Mettre son appartement en location à Bordeaux : le guide

location appartement bordeaux : recherche, prix, agence

Quelles sont les étapes pour louer son appartement à Bordeaux ? Que faut-il faire ? Quelles sont les erreurs à ne pas connaître ?

Il est souvent difficile pour un jeune propriétaire de lancer sereinement son projet de mise en location de son bien immobilier. Que ce soit pour un investissement locatif, un déménagement sur une autre résidence principale ou une location après achat ce guide a pour objectif d’orienter le bailleur dans les démarches à suivre pour mettre en location son bien.

Sommaire

Les diagnostics obligatoires, une vigilance particulière

Pour pouvoir mettre son bien en location, il convient de vérifier que celui-ci répond aux normes obligatoires en vigueur. Chaque propriétaire a l’obligation de présenter à son futur locataire un logement décent avec les diagnostics obligatoires réalisés.

Voici la liste des diagnostics obligatoires :

  • Le diagnostic État des Risques et Pollution (ERP)
  • Le diagnostic Électrique
  • Le diagnostic Gaz
  • Le diagnostic Plomb (CREP)
  • Le diagnostic de performance énergétique (DPE)
  • Le diagnostic de Surface habitable (dit Loi Boutin).
  • Le diagnostic Amiante

Ces diagnostics sont vitaux pour la mise en location de votre bien. Mais en fonction de l’année de construction de l’immeuble ou des prestations incluses dans l’appartement, certains ne vous seront pas demandé (comme le CREP par exemple).

Le bail que le futur locataire aura signé devra impérativement inclure ces diagnostics. Par ailleurs, il faut être très méfiant à bien respecter la décence du bien sans quoi la responsabilité du propriétaire est engagée.

À quel prix louer son appartement ?

Il est nécessaire de connaître les prestations délivrées par son bien et d’avoir une connaissance du marché locatif du secteur pour déterminer le prix de la mise en location.

Les facteurs pour déterminer le montant du loyer hors charges sont divers et variés, mais voici une petite liste des indispensables :

  • État du bien.
  • Exposition / luminosité.
  • Localisation
  • Espace extérieur (balcon, jardin)
  • Prestations annexes : Cave, parking
  • Présence d’un ascenseur.

Un autre point qui mérite toute votre attention est la détermination des charges locatives. En proposant l’abonnement internet ou en prenant en charge l’électricité, vous reporterez ces charges sur le locataire. Et dans la même logique, il faut savoir qu’en moyenne 75 % des charges de copropriétés sont récupérables.

En fonction de si vous louer le bien vide ou meublé la fixation du loyer peut varier. Comme vous pouvez vous en douter le montant du loyer pour un logement vide est inférieur à celui d’un meublé.

Il est préférable de faire appel à un professionnel de l’immobilier pour estimer le loyer de votre bien. Ce service est régulièrement proposé gratuitement dans la plupart des agences. Vous pouvez également utiliser un estimateur de loyer en ligne qui vous donnera une idée approximative du montant du loyer.

Attention, l’encadrement des loyers sera effectif à Bordeaux courant 2022.

mise en location bien immobilier Bordeaux
Location d'appartement à Bordeaux : le guide

Faire appel à une agence spécialisée dans la gestion locative

Chaque bailleur se pose en général la question de déléguer à une agence la mise en location.

Cette option peut-être un réel avantage pour les propriétaires, car les moyens mis en place par les agences sont plus étendus et offrent le plus souvent un gain de temps et moins de soucis. Que ce soit dans la mise en valeur de votre bien par un reportage photo pour l’annonce, l’utilisation de moyens digitaux pour gagner en visibilité, leur expertise dans le choix des locataires ou encore pour leur expertise de l’immobilier, une agence est particulièrement efficace.

Évidemment il faut être prêt à prendre en compte le coût d’une agence qui est souvent la retenue d’un pourcentage de votre loyer. Une agence 100 % digitale est généralement moins chère qu’une agence traditionnelle de quartier à Bordeaux. Il est judicieux d’effectuer ses recherches sur les services proposés par ces professionnels afin de trouver celle qui correspond le mieux à votre profil.

Rechercher un locataire

Après avoir pris votre décision sur la délégation de la gestion de votre bien à une agence, il est temps de lancer la recherche du locataire. Pour cela il convient de prêter une attention particulière à ces différents points :

  • La mise en lumière de votre annonce : De nombreux sites sont à disposition pour gagner en visibilité. (Seloger, Le bon coin, Alentoor, etc.) Une agence a la possibilité de proposer l’annonce sur de plus nombreux canaux.
  • Les dossiers de candidatures : Il s’agit d’établir la solvabilité du candidat pour éviter tout impayés.

Pour évaluer la solidité d’un dossier, il convient d’étudier avec attention les pièces suivantes :

  • Pièce d’identité.
  • Justificatif de domicile.
  • Contrat de travail ou attestation de travail.
  • Les trois derniers bulletins de salaire
  • Le dernier avis d’imposition.

Après avoir trouvé le locataire idéal

Une fois que vous avez sélectionné un candidat et validé son dossier, vous pouvez commencer la rédaction du bail.

Le bail (ou contrat de location) recense les droits et les obligations du propriétaire et du locataire. Si le logement loué sert de résidence principale au locataire, le bail conclu doit respecter les règles (mentions et informations obligatoires) relatives aux locations à usage d'habitation principale. Ces règles diffèrent notamment selon le type de location (logement loué vide ou meublé). Vous pouvez procéder à la rédaction de celui-ci directement sur le site Service Public.

Le bail est signé, il n’y a plus qu’à procéder à l’état des lieux pour concrétiser la mise en location. Celui-ci sert à avoir une trace écrite de l’état du bien à l’entrée du locataire pour le comparer à celui de sortie. Une fois celui-ci terminé les clés sont remises au locataire en vérifiant que le versement de garantie et du premier loyer soit bien effectué.

La dernière étape est de s’assurer d’être au point sur la fiscalité qui découle de la mise en location du bien. Entre impôts et taxes, il est facile de s’y perdre. Encore une fois, faire appel à un expert permet de gagner du temps et d’avoir une meilleure compréhension.

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter de dimo 💌