Liste B des matériaux contenant des fibres d'amiante

Liste b amiante

L'amiante est divisé en 3 classes différentes : A, B et C. Ces classes d'amiante sont différenciées par leur pouvoir de libération d’amiante. Celle qui nous intéresse aujourd’hui est la liste B amiante. Celle qui regroupe les matériaux pouvant libérer des fibres d’amiantes à son contact. Notamment lors d’un perçage ou d’un ponçage. Même pour des petits travaux, le diagnostic amiante est parfois nécessaire. Voyons ensemble toutes les vigilances à prendre lors de la présence d'amiante.

Vous avez besoin de connaître les matériaux de la liste B amiante ? Nous vous avons préparé une liste exhaustive avec l’intégralité des matériaux et produits de cette liste :

Sommaire

Matériaux et produits de la liste B amiante

Les parois verticales et intérieures :

  • Murs et cloisons “en dur” et poteaux : enduits projetés, revêtements durs (plaques menuiserie, amiante-ciment et entourages de poteaux (carton, amiante-ciment, matériau sandwich, carton + plâtre, coffrage perdu.
  • Cloisons (légères et préfabriquées), gaines et coffres : enduits projetés, panneaux de cloisons.

Les planchers et plafonds :

  • Plafonds, poutres et charpentes, gaines et coffres : enduits projetés, panneaux collés ou vissés.
  • Plancher : dalles de sol.

Conduits, canalisations et équipements intérieurs :

  • conduits de fluides (air, eau, autres fluides) : conduits, enveloppes de calorifuges
  • clapets / volets coupe-feu : clapets, volets, rebouchage
  • portes coupe-feu : joints (tresses, bandes)
  • vide-ordures : conduits.

Éléments extérieurs :

  • toitures : plaques, ardoises, accessoires de couvertue (composites, fibre-ciment, bardeaux bitumineux.
  • Baradages et façades légères : plaques, ardoises, panneaux, (composites, fibres-ciment).
  • Conduits en toiture et façade : conduits en amiante-ciment (eaux pluviales, eaux usées, conduits de fumée).

Si vous souhaitez en savoir plus sur les autres classes amiantes, cliquez ici

Exemple :
Paul est propriétaire d'une maison construite en 1985. Il souhaite rénover le mur de son garage. Il se préoccupe de la présence d'amiante dans les matériaux de construction anciens et cherche à assurer la sécurité de sa famille.

Il découvre qu'un Repérage Amiante Avant Travaux (RAAT) est obligatoire dans son cas. Un diagnostiqueur qualifié réalise le RAAT et confirme la présence d'amiante dans certains matériaux du garage. Paul comprend l'importance de faire appel à des professionnels qualifiés pour gérer en toute sécurité ces matériaux.

Il comprend qu'il est essentiel de prendre au sérieux la question de l'amiante. Même pour des travaux de rénovation simples, afin de protéger sa santé et celle de sa famille.

Liste B amiante

Source : Dimo Diagnostic - Infographie : La liste B amiante, quésaco ?

L’interdiction de l’amiante

Depuis le début du 20ème siècle, l'amiante fut un matériau très utilisé dans la construction. Mais il a été identifié comme dangereux. Sa dangerosité a été reconnue au Royaume-Uni dès 1931. Cela a mené à l'adoption de mesures de protection pour les travailleurs exposés à ce matériau.

En France, la reconnaissance de l'asbestose (maladie liée à l'amiante) comme maladie professionnelle date de 1945. Mais il a fallu attendre 1977 pour voir émerger des règles spécifiques de protection.

L'usage de l'amiante a doucement diminué. En effet, cet usage a été fortement influencé par des directives européennes. Celles-ci visaient à limiter son usage et à protéger les travailleurs.

En 1996, une interdiction totale de l'amiante a été déclarée en France. Elle a été effective dès 1997, avec une élimination de ses exceptions en 2002. Au niveau européen, il a fallu attendre une directive de 1999. Celle-ci a généralisé cette interdiction à tous les États membres à partir de 2005.

"La sécurité de votre habitat commence par la connaissance de la présence d'amiante. Ne laissez pas l'invisible compromettre votre santé. Optez pour un diagnostic amiante précis et protégez votre environnement.” - Romain, expert en diagnostic immobilier à Dimo Diagnostic

Quelles obligations pour le repérage d’amiante issu de la liste B

C'est au propriétaire de prendre les mesures nécessaires pour détecter l'amiante des matériaux de la liste B du bien. Vous envisagez de réaliser des travaux dans votre logement datant d'avant 1997 ? Il est obligatoire de réaliser le Repérage Amiante Avant Travaux (RAAT).

Le RAAT est devenu une obligation depuis le 16 juillet 2019. Celui-ci permet de détecter la présence d'amiante et donc de mettre en sécurité les locataires du logement. Il existe trois niveaux d'intervention selon l'état de ces matériaux :

  1. Évaluation Périodique (EP) : Cette étape implique un contrôle régulier de l'état du matériau. Cependant, la fréquence de ce contrôle n'est pas spécifiée.
  2. Action Corrective de Premier Niveau (AC1) : Si les matériaux sont légèrement dégradés, des mesures limitées sont nécessaires. Notamment le remplacement, le recouvrement ou la protection des éléments endommagés.
  3. Action Corrective de Deuxième Niveau (AC2) : Lorsque l'état des matériaux est plus préoccupant, il faut intervenir sur toute une zone. L'objectif est de s'assurer que les matériaux ne soient plus exposés à des dommages ou à des agressions.

