Solution énergétique : quelle est la meilleure énergie ?

Solution énergétique : quelle est la meilleure énergie ?

Solution énergétique : vous avez certainement déjà entendu parler du photovoltaïque, de l’éolien, du solaire et de la géothermie. Ces technologies sont largement utilisées pour la production d’énergie électrique. Et elles font partie de la liste des 20 technologies les plus importantes de demain. Les avantages d’une énergie renouvelable et indépendante sont connus : pas de pollution, pas de déchets radioactifs à stocker et pas d’intervention humaine nécessaire.

Concernant les énergies renouvelables, la France est cependant très loin derrière l’Allemagne. Ainsi, les Allemands ont installé trois fois plus de panneaux solaires que les Français en 2014.

Quel est le problème ?

Aujourd'hui, les problèmes avec les solutions énergétiques traditionnelles sont de plus en plus connus. Parmi eux, la pollution, dépendance des pays pauvres vis-à-vis des pays riches en ressources énergétiques et risques liés au stockage des déchets nucléaires.

La production d'énergie est de plus en plus polluante. Les centrales électriques sont les sources d'émissions les plus importantes de gaz à effet de serre. La combustion des ressources est le fait de produire de l'énergie. Elle produit du dioxyde de carbone et des particules fines qui sont responsables des problèmes respiratoires et du déclin de la biodiversité.

L’énergie électrique que nous produisons est obtenue à partir de combustibles fossiles (charbon, pétrole et gaz naturel). Cela signifie qu’elle est, elle aussi, une énergie fossile. Les combustibles fossiles ne sont pas renouvelables. Ils se dégradent et, à la longue, ils finissent de se dégrader. Ces énergies sont épuisable et seront toutes utilisées un jour.

L'énergie électrique peut être produite avec des combustibles fossiles, mais aussi avec du nucléaire et du renouvelable.

Le nucléaire n'est pas une énergie renouvelable. C'est une énergie limitée et les matières qui sont nécessaires pour en produire sont polluantes. Les risques associés à la production et au stockage de déchets nucléaires sont aussi importants qu'ils sont difficilement maîtrisables.

L'énergie électrique peut être produite avec des combustibles fossiles, mais aussi avec du nucléaire et du renouvelable. Il y a un choix à faire. Ce choix est important pour notre santé, l'environnement, le climat et la biodiversité, et pour notre avenir.

Une solution énergétique électrique

L'énergie électrique peut être produite avec des combustibles fossiles, mais aussi avec du nucléaire et du renouvelable. En France, l'électricité est majoritairement produite avec des combustibles fossiles.

Concrètement, cela signifie que chaque fois qu’on utilise de l’énergie électrique, nous provoquons un dégagement de dioxyde de carbone. Il devient ensuite un gaz à effet de serre. En utilisant de l’énergie électrique, nous contribuons à l’augmentation de la concentration en dioxyde de carbone dans l’atmosphère.

L'énergie électrique est ainsi une énergie polluante. Elle est d’ailleurs de plus en plus consommée dans des pays en voie de développement comme la Chine où les sources d'énergie sont très polluantes.

Il existe de nombreuses études sur le nucléaire et ses effets sur la santé des populations. Vous trouverez des sources d'information sur le site du CNRS.

Un chauffage au bois

Le chauffage au bois est une bonne solution énergétique économique et écologique. Une cheminée en pierre ou une cuve enterrée est l’idéal. N’oubliez pas que le bois peut être très dangereux à manipuler.

Le coût d'un chauffage au bois : dans un logement de 50 m2, il faut compter environ 2 € par jour pendant les périodes froides et plus du double en été. Le coût total pour année est d’environ 250 €/an.

💡 Bon à savoir

L'isolation thermique est le maillon le plus important pour faire des économies d’énergie. L’isolation permet de limiter les pertes de chaleur à l’intérieur de votre maison, surtout en hiver. Cela peut se faire par l’extérieur ou par l’intérieur d'un bâtiment.

On estime que le chauffage au bois génère en moyenne un tiers de rejets de CO2 par rapport à des énergies fossiles. L’impact du bois sur l’environnement dépend en grande partie du bois utilisé.

La combustion du bois est une source d’émission de particules fines, d’oxyde d’azote et de composés organiques volatils. Les particules fines sont reconnues comme la plus importante cause de mortalité dans les pays industrialisés, notamment parce qu’elles peuvent pénétrer profondément dans la gorge et les poumons. La combustion du bois produit des composés organiques volatils (COV) qui entrent dans la composition des gaz à effet de serre. Elle est également responsable d’une production d’oxydes d’azote (NOx), un polluant atmosphérique reconnu comme étant un des principaux facteurs de risque de mortalité par maladie cardiovasculaire.

