Quels sont les avantages et les inconvénients d’une SCPI ?

avantages-inconvenients-scpi

Les avantages et inconvénients d’une SCPI : la Société Civile de Placement Immobilier Immobilier comporte des avantages comme une gestion simple ou de démarrer avec un petit capital (entre autres). Mais aussi certains inconvénients : risque de dettes, revenus non garantis... Nous allons voir les détails tout cela en détail dans cet article.

Les avantages d’une SCPI

Quels sont les avantages d’investir dans une SCPI ? Nous allons répondre à cette question maintenant.

1 - Une gestion très simple

Contrairement à l’investissement dans l’immobilier physique, vous n’avez pas besoin de gérer quoique ce soit. Bien entendu, vous devrez fournir des efforts au début, comme :

Une fois ces étapes effectuées et après avoir procédé à une souscription de parts. Vous n'aurez pas ces tâches à effectuer :

  • gestion locative,
  • sélection de biens,
  • recherches de propriétés,
  • revente finale des biens.

Ces tâches sont réalisées par un professionnel de l’immobilier. Vous pouvez avoir l’esprit tranquille. 🙂

2 - Accéder facilement aux secteurs habituellement difficiles

Quand on réfléchit à investir dans l’immobilier, on pense toujours à acheter un bien, le mettre en location nue, meublé ou saisonnier. Et on pense rarement à la location de bureaux, commerces, de biens de santé et social.

Et c’est légitime, car ces secteurs sont très difficiles d’accès pour un particulier et sont gérés par des entreprises du secteur immobilier professionnel.

Avec la SCPI, vous pouvez accéder à ce marché de l’immobilier d’entreprise de manière indirecte en choisissant des SCPI spécialisées dans ces différents secteurs habituellement inaccessibles.

3 - Démarrer avec un petit budget

Vous pouvez démarrer l’investissement en SCPI avec un petit capital de départ. À titre d’exemple, certaines parts s’achètent à moins de 500 € la part. Cela évite l’un des inconvénients d’un placement immobilier classique : un gros investissement initial. Vous n’avez pas besoin d’avoir une grosse trésorerie.

4 - Des taux de rendement réguliers

D’après l’ASPIM (Association française des Sociétés de Placement Immobilier), la rentabilité moyenne des SCPI en 2021 a été de 4,45%. Les rendements annuels ont été d’une moyenne de 6,1% par an de 1989 à 2019.

Attention tout de même ! Les performances du passé ne prévalent pas celles du futur. Pensez donc à bien vous informer sur le sujet. Et le mieux est de passer par un gestionnaire ou un professionnel du secteur pour ne pas faire d’erreurs.

5 - Une grande variété des propriétés et des locataires

La plupart des SCPI ont une politique de la diversification de leur placement. Ils peuvent en conséquence investir dans des immeubles de nature différente. Cela permet de réduire les risques. Et comme les investisseurs disent souvent : ne pas mettre ses œufs dans le même panier.

Les inconvénients d’une SCPI

Comme dans n'importe quel type d'investissement, il existe des inconvénients que vous allez découvrir maintenant.

1 - Risque de dettes

Une SCPI peut emprunter jusqu’à 40% de la valeur de ses biens immobiliers pour utiliser l'effet de levier du crédit. À titre d’exemple, si elle détient 10 millions d’euros de valeur en immobilier, elle peut emprunter à hauteur de 4 millions d’euros.

Dans la réalité, elles n'atteignent quasiment jamais ce taux et la moyenne est de l’ordre de 7,5% avec les SCPI à capital variable. Ce risque est donc mesuré.

💡 Bon à savoir

Les SCPI sont régulées par l’Autorité des Marchés Financier (AMF). Le but est de limiter les fraudes et les risques encourues par l’investisseur.

2 - Dépends de la conjoncture économique

En fonction des aléas économiques, nationales ou internationales, le rendement des SCPI peut être impacté. Cela peut engendrer une fluctuation à la baisse des revenus fonciers des investisseurs.

3 - Des revenus non garantis

Contrairement au livret A, il n’y a pas d’encadrement au niveau des garanties de rendement des SCPI. Vous devez de ce fait être conscient des risques encouru de perte de capital ou de baisse de revenus fonciers.

4 - Peu de liquidité

Lorsque que vous investissez en SCPI, vous devez avoir une vision long terme. En effet, l’argent placé ne peut pas être retiré du jour au lendemain. De manière générale, il est préconisé de placer des fonds pendant 8 à 10 ans.

Il existe un marché secondaire, mais la liquidité y est très faible. Il vous sera alors difficile de vendre sur ce marché avant l’échéance de votre contrat.

Pour finir, il est important de prendre en compte les différents frais liés à la SCPI. C'est un paramètre qui peut plus ou moins impacté fortement le rendement. Pour se faire, nous vous avons réalisé un article dédié : Frais de gestion SCPI - Taux, Calcul et Comparaison.

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter de dimo 💌