Détecteur amiante, l'outil indispensable pour vos diagnostics

détecteur amiante

Le détecteur amiante est l'allié des diagnostiqueurs lors de la réalisation d'un diagnostic amiante. Il permet de détecter la présence ou non d'amiante dans l'air, mais aussi dans les matériaux. Il faut savoir que l'amiante est considéré comme cancérigène et son usage dans les constructions est interdit depuis 1997 en France.

Besoin d'un diagnostic immobilier ? Obtenez votre devis en 1 minute

Tout comprendre sur le diagnostic amiante en vidéo

Qu'est-ce qu'un détecteur amiante ?

L'amiante est un nom donné à un groupe de minéraux qui sont des fibres à formes minérales et fibreux. Anciennement appelé asbeste, elle peut également prendre le nom de trémolite. Ces fibres sont utilisées comme isolants, elles ont l'avantage d'être légères et de posséder une bonne résistance thermique et thermomécanique.

C'est un produit naturel, il est présent dans la croûte terrestre. C'est pour cela qu'il est difficile de savoir si l'amiante se trouve dans un lieu où on ne le soupçonne pas.

Les fibres d'amiante sont utilisées dans le bâtiment et l'industrie. La plupart des matières qui contiennent de l'amiante sont recouvertes ou isolées afin que les fibres ne soient pas libérées dans l'environnement.

Il existe deux grands types d'amiante : Serpentines et amphiboles.

Six variétés de fibre d'amiante réglementaires ont été utilisées pour dans les constructions avant juillet 1997 :

  • Chrysotile
  • Crocidolite
  • Amosite
  • Actinolite
  • Trémolite
  • Anthophyllite

Le travail de détection et de diagnostic peut être difficile à réaliser. En effet, cette matière est presque inodore et incolore, elle est donc très difficile à repérer. C'est pour cela que les diagnostiqueurs utilisent un détecteur d'amiante portable qui va détecter la présence de fibres dans l'air ou sur des surfaces. Pour cela, le détecteur va utiliser un algorithme de comparaison. Cet algorithme va identifier les types de comparaison des spectres enregistrés dans sa mémoire interne.

laine d'amiante à détecter grâce au détecteur amiante
Ci-dessus, des fibres d'amiante.

Comment fonctionne ce détecteur d'amiante ?

Les détecteurs amiante sont généralement utilisés par des diagnostiqueurs pour la recherche et le diagnostic. Il permet notamment de détecter la présence d'amiante dans l'air, sur une surface ou dans l'eau.

Lors du diagnostic, le diagnostiqueur posera le bout de l'appareil sur la surface à analyser. Le détecteur amiante va comparer les spectres émis par le matériau grâce à son algorithme intégré. Quand l'analyse est terminée, le détecteur donnera le résultat sur son écran numérique. Le diagnostiqueur n'aura plus qu'à télécharger les données en USB sur son ordinateur.

De plus, certains détecteurs d'amiante pourront être munis de fibre optique qui permettra d'accéder à des endroits difficiles d'accès tels que les canalisations, les cloisons ou encore les faux plafonds.

Quand utiliser le détecteur amiante ?

Le détecteur d'amiante est utilisé dans les endroits où l'on suspecte la présence de produits contenant cette substance. Le test d'asbeste est à faire réaliser à partir de la recherche de fibres d'amiante. Celle-ci a une couleur blanche et un aspect filamenteux.

La recherche d'amiante s'effectue dans :

  • Les bâtiments anciens, notamment les bâtiments dits historiques, ceux construits à partir de 1945. Il est fortement recommandé de procéder à un diagnostic avant de procéder à la réhabilitation de ces bâtiments, afin d'identifier les éléments contenant de l'amiante et d'éviter tout risque d'exposition.
  • Les établissements recevant du public, les hôpitaux, les écoles et les collèges, les musées, les entrepôts, les ateliers de construction, les centres commerciaux et les centres de loisirs. Mais également dans les parties publiques comme dans le cas d'une copropriété.
  • Les bâtiments industriels, les ateliers et chantiers navals et industriels présentant un risque d'inhalation par le biais des poussières de trémolite.
  • Les maisons et appartement ayant été construit avant le 1er juillet 1997.