Une solution énergétique éolienne

Les éoliennes peuvent aussi être une réponse au besoin énergétique. Le principe est simple : une éolienne se compose d’un moteur qui tourne sous l’effet du vent, ce qui produit de l’électricité. Évidemment, le rendement de l’éolienne est proportionnel à la force et à la direction du vent. Et bien sûr, il faut aussi une installation de stockage pour que l’énergie produite soit utilisable quand vous en avez besoin.

Le coût d’achat d’une éolienne peut rapidement devenir prohibitif pour une commune, notamment si vous souhaitez une grande production d’électricité.

Les éoliennes sont présentes en France depuis un certain temps. Mais elles restent rares, particulièrement à cause du coût et du fait que les éoliennes ont une durée de vie limitée, environ 20 ans. L'énergie produite par les éoliennes représente moins de 1 % de la consommation électrique en France. On estime que les éoliennes consomment en moyenne 15 kWh/kW par an, soit l’équivalent de la consommation électrique d’un foyer.

Cependant, elles ont aussi un impact sur le paysage. Dans beaucoup de pays, plus particulièrement aux États-Unis, on les trouve fréquemment sur les fermes, les champs et les collines. En France, l'installation d'une éolienne est interdite dans certaines régions. C’est particulièrement le cas sur les bords de mer ou en bordure de fleuve. Il faut une autorisation spéciale pour installer une éolienne.

Et si vous souhaitez vous lancer dans l’installation d’une éolienne, c’est une démarche qui nécessite beaucoup de réflexion et un plan d’action bien précis, conseillé par un expert.

Une solution hydraulique

De leur côté, les solutions hydrauliques sont plutôt destinées au chauffage que pour la production d’électricité. La puissance installée sur le réseau français est de plus de 12 GW.

La production de chaleur est le résultat de l’énergie thermique issue du bilan entre l’eau froide et l’eau chaude stockée dans un réservoir. Il faut en moyenne 7 litres d’eau froide pour produire 1 litre d’eau chaude. En France, le pourcentage d'énergie produite grâce à l'eau chaude est d’environ 50 %.

Le principe de ces installations est assez simple, et il a été déjà expérimenté par les Romains. Pour produire de l’énergie, il faut utiliser la chaleur provoquée par une différence de température entre deux éléments : une source chaude et un réservoir froid. L’énergie produite augmente avec la différence de température entre les deux éléments et diminue avec la distance entre eux.

Les installations hydrauliques peuvent être de différents types. Les barrages hydroélectriques sont utilisés pour la production d’électricité, comme nous l’avons déjà vu dans le chapitre sur les énergies renouvelables. Les barrages sont des digues de plusieurs mètres de haut construites sur le lit d’un fleuve ou d’une rivière pour retenir l’eau. Le territoire situé au-dessus du barrage est artificiellement élevé et forme une retenue d’eau sur laquelle l’eau peut dévaler en cascade. La force de l’eau dévalant les pentes du barrage produit une énergie thermique qui est utilisée pour alimenter des turbines qui, à leur tour, produisent de l’électricité.

Une solution énergétique solaire

Les solutions solaires sont sûres, économiques et écologiques. Peu coûteuses, elles peuvent être installées par n’importe qui. Elles sont efficaces, permettant de chauffer une maison pendant plusieurs mois d’hiver. Les chauffages à bois sont les plus économiques et les plus écologiques. Les solutions éolienne et hydraulique sont aussi très simples à mettre en œuvre et peu coûteuses.

La production d’électricité à partir du soleil est l'un des moyens les plus simples et les moins chers pour produire sa propre énergie. De plus, le soleil ne connaît pas de grèves et il n’y a pas besoin d’employés pour le faire fonctionner. Il vous faut : un panneau photovoltaïque, un chargeur (pour stocker l’énergie produite), un tableau électrique et un disjoncteur.

Les panneaux solaires sont un moyen simple et efficace d’économiser de l’argent en utilisant la lumière du soleil comme source d’énergie. Cette énergie est directement convertie en électricité grâce à des cellules photovoltaïques qui produisent un courant électrique quand elles sont exposées à la lumière du soleil.

Les panneaux photovoltaïques sont composés de plusieurs cellules, chacune d’entre elles produisant un courant électrique qui est transmis par un fil d’alimentation vers le compteur d’électricité de la maison.

Les panneaux solaires servent à des besoins quotidiens : chauffage, éclairage, mais aussi la climatisation, la télévision, le téléphone, le congélateur…

Ces panneaux peuvent être installés sur le toit d’une maison individuelle, d’un logement social ou d’un immeuble collectif, et produire de l’électricité. Ils sont généralement composés de deux panneaux solaires. L’un d’eux servant à produire de l’énergie lorsque le soleil est au zénith et l’autre lorsque le soleil se couche. Alors que le premier panneau produit de l’énergie, le second (situé habituellement sur un autre côté du bâtiment) produit aussi de l’énergie à partir de la lumière du soleil en provenance d’un autre côté du bâtiment.

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter de dimo 💌