Étude thermique : prix, analyse, rénovation énergétique

Étude thermique : prix, analyse, rénovation énergétique

Étude thermique : dans un projet de construction de maison ou d’appartement, il est parfois difficile de choisir ses solutions thermiques. Par solutions thermiques, on entend le chauffage, la production d’eau chaude ou encore l’isolation. La thermicité d’un logement est soumise à des réglementations strictes. Parmi elles, la Réglementation Thermique 2012 et la RT/RE 2020. Les points évoqués dans ces codifications doivent être respectés en tout points pour les constructions neuves. Dans la plupart des cas, vous pouvez faire appel à des cabinets d’étude thermique. Ils sauront vous conseiller au mieux concernant les matériaux et solutions à adopter. Aujourd’hui, on vous explique ce qu’est une étude calorifique, son prix et pourquoi en effectuer une.

Qu’est-ce qu’une étude thermique ?

Une étude thermique sert à évaluer le niveau de performance énergétique d’un projet de construction. Son but est de déterminer les consommations énergétiques du bâtiment. L’analyse se base sur les plans du futur immeuble et permettra de conseiller les constructeurs afin d’obtenir la moindre consommation d’énergie. Le chargé d’étude proposera donc des matériaux et autres équipements les plus performants et donc les moins énergivores.

Une fois les matériaux définis, les consommations théoriques seront calculées. Elles sont également appelées consommations “conventionnelles” et évaluées grâce à une méthode réglementaire. La méthode prévoit des hypothèses basées sur des conventions créées grâce au mode d’utilisation et d’entretien d’une future maison ou appartement. Parmi ces codifications, on retrouve notamment la RT 2012 et la RT 2020. Aucune réglementation thermique 2021 a été mise en place dernièrement.

Les toutes premières réglementations datent des années 1970 ! La conscience des autorités publiques concernant les économies d’énergie ne date pas d’hier.

La réalisation d’une analyse effectuée par un bureau d’études thermiques accompagne les maîtres d’ouvrages. Cela aide les professionnels à échafauder leur projet et à la rendre conforme.

En conclusion, une étude calorifique revient à mesurer l’efficacité énergétique d’un futur bâtiment. Elle permet aux nouvelles générations de bâtis d’être plus efficace énergétiquement parlant.

Date RTObjectif de la RT
RT 1974Diminution de la consommation énergétique des bâtiments de 25 %.
RT 1982Baisse de la consommation d'énergie des bâtiments de 20 % supplémentaires.
RT 1988Diminution de 20 % des consommations d'énergie par rapport à la dernière RT.
RT 2000Bâtiments résidentiels : réduction de 20 % de la consommation par rapport à la RT 1988.
Bâtiments tertiaires : baisse de 40 % de la consommation.
RT 2005Réduction de 15 % de la consommation énergétique des bâtiments neufs et des agrandissements.
RT 2012Respect des normes du label Bâtiment basse consommation.
RT 2020Diminution de la consommation de 30 % supplémentaires.

Quand faire une étude thermique ?

Une analyse calorifique peut avoir lieu pour plusieurs occasions. Elle peut intervenir dans le cadre :

  • D'une construction neuve.
  • D'un agrandissement.
  • De travaux de rénovation énergétique.

Pourquoi réaliser une analyse thermique ?

Dans le cadre d’une construction

Il y a trois raisons pour lesquelles vous pourriez vouloir faire appel à une entreprise d'ingénierie thermique. Tout d'abord, ce service vous permettra de faire les bons choix d'aménagement pour répondre à vos besoins de confort, d’utilisation et d'énergie. Le bureau de la recherche thermique peut alors vous recommander d'obtenir un label. En effet, le label de performance énergétique montre le niveau de performance énergétique atteint par votre bâtiment. Cela peut vous ouvrir les droits à de nombreuses aides financières. Cela vous permettra de rendre votre logement durable. (prêts écologiques à taux zéro, crédits d'impôt, taxe sur la valeur ajoutée réduite). Enfin, le respect de la Réglementation Thermique 2012 est presque indispensable. Depuis le 1er janvier 2013, les nouveaux bâtiments doivent être conformes. Ainsi, le respect des lois et règlements passe nécessairement par une réflexion plus approfondie avant travaux, afin de respecter votre budget tout en obtenant un certificat.

Dans le cadre d’une rénovation

Si vous êtes déjà propriétaire d'une maison et que vous souhaitez la rénover, vous pouvez également faire appel à un cabinet d’analyse calorifique. Il peut réaliser un audit énergétique et utiliser un relevé des consommations énergétiques (chauffage, ventilation, ECS, éclairage). Son objectif est de réaliser un bilan de la maison et de ses équipements. Il prend aussi des mesures correctives pour améliorer sa performance énergétique. Le bureau d'études thermiques peut également fournir une analyse thermographique. Cela permet de visualiser les défauts d'isolation, les ponts thermiques, les équipements de chauffage ou les fuites de chauffage au sol grâce à la caméra.

rénovation thermique maison : étude calorifique
Étude thermique pour la rénovation d'une maison

Quel est le prix d’une étude thermique ?

Il n'y a pas de prix fixe pour la recherche thermique. Selon la taille, l'emplacement et les caractéristiques architecturales de votre logement, le coût est compris entre 200 et 1 200 euros. Cependant, pour vous faire une première idée, vous pouvez utiliser un simulateur en ligne et obtenir une recherche thermique gratuite. Bien sûr, ce ne sera pas aussi précis que celui d’un professionnel.

Qui réalise une étude calorifique ?

L’étude calorifique est effectuée par un thermicien qualifié ou un bureau d’étude. Il doit obligatoirement utilisé une méthode de calcul certifié par le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB). C’est particulièrement la méthode TH-C-E qui est utilisée pour la construction.

Ce professionnel de l’immobilier doit aussi souscrire une assurance qui correspond à son activité. Enfin, il doit impérativement avoir un code APE 7112B.

Étude thermique et DPE : quelles différences ?

Les études thermiques sont utilisées pour déposer les permis de construire. Il s'agit donc de construction neuve depuis 2013. Puis, en fin de chantier, il mesurera si les différents intervenants sur le chantier ont respecté les normes en vigueur.

En parallèle, un diagnostic de performance énergétique (DPE) est obligatoire lors de la vente ou de la location d'un bien immobilier. Il doit être ajouté au Dossier de Diagnostic Technique Immobilier (DDT). Il mesure l'efficacité énergétique d'une maison, quelle que soit son année de construction et ses émissions de gaz à effet de serre.

Diagnostic de Performance EnergétiqueEtude thermique
Obligatoire lors de la vente.Obligatoire lors de la construction d'un bien (RT 2012).
Entrée en vigueur en 2011.Entrée en vigueur en 2013.
Analyse rapide des consommations énergétiques par an (chauffage, climatisation, eau chaude..).Analyse approfondie et détaillée de tous les dispositifs de consommation d'énergie (isolation, circulation de l'air, chauffage) et préconisations adaptées.
Prix moyen : 100 €Prix moyen : entre 200 et 1200 €
Validité : 10 ansValidité : ne change pas tant que le projet n'est pas modifié.

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter de dimo 💌