez grâce à nos conseils dès à présent s'il s'agit bien du champignon lignivore.  Un diagnostic mérule dans le cas d'une vente ou location devra être réalisé par un expert en cas de doute.

Découvrons ensemble comment prévenir et traiter efficacement la mérule pleureuse pour préserver vos boiseries !

 

Sommaire

 

La mérule sur les poutres, qu’est-ce que c’est ?

La mérule, également connue sous le nom de champignon lignivore. C'est un organisme fongique redoutable qui peut causer d'importants dégâts aux structures en bois.

Lorsque la mérule s'attaque aux poutres, il est crucial de comprendre son mode d'infiltration et les signes révélateurs de sa présence.

Comment arrive la mérule dans une maison ?

La mérule étant un champignon, elle s'infiltre souvent dans les habitations par le biais d'une humidité excessive. Un taux d'humidité supérieur à la normale crée un environnement propice à son développement. Les bois de charpente, en présence de cette humidité, deviennent des cibles idéales pour la mérule. Elle se propage grâce aux spores au reste du logement, tels que les mûrs, les sols en parquet, etc.

Mérule sur poutre : identification et traitement efficace

À quoi ressemble la mérule ?

Quel est l’aspect de la mérule ?

La mérule se manifeste par une couleur brune caractéristique. Elle peut prendre la forme d'une pourriture cubique, affectant la structure même du bois. La vigilance est de mise, car elle peut se dissimuler au sein du bois sans signes extérieurs apparents. Ne la confondez pas avec un autre champignon ressemblant à la mérule.

merule poutre

© Dimo Diagnostic

Est-ce que la mérule a une odeur ?

La mérule dégage une odeur distinctive, souvent décrite comme désagréable et humide. Cette caractéristique olfactive peut être un indicateur précoce dès son apparition, incitant à un diagnostic plus approfondi.

Que faire lorsqu’on suspecte la présence de mérules ?

Si l'on suspecte la mérule pleureuse dans notre habitation, une action rapide est nécessaire. Voici les étapes à suivre :

  • Examiner attentivement les zones à risque.
  • Détecter toute présence de bois décoloré ou affichant des signes de pourriture cubique.
  • En cas de doute, faire appel à un professionnel expert pour une évaluation approfondie.

 

Exemple : 

Marie, propriétaire d'une charmante maison ancienne, remarque une puanteur lorsqu'elle se rend dans son grenier. Inquiète, elle décide d'agir rapidement pour évaluer la situation.

  • Armée d'une lampe de poche, Marie inspecte minutieusement les poutres de son logement. Elle prend le temps d'explorer chaque coin, scrutant les moindres détails des structures en bois qui soutiennent son toit. Elle cherche des traces de mycélium, des filaments blancs produits par les champignons.
  • Au fur et à mesure de son inspection, Marie repère une zone où le bois semble légèrement décoloré. Elle remarque également des motifs étranges, une texture altérée qui s'apparente à une forme de pourriture. Ces signes laissent présager une possible infestation de champignons. 
  • Face à ces découvertes, Marie ne prend pas de risques inutiles. Plutôt que de tenter de résoudre le problème elle-même, elle contacte immédiatement un professionnel spécialisé dans le traitement antifongique. Le spécialiste réalise une évaluation approfondie, confirmant l'apparition de ce champignon et déterminant la meilleure approche pour traiter.

Comment se débarrasser de la mérule dans la charpente ?

Se débarrasser de la mérule pleureuse dans la charpente nécessite une approche sérieuse et méthodique. Voici 6 étapes à suivre pour s’en débarrasser.

  • Étape 1 : Identification précise

Avant d'appliquer tout traitement, identifiez correctement la présence du mycélium de mérule. Examinez soigneusement les poutres, les murs et les sols en parquet, recherchant des signes de décoloration, de pourriture cubique et l'odeur distinctive.

  • Étape 2 : Traitement préventif

Pour éviter la propagation de la mérule, envisager l'application d'un traitement préventif sur les boiseries et la structure. Les fongicides, tels que ceux à base de cuivre, peuvent être efficaces pour empêcher la mérule pleureuse de s'installer. Certains recommandent contre la mérule du vinaigre blanc comme solution.

  • Étape 3 : Traitement curatif

En cas d'infestations confirmées, le recours à des fongicides adaptés est impératif. La javel, en raison de ses propriétés antifongiques, est souvent utilisée. Cependant, pour des cas plus graves, il est recommandé de consulter un professionnel qui pourra recommander des traitements spécialisés.

  • Étape 4 : Élimination des zones affectées

Dans les cas extrêmes, il peut être nécessaire de retirer et de remplacer les parties gravement endommagées de la charpente. Cela contribuera à éliminer efficacement la source de l'infestation.

  • Étape 5 : Assèchement de l'environnement

Réduisez le taux d'humidité dans l'environnement de la structure. Assurez-vous que les espaces touchés soient correctement ventilés et assurez-vous que les fuites d'eau, si présentes, soient réparées.

  • Étape 6 : Surveillance continue

Même après le traitement, surveillez régulièrement la structure pour détecter tout signe de récidive. Le champignon peut réapparaître si les conditions favorables persistent. N'oubliez pas d'inspecter la s'il y a des mérules dans la cave, elle offre un environnement viable et très propice à la propagation des champignons.