Ce processus vise à assurer la sécurité en gérant de manière efficace la présence d'amiante dans les bâtiments

Liste B amiante

Source : Dimo Diagnostic - Infographie : Repérage amiante avant travaux, quésaco ? 

Comment savoir si je suis concerné par la classe B amiante ?

L’amiante est un matériau qui a été largement utilisé dans le secteur du bâtiment au cours des dernières années. Et cela en raison de ses propriétés uniques. Cependant, en raison de sa dangerosité pour la santé, son utilisation a été interdite depuis 1997. Cette interdiction a été mise en place afin de protéger la santé des travailleurs et des résidents.

La réglementation entourant le repérage et l'élimination de l'amiante est très stricte. Il est donc essentiel de faire appel à un diagnostiqueur amiante qualifié. Ce diagnostiqueur, à travers le Dossier Technique Amiante (DTA), va évaluer la présence d'amiante dans votre propriété. Et aussi prendre les mesures nécessaires pour garantir votre sécurité et votre santé.

Si votre bien a été construit avant le 1er juillet 1997, il est possible que de l'amiante soit présent chez vous. Il est donc fortement recommandé de procéder à un diagnostic complet effectué par un professionnel compétent. Cette étape vous permettra d'obtenir des informations précises sur la présence d'amiante dans votre logement. Elle vous aidera aussi à prendre les mesures appropriées pour assurer la sécurité de votre maison et de votre santé.

N'oubliez pas que la présence d'amiante peut présenter un risque sérieux pour votre santé et celle de vos proches. En prenant les mesures adéquates, vous pourrez vivre tranquille dans un environnement sûr et sain.

ℹ️ Bon à savoir : même pour la réalisation des petits travaux, le diagnostic amiante est obligatoire pour votre maison construite avant 1997.

Liste B amiante

Source : Santé.gouv - Capture d'écran : Le dossier technique amiante (DTA)

Le traitement des déchets d'amiante

Dans un cas où vous avez de l’amiante dans votre bien, il faut l’éliminer. Cependant, l’amiante ne se jette pas n’importe où ! Il est nécessaire de respecter les règles liées à ce matériau dangereux :

Règles :Explications :
EmballagePour emmener les déchets d’amiante dans une déchetterie, il faut que ces déchets soient sécurisés. Cela est possible par des sacs spéciaux pour les déchets d’amiantes. Ils sont étanches et permettent d’éviter la propagation de fibre dans l’air.
DéchetterieCertaines déchetteries acceptent les déchets d’amiante. Il faut noter que d’autre n’accepte pas forcément. Il est donc nécessaire de se renseigner sur votre déchèterie pour savoir si elle accepte les déchets d’amiante.
ProfessionnelCertains professionnels proposent leurs services pour récupérer vos déchets amiantés. Le coût peut devenir très important, mais c’est la solution la plus facile et rapide.

Il est donc important que vous compreniez l’intérêt du traitement de l’amiante. Et que vous respectiez les réglementations en vigueur pour un traitement efficace et légal.

🤓 Ce qu'il faut retenir sur la liste B des matériaux d'amiante :
  • Les matériaux de la liste B amiante comprennent divers éléments de construction. Ils sont susceptibles de libérer des fibres d'amiante lors de travaux comme le perçage ou le ponçage.
  • L'amiante a été interdit en France en 1997 en raison de ses dangers pour la santé des travailleurs et des résidents.
  • Les propriétaires de biens construits avant juillet 1997 doivent effectuer un Repérage Amiante Avant Travaux (RAAT) obligatoire pour détecter la présence d'amiante.
  • La gestion de l'amiante implique trois niveaux d'intervention en fonction de l'état des matériaux, allant de l'évaluation périodique à l'action corrective de deuxième niveau.
  • L'élimination des déchets d'amiante doit être effectuée conformément aux règles strictes afin de garantir un traitement sûr et légal de l'amiante.

 

Romain Baldassarre

Responsable Technique - Dimo Diagnostic

 

Expert en diagnostic immobilier depuis près de 4 ans, j'informe désormais les propriétaires et bailleurs concernant les dernières réglementations en vigueur sur les diagnostics immobiliers !

 


Merci de votre attention et à bientôt !

📝 Ces articles sont susceptibles de vous intéresser :

👉 Prévention risque amiante : guide complet pour tout savoir ! 👉 Cliquez ici
👉 RAAT : le repérage amiante avant travaux obligatoire ? 👉 Cliquez ici
👉 DAAT : Diagnostic amiante avant travaux, c’est quoi ? 👉 Cliquez ici
👉 Dossier de diagnostic Technique : DDT, définition, prix 👉 Cliquez ici
👉 Quels sont les risques pour la santé de l'exposition amiante ? 👉 Cliquez ici