Diagnostic ERP gratuit : Réaliser l'ERP soi-même en 6 étapes

Diagnostic ERP gratuit en ligne

Diagnostic ERP gratuit : Pour vendre ou louer un bien immobilier, un ERP est obligatoire.

Le diagnostic ERP n'est pas un diagnostic immobilier comme les autres, car il s'agit d'un état que chacun peut faire soi-même sans l'aide (ou la rémunération) d'un professionnel. La rédaction d'un ERP est gratuite et le rédacteur n'a pas besoin d'être certifié. La procédure pour l'état des risques peut donc être simple et rapide en téléchargeant simplement un CERFA et en consultant les sites officiels. 

En revanche, il est fortement conseillé de faire réaliser le diagnostic par un diagnostiqueur certifié. Cela réduit le risque d'erreur et, en cas de fautes dans le résultat, la responsabilité sera à la charge du technicien. 

Ce guide vous permettra néanmoins de connaître la procédure pour obtenir un diagnostic ERP gratuit.

Tout savoir sur le diagnostic ERP

Sommaire

1. Se munir du formulaire ERP gratuit

Il existe deux façons d'effectuer son ERP soi-même. Depuis, le ministère chargé de l’Écologie a créé un service en ligne qui facilite l’Information Acquéreur Locataire (IAL).

La première méthode se fait donc 100% en ligne à l'aide d'un outil proposé par le ministère de la Transition écologique : errial.georisques.gouv.fr. La démarche est très facile et rapide. Il suffit de suivre les instructions inscrites sur le site internet.

Pour la seconde, il vous faudra télécharger le formulaire ERP gratuit et le compléter avec les aides à votre disposition, notamment le site Géorisques.

Il est recommandé d'utiliser la carte interactive pour localiser le bien immobilier dans la commune. Elle est précise puisqu'il est possible de déplacer le curseur sur l'emplacement terrestre du bien et d'affiner la recherche par échelle (pays, ville, appartement, maison) pour localiser la parcelle exacte.

En plaçant le curseur sur la localisation exacte du bien, il suffira de cliquer sur "Accéder à mes risques" afin d'obtenir les informations requises.

Carte interactive géorisques
Georisques.gouv - Capture d'écran de la carte interactive

2. Saisir la localisation du bien

Saisir information acquéreur locataire
Georisques.gouv - Formulaire ERP

En optant pour la méthode du formulaire disponible sur le site de Géorisques, il faudra par la suite remplir les informations manuellement.

D'abord, il est nécessaire de saisir les informations relatives au bien immobilier concerné, son adresse, code postal et le nom de la commune dans laquelle il se situe.

3. Renseigner la situation du bien par rapport aux PPR

Il existe les Plans de Préventions des Risques qui indiquent si un appartement (ou une maison) ou un terrain est menacé par des catastrophes : 

  • naturelles (inondations, avalanches...),
  • minières (affaissement de grottes souterraines, agrandissement de galeries...),
  • technologiques (usines, centrales nucléaires).

Il faudra par conséquent également remplir certaines informations concernant la présence sur la commune ou parcelle d'un :

  • Plan de Prévention des Risques Naturels (PPRN),
  • Plan de Prévention des Risques Miniers (PPRM),
  • Plan de Prévention des Risques Technologiques (PPRT).
Situation du bien par rapport aux PPR
Georisques.gouv - Formulaire ERP : informations à remplir pour les PPR

Il existe un certain nombre de situations liées aux différents plans de prévention des risques :

La carte interactive sur Géorisques évoquée plus tôt est fortement recommandée pour se renseigner sur les risques appliqués à la parcelle concernée.

Trouver la localisation exacte de la parcelle est possible en :

  1. Déplaçant le curseur sur l'emplacement de la propriété ;
  2. Affinant la recherche ;
  3. Ajustant l'échelle (pays, ville, bâtiment, maison).