Pour rappel, le diagnostic amiante est obligatoire pour tous les biens immobiliers, immeuble, appartement, maison ou local commercial ayant été construit avant le 1er juillet 1997. Le propriétaire doit réaliser des diagnostics avant tout projet immobilier si les diagnostics obligatoires ne sont plus valides au moment du projet.

💡 Bon à savoir

En cas d'absence du diagnostic amiante dans le Dossier de Diagnostic Technique (DDT), le vendeur encours une amende qui peut aller jusqu'à 300 000€ et une peine jusqu'à 2 ans de prison.

Quel prix pour un détecteur amiante ?

Un détecteur amiante coûte environ 28 000€. Compte tenu du prix élevé, celui-ci peut être aussi proposé en location pour un prix de 700 € par mois.

Est il dangereux de vivre dans une maison avec de l'amiante ?

La présence d'amiante dans le bâti peut être dangereuse pour la santé, notamment pour les occupants. En effet, il est possible que des fibres de poussière soient libérées et inhalées par les personnes présentes dans le bien immobilier. Il existe un risque de cancer pour les personnes qui vivent dans des logements ou des bâtiments construits avec de ce matériau amianté. Le risque augmente quand le niveau de contamination est élevé et qu'il y a une exposition prolongée à l'amiante. Il est donc très conseillé d'effectuer un désamiantage en cas de diagnostic amiante positif.

Quand faire un diagnostic amiante ?

Le diagnostic amiante doit être fait pour tous les bâtiments construit avec le 1er juillet 1997 avant toute vente, location. Mais aussi avant travaux ou démolition. À l'issue de ce diagnostic, un dossier technique vous sera remis avec l'état des risques qui a été délivré. Ce diagnostic sert à informer et à rassurer le futur acquéreur lors d'une vente et le locataire lors d'une mise en location.

En cas d'absence de ce matériau, ce diagnostic a une durée de validité illimitée et peut être réutilisé au besoin. En revanche, si le diagnostic s'avère être positif, sa durée de validité est de 3 ans.

Est il possible de vendre une maison avec de l'amiante ?

Il est possible de vendre une maison avec de l'amiante, mais cela implique une démarche particulière. D'abord, il faut déterminer si le niveau de contamination est élevé et si les occupants présents dans la maison sont susceptibles d'être exposés aux différents types de fibres d'amiante libérées. Ensuite, il faut contacter un professionnel certifié pour évaluer les risques liés à l’amiante et déterminer le niveau de contamination. Enfin, il faut donner une information claire et précise aux futurs acquéreurs concernant la présence d’amiante dans la maison.

Que faire en cas de contamination ?

Quand le niveau de contamination est élevé, il faut prendre des mesures pour protéger les occupants présents dans la maison. Il est possible d’effectuer un traitement thermique à chaud pour enlever les pièces touchées par l'amiante. Il est aussi possible de protéger les occupants en les isolant avec des vêtements de protection adaptés. Dans tous les cas, il est important de s'assurer que les occupants ne respirent pas ce type de poussière et qu'ils sont protégés contre les fibres d'amiante libérées.

Où faire son diagnostic amiante ?

Il est possible de faire faire son diagnostic amiante par un professionnel qualifié. Chez Dimo diagnostic, tous nos diagnostiqueurs sont spécialisés et certifiés pour réaliser l'ensemble de vos diagnostics immobilier. Ils sont qualifiés pour déterminer le niveau de contamination dans votre logement et vous proposer une action adaptée à la situation. Quelque soit votre projet, vente, location, travaux ou démolition, nos diagnostiqueurs agréés pourront vous aider en toute circonstance.

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter de dimo 💌