Emploi diagnostiqueur immobilier : Dimo recrute !

Emploi diagnostiqueur immobilier : Dimo recrute !

Emploi diagnostiqueur immobilier : profession en plein développement, on estime aujourd'hui qu'il manque plus de 1000 diagnostiqueurs ! Quelles sont les caractéristiques du métier ? Quel est le salaire d'un diagnostiqueur immobilier ? Quels sont les attendus ? Si vous souhaitez devenir un expert du diagnostic immobilier, voici les infos à savoir avec Dimo !

✅ Qu'est-ce que le métier de diagnostiqueur immobilier ?

✅ Quel est le salaire d'un diagnostiqueur immobilier ?

✅ Comment devenir diagnostiqueur immobilier chez Dimo Diagnostic ?

Qu'est-ce que le métier de diagnostiqueur immobilier ?

L'emploi diagnostiqueur immobilier intervient à la fin de la chaîne du processus de la vente ou de la location immobilière. En effet, le diagnostic immobilier est demandé lors de la signature de l’avant-contrat chez le notaire ou du bail avec le propriétaire bailleur. Il donne un état des lieux du bien immobilier à l’acquéreur ou locataire sur les différents points concernés par le diagnostic immobilier :

  • Diagnostic de performance énergétique : le technicien calcule la consommation énergétique annuelle et les gaz à effet de serre libérés par le logement.
  • Diagnostic gaz : contrôle des installations de gaz de plus de 15 ans pour informer sur les risques que les habitants peuvent encourir.
  • Diagnostic électricité : le technicien est en charge de vérifier que les installations vielles de plus de 15 ans soient aux normes de sécurité en vigueur, comme la XP C 16-600.
  • Diagnostic termites (état relatif à la présence de termites) : le diagnostiqueur immobilier intervient dans les communes concernées par un arrêté préfectoral pour détecter la présence de termites dans les fondations en bois des habitations.
  • Diagnostic amiante : l’expert immobilier se rend dans les biens construits avant le 1er juillet 1997 pour détecter la présence de l’amiante.
  • Diagnostic Constat des risques d’exposition au Plomb : expose les risques de contact au plomb des habitants dans les logements construits avant le 1er janvier 1949.
  • Diagnostic ERP : informe l’acquéreur ou le locataire des risques existants ou potentiels entourant le bien immobilier. Ces risques peuvent être naturels, miniers, technologiques ou industriels.
  • Diagnostic loi Carrez : le diagnostiqueur immobilier doit calculer la surface privative d’un logement en copropriété en prenant compte uniquement les pièces dont la hauteur sous-plafond est supérieure ou égale à 1,80 mètre.
  • Diagnostic loi Boutin : le technicien calcul la surface habitable d’un bien en immeuble collectif avec une hauteur sous-plafond également minimale à 1,80 mètre.

Les missions dans l'emploi diagnostiqueur immobilier sont donc variées, et se différencient car la situation d’un bien lui est unique et n’est pas transposable à un autre. La profession est très technique et demande d’avoir des connaissances scientifiques, juridiques et techniques en BTP. Découvrez les formations de bac +2 à bac +3 à suivre pour devenir diagnostiqueur immobilier.

Dans le cadre de ses missions, il peut être amené à :

  • Prospecter des professionnels du secteur de l’immobilier et les particuliers
  • Calculer la surface globale et les annexes d’un logement
  • Proposer des recommandations aux particuliers pour améliorer l’état du bien immobilier

De plus, il s’agit d’un métier qui demande de se déplacer régulièrement dans des secteurs qui sont attribués au professionnel.  Ces secteurs géographiques sont également susceptibles d’évoluer tout au long de sa carrière.

De plus, le métier de diagnostiqueur évolue régulièrement du fait des changements dans la législation. En effet, de nombreux diagnostics ont été rendus obligatoires ces dernières années, comme le diagnostic électrique. Plus récemment, l’entrée en vigueur du nouveau DPE le 1er juillet 2021 a permis aux diagnostiqueurs de se former sur la nouvelle méthode de calcul. Il est donc amené à se former régulièrement, ce qui apporte un effet de renouveau à la profession.

Un diagnostiqueur immobilier doit également acquérir des savoirs-être pour le contact chez le client : bienveillance, altruisme, désir d’expliquer simplement les diagnostics et les points techniques notamment.  Aussi, l’autonomie est un critère primordial pour exercer en tant qu’expert de diagnostics immobiliers, car ce dernier est souvent livré à lui-même.

👉 Je dépose mon CV 👈

Quel est le salaire d'un diagnostiqueur immobilier ?

La rémunération d’un diagnostiqueur immobilier dépend de son niveau d’expérience. Après un an d’expérience, un professionnel peut demander un salaire annuel estimé entre 25 et 35 K €. En tant que technicien certifié, la charge de travail varie en fonction de la demande.

Le salaire d’un diagnostiqueur indépendant peut donc beaucoup varier en fonction des moments de l’année. Si les taux bancaires sont propices aux ventes, alors le diagnostiqueur aura normalement plus de demande de diagnostic. L’avantage d’être indépendant est que vous pouvez choisir vos horaires de travail et organiser vos semaines comme vous le voulez. L’inconvénient est que vos revenus peuvent parfois être instable.

Les perspectives d’évolutions du diagnostiqueur immobilier sont multiples :

  • Devenir manager d’une entreprise de diagnostics immobiliers
  • Créer sa propre société de diagnostics
  • Suivre une voie professionnelle ailleurs dans l’immobilier

Comment devenir diagnostiqueur immobilier chez Dimo Diagnostic ?

Chez Dimo Diagnostic nous sommes constamment à la recherche de nouveaux diagnostiqueurs dans les différentes villes où nous sommes implantées : Montpellier, Bordeaux, Marseille...

Vous avez les certifications DPE, Amiante, Termites, Plomb, Électricité et Gaz ? Lancez-vous dans l’aventure Dimo !

Vous pouvez dès aujourd’hui nous transmettre votre CV en cliquant ici :

👉 Je dépose mon CV 👈

A lire aussi

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter de dimo 💌