Une fois le curseur placé sur la propriété choisie, en validant sa position GPS sur l'écran de recherche, toutes les informations requises concernant l'état de la propriété sont obtenues.

Il faut saisir chaque section d'information sur les risques (canalisations de substances dangereuses, inondations, cavités souterraines...) pour obtenir la situation de contrôle.

Information sur les géorisques
Georisques.gouv - Sections des risques

Le propriétaire recevra une notification d'obligation si une prescription de travaux a été émise (conformément à l'article R562-5 du Code de l'environnement). Tant que le montant des travaux, conformément au PPR, ne dépasse pas 10 % de la valeur réelle du bien, les travaux sont considérés comme une recommandation et non comme une obligation.

ℹ️ Bon à savoir : en cas d'exposition du bien immobilier à un PPR, l'état des risques comprendra également un rapport indiquant la localisation du risque en fonction de la situation du bien.

4. Remplir les informations concernant d'autres risques

Il existe d'autres risques pour lesquels des PPR ne sont pas disponibles. Il est tout de même demandé de renseigner des informations à leur propos.

On trouve : 

  • Le risque sismique ;
  • Le risque radon ;
  • Le risque de pollution des sols.
Information sur la situation du bien immobilier
Georisques.gouv - Formulaire ERP : Informations sur les autres risques 

5. Remplir les informations concernant l'indemnisation de sinistres passés

Il s'agit essentiellement des déclarations potentielles de sinistre qu'un bien immobilier peut subir à la suite de catastrophes :

  • naturelles,
  • minières,
  • technologiques.

En l'occurrence, il s'agit de sinistres liés à des événements "catastrophiques", tels que définis par un arrêté ministériel.

En téléchargeant la liste (avec la date) des catastrophes reconnues pour la commune, vous pouvez obtenir ces informations facilement. Il suffit de vous rendre sur Géorisques pour cela.

Afin de déterminer si OUI ou NON le bien immobilier en question a été assuré, il est nécessaire d'examiner le dossier correspondant à chacun de ces sinistres.

Si tel est le cas, la ou les déclarations de sinistre (cédées à son assureur au moment de la transaction) doivent être annexées à l'ERP ou au moins intégrées au compromis de vente, et une mention doit y figurer.

Information sur la situation du bien immobilier
Georisques.gouv - Formulaire ERP : Informations sur l'indemnisation de catastrophes

6. Remplir les informations concernant le risque lié au recul du trait de côte

Information sur la situation du bien immobilier
Georisques.gouv - Formulaire ERP : Informations sur le risque lié au recul du trait de côte

Le risque d'exposition au recul du trait de côté est un nouveau risque pris en compte dans le diagnostic d'état des risques depuis le 1er janvier 2023.

Désormais, si le bien est situé dans un périmètre concerné, il est nécessaire d'indiquer le danger lié au déplacement vers l’intérieur des terres de la limite entre le domaine marin et le domaine continental.  

Les secteurs concernés sont généralement situés sur la côte Atlantique ou dans les DROM-COM. 

7. Joindre les documents nécessaires

Cette dernière section du document vous indique les documents à annexer à votre état des risques.

Il est nécessaire de justifier de la situation du bien par rapport à chacun des risques qui a été stipulé dans le diagnostic.

ajout des documents nécessaires
Georisques.gouv - Formulaire ERP : Liste des documents à fournir

Faire réaliser votre diagnostic ERP par un professionnel certifié

Bien qu'il soit possible de réaliser le diagnostic ERP gratuitement, il faut garder à l'esprit certaines choses.

Lors de la vente ou location d'un bien immobilier, vous aurez sûrement besoin de faire appel à un expert en diagnostic immobilier pour faire réaliser les autres diagnostics immobiliers obligatoires. De ce fait, vous pourrez en profiter pour qu'il effectue pour vous également un état des risques.

Pour en savoir plus sur les documents nécessaires pour votre démarche vous pouvez vous référer à la liste de diagnostics immobiliers obligatoires.