 

traitement merule poutre en six étapes

© Dimo Diagnostic

Quel traitement utiliser ?

En cas de présence confirmée de mérule, un traitement fongicide s'impose. Le choix du produit dépend de la gravité de l'infestation. L'utilisation du Javel est souvent recommandée, mais des solutions plus spécialisées peuvent être nécessaires pour des cas plus sévères.

traitement flammes merule poutre

© France Habitat 

Qu’est-ce qui favorise la mérule ?

La mérule prospère dans des conditions spécifiques qui favorisent son développement. Voici ce qui crée un environnement propice à la mérule :

  1. Taux d'humidité supérieur : La mérule prospère dans des environnements humides. Un taux d'humidité élevé, souvent supérieur à 60%, crée des conditions idéales pour son développement
  2. Bois de charpente : Les champignons lignivores, tels que la mérule, s'attaquent au bois. Les structures en bois de la structure offrent une source de nutriments idéale pour la mérule.
  3. Présence de bois dégradé : La mérule s'installe particulièrement dans le bois déjà dégradé. Les bois décolorés, présentant des indices de pourriture cubique, sont des cibles privilégiées.
  4. Manque de ventilation : Les espaces mal ventilés favorisent l'accumulation d'humidité, créant un terrain de reproduction favorable à la mérule. Les coins sombres et peu aérés sont particulièrement propices.
  5. Fuites d'eau non réparées : Les infiltrations d'eau peuvent provenir du toit, de gouttières obstruées, ou d'autres sources. Elles créent des environnements humides qui encouragent le champignon à se développer.
  6. Absence de traitement préventif : l'application régulière de fongicides sur le bois de la structure, laisse la porte ouverte à l'installation de la mérule.
  7. Conditions climatiques propices : Les climats tempérés avec des variations d'humidité et de température sont particulièrement propices à la mérule. Les saisons humides peuvent favoriser sa croissance rapide.

En bonus : Le pdf à télécharger sur la prévention et la lutte contre les mérules. 

Découvrez un guide complet sur la mérule et comment vous en débarrasser efficacement. Ce document a été rédigé par le gouvernement et vous offre des conseils utiles.

J'accède à mon guide pour me débarasser de la mérule en cliquant ici ! 

FAQ, on répond à vos questions ! 

La mérule peut-elle causer des dégâts structuraux ?

Oui, la mérule peut causer des dégâts importants aux structures en bois, compromettant la solidité de la charpente. Une intervention rapide est recommandée pour éviter des dommages structurels graves. Cela risque également d'engendrer des travaux coûteux par la suite.

Les assurances prennent-elles en charge le traitement de la mérule ?

Oui, certains contrats peuvent inclure des clauses spécifiques pour les dégâts causés par la mérule ! Il est crucial de vérifier auprès de votre assurance habitation si le remède de la mérule est couvert.

Les animaux domestiques peuvent-ils être affectés par la mérule ?

Les animaux domestiques ne sont pas généralement affectés par la mérule. Il reste important de prendre des précautions pour protéger leur environnement. Des spores de mérule peuvent causer des problèmes respiratoires chez les animaux sensibles.

Quels sont les coûts associés au traitement de la mérule ?

Les prix et devis varient en fonction de la gravité des infestations et des traitements nécessaires et où l'on se trouve en France. En moyenne, le traitement de poutre atteinte de mérule est compris entre 3 000 et 5 000 €.

Le traitement d'une pièce ou d'une cave oscille entre 5 000 et 12 000 €.

Nous recommandons vivement de consulter plusieurs entreprises et de comparer les devis. Ceci vous permettra de réaliser des économies lorsque vous entamez des travaux de boiseries dans votre logement.

En traitements, plus les coûts de démolition et de reconstruction, ça s’élève à 150 000 euros. C’est énorme; la maison coûte 280 000 euros. J’ai à peu près encore 180 000 euros de crédit. Ce n’est pas faisable. David Volfart - ici.radio-canada

Combien de temps faut-il pour éliminer la mérule après le traitement ?

La durée dépend de la gravité de l'infestation et du type de traitement utilisé. Certains traitements peuvent montrer des résultats rapides, tandis que d'autres peuvent nécessiter plusieurs applications sur une période prolongée. Comptez tout de même plusieurs semaines.

La mérule reviendra-t-elle après le traitement ?

La surveillance continue est essentielle. Bien que le traitement puisse éliminer la mérule existante, il est crucial de maintenir des conditions défavorables pour prévenir toute récidive.

Comment puis-je assécher l'environnement pour prévenir la mérule ?

Assurez-vous d'une bonne ventilation, réparez les fuites d'eau, et utilisez des déshumidificateurs si nécessaire. Maintenir un environnement sec est essentiel pour dissuader ce champignon.

 

🤓 Ce qu'il faut retenir :
  • La mérule est un champignon lignivore redoutable.
  • La présence de bois décoloré, un relent particulier, et des signes de pourriture cubique sont des indicateurs de la mérule.
  • En cas de suspicion, faire appel à un professionnel expert pour une évaluation.
  • Le traitement préventif et curatif implique l'utilisation de fongicides.
  • Vérifier auprès de votre assurance habitation pour la couverture des coûts liés à la mérule.

 

 

Merci pour votre lecture ! 

 

Cet article pourrait vous intéresser :

👉 Début de Mérule : Reconnaître & traiter l'ennemi silencieux