Valeur immobilière : définition et estimation au prix m2

valeur immobilier vénale : estimation d'un bien

L’estimation d’un prix immobilier est cruciale lorsqu’on souhaite par exemple acheter ou vendre un bien immobilier. C’est cette valeur immobilière vénale sur laquelle va se reposer les bases futures d’une négociation. Nous verrons dans un premier temps ce qu’est une valeur immobilière vénale et quels sont les principaux intérêts de cette dernière. Ensuite, nous aborderons les critères qui permettent d’estimer cette valeur vénale.

Qu’est-ce que la valeur immobilière vénale ?

La valeur immobilière vénale d’un bien est l’estimation du prix de ce dernier. Cela permettra de savoir le prix sur lequel les propriétaires pourront se baser lors d’une vente. Toutefois, il ne faut pas confondre une estimation vénale avec le prix de vente ou d’achat. En effet, le montant pourra varier entre les deux, tout dépendra de la négociation.

Cette estimation (à réaliser de préférence par des professionnels pour ne pas avoir de mauvaises surprises) se base sur plusieurs critères importants (situation, type de bien, prix du marché…).

Quels sont les intérêts de connaître la valeur vénale ?

À plusieurs égards, il est primordial de bien évaluer la valeur immobilière vénale de son bien. Si par exemple, il y a destruction de votre bien, le montant qui sera indiqué permettra d’obtenir une indemnité de remplacement.

De plus, la valeur vénale permet de donner une évaluation du bien afin d’être plus précis sur le patrimoine d’une personne. Cette valeur servira d’un point de vue fiscal et elle permet entre autres de ne pas sous-estimer volontairement un bien immobilier pour payer moins d’impôts.

Et bien entendu, la valeur vénale d’un bien immobilier permettra d’avoir une base de négociation pour l’achat ou la vente du bien. C’est sur ce montant que l’agent immobilier pourra fixer un prix de départ.

Différence entre valeur vénale et valeur locative

La valeur immobilière vénale d’un logement est le potentiel montant que le propriétaire pourra obtenir en cas de vente par exemple. La valeur locative, quant à elle, regroupe le montant perçu que le propriétaire pourra obtenir annuellement en cas de location du bien. Il faut savoir que la valeur locative ne prend pas en compte plusieurs éléments comme :

  • TVA
  • Droit au bail
  • Charges locatives

Comment estimer la valeur vénale d’un bien immobilier ?

Tout le monde peut estimer un bien immobilier, cependant il est fortement recommandé de passer des experts immobiliers qui estimeront la valeur immobilière vénale du bien en question de la manière la plus précise possible. Voici une liste de critères prépondérants pour cette estimation.

L'emplacement

L’emplacement, l’emplacement, l’emplacement ! Les agents immobiliers affirment que l’un des principaux facteurs qui influencent la valeur d’une propriété est le quartier dans lequel elle est située, ainsi que sa proximité et son accessibilité aux commodités. Les acheteurs potentiels placent l’emplacement au-dessus de tous les autres facteurs et, comme c’est souvent le cas, ils choisissent la région et attendent qu’une propriété répondant à leurs besoins se libère. Certaines zones ont tout simplement plus de valeur que d’autres.

Les commodités situées à proximité peuvent soit augmenter la valeur de la propriété, soit la diminuer. L’accès facile à des écoles réputées, à des centres commerciaux et à des lieux de divertissement, à des voies de transport public et à des parcs augmente généralement la valeur d’une zone — la commodité est une denrée recherchée.

Cependant, certaines zones seront évitées en raison des embouteillages ou de l’état des autres maisons du voisinage. Par exemple, être situé trop près d’une centrale électrique ou d’une autoroute peut avoir un impact négatif sur la valeur marchande.

L’état du quartier, bien qu’il échappe en grande partie au contrôle du vendeur, est un autre facteur contributif. La première impression compte !

De plus en plus, les acheteurs cherchent à être situés dans un quartier bien entretenu et centré sur la communauté. L’entretien général et la sécurité sont des aspects importants à prendre en compte en ce qui concerne la valeur des propriétés dans une zone, et des services supplémentaires bénéfiques tels que le ramassage des ordures, les interventions tactiques ou les gardes de sécurité, les barrières et les portails à accès contrôlé, les services de jardinage et un grand parking sont également des facteurs à prendre en compte.

État de la propriété

Comme indiqué précédemment, la première impression est importante. Il est conseillé, lors de la présentation de la maison aux acheteurs potentiels, qu’elle soit propre et bien entretenue. L’état général de la propriété est impératif.

Les rénovations, les réparations et les améliorations peuvent ajouter de la valeur à une maison et faciliter une vente plus rapide, mais des dépenses et des améliorations excessives par rapport à d’autres maisons de la région peuvent conduire le vendeur à ne pas pouvoir récupérer l’argent dépensé et à perdre essentiellement de l’argent sur le transfert. Le goût personnel est souvent un facteur qui, s’il est structurel plutôt qu’esthétique, peut nuire à la valeur de la propriété.

Âge et aménagement du bien

Bien que les maisons anciennes soient généralement plus spacieuses, la perception de la maintenance, des réparations et de l’entretien associés aux maisons anciennes a un impact négatif sur leur demande — en particulier celles dont la plomberie, la toiture, etc. sont dépassées. Bien que ce ne soit pas toujours le cas, plus une maison est ancienne, moins elle est désirable et moins elle a de valeur.

Les consommateurs se tournent de plus en plus vers des propriétés modernes, simples et ouvertes. Lorsque la disposition rend difficile ou coûteux pour un acheteur de la personnaliser à son goût sans faire de gros travaux, la propriété se dévalue automatiquement à ses yeux.

Les logements récents ont tendance à être plus recherchés, ce qui entraîne des transactions de vente plus rapides en raison de la forte demande.

Les tendances du marché

Soyez conscient des tendances du marché et de la façon dont elles affectent la valeur marchande. Dans un marché de vendeurs, l’offre de biens est inférieure à la demande des acheteurs, ce qui permet aux vendeurs de demander un prix plus élevé pour leurs biens. De même, dans un marché d’acheteurs, l’offre de biens est supérieure à la demande d’acheteurs qualifiés, ce qui offre aux acheteurs un plus grand choix et oblige les vendeurs à baisser le prix qu’ils demandent pour vendre.

Autres facteurs

Voici une liste non exhaustive de facteurs qui déterminent la valeur vénale du bien immobilier comme :

  • Vue
  • Bruit
  • Impôts locaux
  • Ensoleillement
  • Style architectural
  • Aménagement intérieur

La valeur immobilière vénale d’un bien est fréquemment utilisée et non pas juste seulement dans l’immobilier. En effet, on retrouve cet aspect de valeur vénale dans les biens mobiliers (suivant l’obsolescence de l’objet), les assurances ou encore les véhicules.

Pour calculer la valeur vénale d’un bien immobilier, il est recommandé de faire appel à des professionnels qui sauront évaluer votre bien au mieux.

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter de dimo 💌