Bilan avant achat : la rénovation de maison avant achat immobilier

Bilan avant achat : rénovation extérieure, intérieure, toitures...

De plus en plus, les particuliers candidats à l'achat immobilier, font appel à un bilan avant achat pour estimer la valeur d'une maison. Et surtout la quantité de travaux de rénovation à effectuer par la suite, ne serait-ce que dans le cadre du DPE, si un jour ils décident de revendre ou louer leur bien…

Sommaire

La rénovation extérieure

L’environnement de la construction, son orientation, la conservation de sa façade, la base des murs… Des éléments qui permettent de présumer d’emblée des forces et faiblesses de la construction et de commencer à mobiliser des artisans tous travaux de rénovation pour donner à votre maison un nouvel éclat. Ainsi, une façade exposée au Nord dans une région réputée pour ses basses températures sera sensible aux perturbations dues au froid. Avec le temps, cette situation peut avoir fragilisé la superstructure du bâti. Un fort dénivelé du terrain peut entraîner des assauts de l’humidité à la base des murs. Des fissures dans le crépi, des cloques sous la peinture, des traces de moisissures… sont autant de signes de vétusté. Ils livrent des informations sur le mode de vieillissement de la maison.

Isolation et chauffage de la maison

La période de l’année à laquelle vous visitez la maison peut délivrer des indications pertinentes, mais aussi masquer des vices. Difficile de percevoir la présence de fuites dans la toiture au mois d’août à Nice à moins qu’il y ait des traces de coulures par exemple, de mesurer les ponts thermiques entre le plancher et les murs du salon… Pourtant, au cours de la visite du Bilan avant achat, le maître d’œuvre peut estimer la valeur générale des isolations thermique et acoustique du logement. L’étanchéité des ouvrants, la technique d’isolation des combles (habitables ou perdus), des murs (isolés par l’extérieur, l’intérieur... ) et des planchers, la qualité de la ventilation (naturelle, par VMC) sont de précieux indicateurs.

Le mode de chauffage, le combustible utilisé ou l’ancienneté de la chaudière délivrent des indications sur les coûts en énergie générés par le bâtiment. Un équipement « tout électrique » avec des combles mal isolés, c’est le gouffre financier assuré… Cette observation n’aura néanmoins pas la même valeur d’expertise qu’une étude thermique poussée.

A propos de toiture

La toiture est une pièce maîtresse de la maison. Un élément qui, à lui seul, justifie une grande partie de la valeur du bâti. Grâce au bilan avant achat, un artisan en rénovation de toiture peut vous délivrer des indications sur l’état général de la charpente. De structure traditionnelle ou constituée de fermettes industrielles, elle est garante de la solidité de l’ensemble du bâtiment. Attention, le bilan avant achat n’a pas pour vocation de vous délivrer un certificat de non-présence parasitaire par exemple, pour cela il faudra opter pour le diagnostic immobilier. Cela dit, le maître d’œuvre peut juger de l’état apparent de la structure au jour J.

Couverture et zinguerie

En observant la couverture depuis l’extérieur et en passant sous les combles, le maître d’œuvre est apte à juger de la vétusté des tuiles, de l’étanchéité présumée de leur assemblage, de la nécessité de changer des pièces… Certains matériaux sont plus onéreux ou plus rares que d’autres. S’il faut remplacer des tuiles, connaître la cause de leur usure est riche d’intérêt. L’état de la zinguerie n’échappera pas non plus à sa perspicacité. Dans quel état sont les gouttières, les coudes et autres descentes

pluviales ?

Le monde des réseaux

La maison est parcourue d’un lacis de câbles, de fils et autres tuyaux. Équipement invisible, le plus discret possible en tout cas, il n’est pas moins indispensable au confort de l’habitation. L’état de l’installation électrique mobilise l’attention du maître d’œuvre pendant le bilan avant achat. Répond-elle aux normes en vigueur ? Met-elle potentiellement la sécurité des habitants en péril ? Sans démonter les cloisons, le professionnel averti peut juger de la qualité générale du réseau en observant les équipements visibles : compteur, prises, sorties pour les lampes… De la même manière, l’état général de la plomberie est jaugée à l’aune des sorties de robinetteries et d’écoulements divers. Le bilan avant achat vous permet d’avoir une idée du degré de vétusté de l’équipement.

bilan avant achat : rénovation, maitre d'oeuvre, toiture
Une maison pour un bilan avant achat

Pour résumer, la rénovation de maison avant achat immobilier

Le bilan avant achat vous permet d’obtenir des indications sur l’état visible du gros œuvre, la solidité apparente de l’ensemble, l’état visible de la toiture, le degré de vétusté des installations électriques et de plomberie, le niveau de confort de l’habitation… Vous disposez d’éléments pertinents pour mûrir l’acquisition de votre maison ou appartement et le cas échéant renoncer à l’investissement. L’objet du Bilan avant achat n’est pas de réaliser un sondage, une expertise ou diagnostiquer la présence de parasites, de plomb ou d’amiante… Le bilan avant achat ne représente pas une garantie contre les vices cachés.

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter de dimo 💌